Mondial 2014 : les prestations des rossoneri (3)

desciglio_uruguay

Pour cette Coupe du Monde brésilienne, le Milan sera représenté par huit de ses joueurs. L’occasion pour AC Milan-Zone de faire le point sur les performances des rossoneri après chacune de leurs apparitions…

Pays-Bas vs. Chili (2-0), lundi 23 juin

Dans ce sommet opposant les deux premières nations du groupe B, Nigel De Jong a été moins en vue que lors des premiers matches de la compétition. Quelques approximations à mettre à son compte dans cette rencontre fermée, mais rien ayant eu de lourdes conséquences. Sa première mi-temps est globalement propre, avec notamment une interception lançant un contre, mais Arjen Robben ne parviendra pas à lui remettre le ballon alors qu’il avait poursuivi son action (32ème).

Deuxième période du même acabit pour le numéro 6 des Oranje qui s’avère de plus très précieux par ses interventions dans le money time, à l’instar de cette longue passe à destination de Robben avant que celui-ci centre pour le second but hollandais (Depay, 90+1). Les Pays-Bas terminent donc premier de leur groupe, devant leur adversaire du jour.

 

Italie vs. Uruguay (0-1), mardi 24 juin

Grotesque. Voilà comment l’on pourrait qualifier la prestation de Mario Balotelli, qui n’avait rien de Super, dans ce match pour la qualification. Sans cesse en train de décrocher, ce qui devient habituel, il se permet d’accumuler les fautes grossières et inutiles lui valant un carton jaune justifié après une charge genou en avant dans le dos d’Alvaro Pereira (23ème). Prandelli le remplacera dès la mi-temps. Le numéro 9 de la Nazionale se signale aussi après le match : alors que tous ses coéquipiers attendaient au vestiaire leur sélectionneur qui venait d’annoncer sa démission et alors que Andrea Pirlo se préparait à un discours d’adieu, Monsieur Balotelli se permet de regagner seul le bus de son équipe. Comportement exemplaire s’il en est.

L’autre rossonero du soir, Mattia De Sciglio, n’a pas non plus été très brillant dans le couloir gauche. Il aura tenté sans pour autant réussir ce qu’il entreprenait. Il effectue un très bon retour sur une contre-attaque uruguayenne en fin de match alors que le bloc de l’Italie était très haut pour arracher l’égalisation. Une compétition à oublier pour le jeune italien, qui est apparu clairement à court de forme.

Ignazio Abate n’est pas entré en jeu dans ce match scellant l’élimination de l’Italie dans la phase de groupe de cette Coupe du Monde.

 Brazil Soccer WCup Japan Colombia

Japon vs. Colombie (1-4), mardi 24 juin

Son équipe étant déjà qualifiée, le sélectionneur colombien a fait tourner son effectif, notamment en envoyant Cristian Zapata sur le banc.

Côté japonais, Keisuke Honda était aligné d’entrée pour ce match où le Japon pouvait toujours se qualifier. Une nouvelle fois approximatif sur ses différents coups de pied arrêtés, le numéro 4 nippon a toutefois été bien meilleur dans le jeu par ses ouvertures et sa régulation du jeu. Après le premier but colombien, le Japon fait le jeu et c’est Honda qui délivre un joli centre pied gauche, venu de la droite, pour l’égalisation d’Okazaki (45+1). La seconde mi-temps se complique pour les Samouraïs mais Honda parvient tout de même à garder la tête hors de l’eau malgré des pertes de balle. Le Japon est finalement éliminé, et il faut espérer que le rossonero en profite pour se reposer après l’enchaînement championnat russe/demi-saison de Serie A/Coupe du Monde.

 

Portugal vs. Ghana (2-1), jeudi 26 juin

Dans ce match où les deux adversaires pouvaient encore se qualifier en fonction du résultat de Etats-Unis vs. Allemagne, aucun des deux rossoneri du jour n’est entré en jeu. En effet, Michael Essien est resté sur le banc, tandis que Sulley Muntari avait été exclu ce matin de sa sélection. Ce dernier a apparemment été à l’origine d’une altercation avec son sélectionneur et un représentant de la fédération ghanéenne. Pour l’anecdote, Kevin-Prince Boateng a lui été exclu à vie de la sélection nationale dans le cadre de cette histoire.

On ne retrouvera donc que deux joueurs du Milan en huitièmes de finale : Nigel De Jong avec les Pays-Bas (face au Mexique, dimanche prochain à 18h) et Cristian Zapata avec la Colombie (face à l’Uruguay, samedi prochain à 22h).

Retrouvez l’article sur la deuxième journée de la phase de groupe ici.

  • pato4ever

    Boateng et Muntari se sont battus à l’entraînement ensuite Boateng a insulté son coach muntari s’en est pris à un autre membre du staff.
    Bravo pour l’image du club!!!

error: