Mercato : un été pour rien ?

montella7

A un peu plus de dix jours de la clôture du mercato estival, c’est peu dire que le mercato concocté par les pontes de la Via Aldo Rossi a déçu bon nombre de tifosi du microcosme rossonero. Alors que quatre nouvelles individualités sont venues se greffer à un effectif toujours aussi fourni (28 noms à la date du 19 août), la consistance du dernier mercato dirigé par Adriano Galliani déçoit et inquiète pour l’avenir. 

 

13497948_10153588475401937_5805486754771542061_o

 

Quatre recrues, mais des doutes

Ainsi, Leonel Vangioni, Gianluca Lapadula, Gustavo Gomez et dernièrement José Sosa sont les quatre recrues offertes par la dirigeance Fininvest à Vincenzo Montella. Quatre paris à 25 millions d’euros, soit un Bertolacci et demi si l’on souhaite relativiser le coût exposé pour l’arrivée de ces recrues à l’accent sud-américain (ndlr, Lapadula est d’ascendance péruvienne par sa mère). Le baroud d’honneur d’Adriano Galliani laisse indéniablement un goût d’inachevé, ce qui a le mérite de rendre son départ on ne peut plus justifié pour les sceptiques de l’homme à la cravate jaune.

En effet, ces quatre recrues, y compris Gianluca Lapadula – certes auteur d’une saison remarquable sous le maillot de Pescara la saison passée en Serie B, n’offrent pour le moment aucune garantie tangible. Cependant, et dans l’absolu, aucune recrue n’étant pas issue du gratin du football mondial n’est en mesure de garantir son succès sous le maillot de sa nouvelle formation.

Mais, plus que les années passées, l’arrivée de ces quatre recrues n’a pas permis, tout du moins sur le papier, d’enclencher un profond changement dans certains secteurs clés du jeu milanais par rapport à la saison passée, dont un en particulier. Sans surprise, tout le monde aura pensé à l’entrejeu.

 AC Milan v US Sassuolo Calcio - Serie A

 

L’entrejeu : l’oublié du mercato

Moteur théorique d’un onze, le milieu rossonero a été marqué par une gabégie certaine la saison passée, entre blessures et méformes chroniques. En effet, entre un capitaine Montolivo aux abois, littéralement élevé au rang de tête de turc la saison passée, un inexistant Bertolacci, un Kucka certes combatif mais tactiquement limité, l’entrejeu milanais s’est particulièrement montré indigent.

Une rénovation partielle du onze se devait ainsi d’avoir lieu dans l’entrejeu. Mais force est de constater que cette rénovation n’a pas eu lieu. Le propos est dès lors commun à quelques encablures du lancement de la nouvelle saison milanaise chez les tifosi : ô désespoir, le Milan débutera avec un milieu à trois notamment formé par Bertolacci et Montolivo. Alors que l’on attendait un regista de qualité en mesure de remplacer Montolivo -qui plus est moyennement à son aise lors de la préparation d’avant-saison, les vicissitudes internes du club ont empêché la réalisation de cet objectif, entre finances limitées et transition pré-cession.

L’échec de la piste menant à Badelj, alternative sérieuse évoquée au poste de numéro 6, n’est toutefois pas entièrement liée au Milan, la Fiorentina ayant bloqué tout départ de son milieu vers l’un de ses concurrents directs. Cependant, le manque d’audace et de planification de la dirigeance milanaise aura été criant s’agissant du renforcement de l’entrejeu.

En témoigne l’arrivée en désespoir de cause de José Sosa en provenance du Besiktas, 31 ans, davantage appelé à évoluer dans un poste de numéro 10, soit loin du regista que l’on attendait. Dans un onze appelé à évoluer en 4-3-3, son arrivée questionne, bien que Montella ait forcément avalisé son arrivée. Mais pour un Milan qui espérait mieux cet été au milieu, cette arrivée symbolise à elle seule la période de vaches maigres traversée par le club depuis déjà trop longtemps.

 

diego-lopez_201516

 

Un effectif toujours aussi fourni

Autre grief que l’on pourra opposer à Adriano Galliani au terme de ce mois d’août, la taille de l’effectif, qui n’a que très peu décru. Mettons cependant au crédit du principal intéressé les non-renouvellements des indésirables et inutiles Boateng, Mexès, Balotelli ou encore Matri. Toutefois, avec deux compétitions à disputer, à savoir le championnat et la Coupe d’Italie, la persistance d’un effectif à 28 joueurs pose problème; le poids de la masse salariale se fera de nouveau sentir cette saison. Corollairement, la difficulté à dégraisser l’effectif est l’un des éléments pouvant expliquer les difficultés milanaises de cet sur le marché des transferts. Sans départs, la marge de manoeuvre financière du club n’a pu véritablement évoluer positivement. Musacchio a notamment été espéré, mais ensuite regretté, pour cette raison précise. 

En l’occurrence, Diego Lopez, Bacca, Suso, Luiz Adriano et Honda, annoncés comme partants au gré des rumeurs, débuteront bien la saison sous le maillot rossonero, et sous la peau de titulaires pour certains. Le départ de certains joueurs n’était évidemment pas souhaitable, comme ceux de Bacca, voir de Suso – à qui il sera offert une seconde chance, mais le Milan a été piégé par un cercle vicieux : sans vente, pas d’arrivée. Et ainsi de suite. Et l’arrivée de recrues clés bloquée.

 

berlu_han

 

La cession du Milan et ses effets à court terme : de faux espoirs

L’officialisation de l’accord trouvé avec un consortium chinois pour la cession du club avait laissé espérer un regain de vivacité sur le mercato début août. Mais comme attendu, le transfert définitif de la propriété du club à ce consortium n’interviendra qu’à la fin de l’année : en attendant, à Fininvest de gérer seul son mercato, avec ses finances, aussi limitées soient-elles pour le Milan.

Néanmoins, on aurait pu espérer un gain de « crédibilité » à défaut de crédits sur le marché des transferts, ce qui aurait facilité des transferts avec option d’achat pour la saison suivante, que pourra (sauf coup de théâtre) financer le nouveau propriétaire du Milan. Cependant, il s’avère toujours difficile de conclure de tels accords dans une période précédant une cession, afin de ne pas alourdir le passif et les engagements contractuels transférés au nouvel acquéreur. 

Ainsi, le cocktail constitué par des finances difficiles, une difficulté à procéder à certaines ventes, et la cession à venir du club ont empêché le Milan de véritablement gagner en qualité dans le courant de l’été. Or, les rossoneri devront impérativement décrocher une qualification européenne en fin de saison, une quatrième saison sans Europe étant tout bonnement impensable.

C’est donc derrière un onze sensiblement identique à celui de la saison passée que le microcosme rossonero devra se mobiliser, sauf surprise Gallianiesque de dernière minute, évidemment conditionnée à un ou plusieurs départs.

On ne peut désormais que souhaiter voir la patte tactique de Vincenzo Montella adoucir la peine de certains tifosi qui ont observé cet été, impuissants, les dépenses effrénées de certains clubs du vieux continent…

  • azzizz marco

    on ira pas loin on peut pas classer par 6 1er. y a Juv, Roma, Naples, Inter, Fiorentina, Lazio, et Sassuolo notre bête noire

    • Di Mattia Roberto

      t’as tout dit…

    • Ruddy Nsibu

      Cette équipe peut bien aller au delà mon cher .. Crois moi

      • azzizz marco

        espérant le nchallah

    • Alex Nakkabi

      Si on arrive à rester dans les 6 premières places jusqu’à janvier ( pour avoir de gros renforts aux milieux) on peut au moins viser la Champions league avant la fin du championnat

  • Di Mattia Roberto

    on a une équipe qui peut terminer 6eme,voir 7eme du championnat (car bien sur on va se faire doubler par sassuolo,torino ou autre équipe) comme d’hab depuis 3ans.
    espérons qu’ils garderont Montella au moins 1 saison.

    • rmd94

      Même 5ème, n’oublies pas qu’il reste le mercato d’hiver avec les 100 millions d’euros.

      • Di Mattia Roberto

        est ce que tu crois que les 5très) bons joueurs vont bouger pendant le mercato d’hiver pour ne pas jouer la LDC?

        • rmd94

          Il y a certains bons joueurs à la recherche de plus de temps de jeu ou qui ne sont pas forcément en LDC avec leur club. N’oublies pas qu’on a eu Bacca l’année dernière alors qu’on n’était pas en LDC.

        • Milan forever

          sans parler des jeunes talents dans des championnats de seconde zone, genre tielemans, coric, rodrigo caio, el ghazi, bazoer etc.

  • Jerome

    Torino a franchement une belle équipe lalij bellotti c est pas mal du tout

    • Di Mattia Roberto

      +100000,Milan va avoir du mal à faire un bon résultat.

      • Ruddy Nsibu

        Surtout que les joueurs ont son système à Coeur !! Il aime bien contre attaquer mais quand tu lui chip la possession de balle il rougit mdre

  • IlFaraone92

    Premier match, j’espère jne victoire pour lancer la saison ! Et p-e être surpris en bien..
    C’est naïf p-e, chaque début de saison je me dis sa depuis 2-3 ans..

  • Antoine1899

    demain premier match du milan je pense que le milan gagnera enfin je l’espere

    • Massimo

      On affronte mr MIHAJLOVIC

      • Alex Nakkabi

        Si on écrase le Torino demain miha va devenir fou , je payerai très chère pour voir ça ( mais faudrai que le score soit genre 6-0 ) et au coup de sifflet final miha met un tacle à bertolacci

        • Massimo

          Ahhaah attentions parce que miha joue très défensive donc c’est compliqué de mettre autant de but

          • Alex Nakkabi

            Oui mais le système de montella et de progressivement élargir le jeu adverse et ensuite attaqué à grande vitesse

          • Massimo

            Nous verrons j’espère les éclater

        • Ruddy Nsibu

          Mdrrrre!!!

  • Antoine1899

    pourtant si ils le vendent ca rapporterait au moins 20 M

    • Massimo

      Il est invendable bona meme pour 20M

    • Ruddy Nsibu

      Pourquoi vendre celui qui amplifie notre cours de jeux? Pas important de le vendre

  • Antoine1899

    ah ok

  • Antoine1899

    Je me demande pourquoi il n’y a pas de rumeurs sur bonnaventura,c’est quand meme un bon joueur qui propose du bon jeu drible et tente des choses interresentes alors pourquoi personne n’essaye de l’acheter ?

    • Bacca70

      Y a déja eu l’Athletico Madrid dessus et Napoli aussi.

    • Ruddy Nsibu

      Surement pcq ils savent que Milan ne vendra pas son maitre à jouer .. Ce qui explique l’offre refusée à l’ath.madrid la saison passée .

  • Romagnoli1899

    Sans argent Galliani ne peut pas faire grand chose on est d’accord, mais pourquoi acheter 12M Lapadula si c est pour garder Bacca ? Ca parait évident que le milieu de terrain doit être renforcé !

    • Ruddy Nsibu

      Lapadula remplace juste Menez et je le sens bien le mec

      • Romagnoli1899

        J aime bien aussi Lapadula mais si on veut jouer avec une pointe je vois pas l’intéret de mettre Bacca ou Lapadula sur le banc alors qu’au milieu on a des chèvres.

        • Ruddy Nsibu

          Il leur faut un système approprié.. J’en connais quelqu’un qui aura mal à la tête lol

    • sokhona

      On a acheté lupadula pour vendre bacca mais c ne pas marcher seul wesham qui intéressé à lui mai lui a préfère un équipe qui joue la ligue des champions ou restes à Milan .

      • Ruddy Nsibu

        Bonne détermination de sa part non lol

  • Ruddy Nsibu

    si Montella aura la trempe d leur tirer les meilleures prestations qu’il nous ont sorties la saison passée ça sera super chaud je vous assure .. A noter que L’année il nous manquer juste la constance dans le bon rythme.. Suis sure que ça va aller vous verrez les gars. On a de quoi tenir le coup jusqu’à janvier.. FORZA MILAN

    • Bacca70

      Exact, L’année passée c’était pas le talent qui manquait mais bien la mentalité !

  • Mika57

    Tres bon article de gila, il a tout dit.
    Point positif de ce mercato les départs même si il y aurait pu en avoir plus pour faire descendre la masse salariale encore et permettre d’autres arrivées. Les départs de Matri, Boateng, Méxès, Balotelli nous allège la vie.
    Point négatif les objectifs pas atteint. Pjaca qui nous a filé sous le nez a la Juve (effet Ligue des Champions). Musacchio pas laché par manque de liquidité. Milan attendait une vente pour financer son mercato, celle de Bacca entre autre qui n’est pas arrivée. Je pense que même De Sciglio aurait pu partir mais que Milan attendait une offre irréfusable pour lui. Du coup on s’est rabattu sur des joueurs moins onéreux comme Gomez, Lapadula, Vangioni et Sosa. Dans tout ca, on a pas le mec capable de changer l’entrejeu, le milieu a la Kovacic, Isco… Le joueur qui nous fera faire un bon technique au milieu de terrain essoufflé qu’on avait l’année précédente. Je pense que Fininvest a fait le mercato du Milan en sachant que le club serait vendu en fin d’année et en pensant se l’autofinancer par une grosse vente d’un joueur. Je pense qu’il y aura peut être une opportunité avant la fin du mercato sinon le club ne devrait pas insister sous peine de ramener un joueur indésirable qui bloquerait peut-être a l’avenir quelques places dans l’effectif.

  • Alex Nakkabi

    Un été assez productif on a laissé partir pas mal de joueurs inutiles ( même si je pense qu’on aurait pu en vendre certains à bas prix) , en plus on sait que le club va reprendre un second souffle en janvier ce qui permettra aux jeunes d’avoir du temps de jeu ( Locatelli, calabria) et pour finir montella essaye de mettre une tactique en place ( facilement observable durant la tournée américaine).

    Cette été a paru long mais c’est notamment dû à la vente qui a pris du temps , on peut en conclure que c’était une période estivale plus constructif que décisive pour le club

    • Beswinger

      Je ne sais pas si tu vas t’en foutre ou pas de ce que je vais t’ecrire , mais quand je lis ton commentaire , la je vois un commentaire d’un supporter du Milan positif et surtout realiste , c’est plus agreable a lire et de bon sens , je te fais mes excuses pour ces idioties qu’on a échangé et esperons reparler de Milan de cette maniere constructive car je pense comme toi que le jeu de Montella prend forme et il a l’air pas mal.

      • Alex Nakkabi

        Aucun problème,moi aussi je me suis un peu emporté la dernière fois parfois j’ai un peu de mal à comprendre Galliani ( avec l’expérience qui l’a il devrait logiquement réussir à vendre des joueurs comme Matri pour au moins 5 millions… Mais bon peut-être qu’il se fait vieux.)

  • Beswinger

    Sans etre un grand mercato , ces joueurs vont faire du bien , le plus important c’est le changement tactique et le jeu que va proposer Montella.
    Pour le milieu qui nous a fait defaut , un bon milieu defensif nous aiderait aussi , meme si on a un bon jeune comme Locatelli (a qui on devrait donner du temps de jeu).
    Mais je ne sais pas si c’est Fininvest qui gere le Mercato completement vu que les chinois auraient bloqué Bentancur jugeant l’operation trop onereuse , beaucoup d’incertitude mais une chose est sur pour moi , Galliani fait de son mieux pour son dernier mercato.

  • Bacca70

    Malgré qu’il reste 10 jours. Galliani tente tout de même des deriniers coups. On a parké de Moutinho (proposé par l’agent Mendes), Stambouli et la poste Betancur qui n’est toujours pas clos

    • Beswinger

      Il ne lache jamais rien Galliani 🙂
      Mais comme dit dans l’article j’ai bien peur que l’on doit doivent vendre ou preter certains joueurs pour recruter , en tout cas avec lui , on peut y croire jusqu’a la derniere minute du mercato

  • Arnaud-shaarawy

    Malheureusement galliani n’est pas le seul fautif de ce mercato …
    J’aurais aimé qu’on lui laisse un dernier mercato avec un budget de 100M d’euros comme à l’epoque où il avait ramené zlatan et robinho
    Je suis assez positif pour sosa il m’a l’air pas mal du tout
    Maintenant attendons le mercato d’hiver avec l’argent de nos nouveaux dirigeants

    • Beswinger

      Gomez et Lapadulla aussi ont l’air pas mal du tout , ne les enterrons pas trop vite

      • Arnaud-dhaarawy

        je connais plus sosa que les deux autres mais je pense qu’ils ont aussi un bon potentiel
        A eux de confirmer mais je trouve que ce mercato n’est pas si mal quand on voit de là où l’on part

error: