Fassone : « La première année est toujours pleine de difficultés »

fassone-san-siro

En ce 5 juillet, le groupe milanais entraîné par Vincenzo Montella retrouve le chemin de l’entraînement collectif pour la première fois de la saison 2017-2018. En coulisse, la direction rossonera s’active toujours pour renforcer ce groupe mais aussi pour le délester de ses indésirables. Dans une longue interview accordée au Corriere della Sera réalisée hier et parue aujourd’hui, l’administrateur délégué Marco Fassone fait le point sur le mercato et annonce aussi les objectifs pour la nouvelle saison, première de l’ère Rossoneri Sport Investment.

Commençons par Gigio. L’accord est-il proche ?

« J’avais prévu que les portes du Milan resteraient ouvertes si Gigio avait voulu repenser à sa décision. Cela a été le cas : j’ai la sensation que nous sommes proches d’un accord avec le joueur et sa famille, à la condition que nous ne fassions pas d’autres compromis. Je pense que nous sommes à un jour ou deux de la décision, qui revient au joueur. »

A quoi faites-vous référence quand vous parlez de compromis ?

« Ces décisions ne sont jamais prises par les joueurs seuls. Il y a aussi les agents. Dans ce cas, il y en a un très doué qui a ses idées et ses convictions mais qui diffèrent des nôtres. Dès lors, je ne sais pas quelle sera la décision finale. »

Mais avez-vous eu l’impression que la famille et Raiola aient eu des visions différentes ?

« Non. Jusqu’à ce qu’on me dise le contraire, mon interlocuteur est Mino Raiola, avec lequel je parle plusieurs fois par jour. Je répète : je crois que nous nous sommes entendus sur la partie de l’accord qui concerne le joueur et la famille, l’autre partie avec l’agent est plus compliquée. »

Cette autre partie, que comprend-elle ? Le problème réside-t-il dans la clause libératoire ?

« Le domaine est vaste. Cela comporte une rétribution, des avantages, des clauses, des commissions, des possibles clauses sur une future vente du joueur… »

Vous avez évoqué un délai de deux jours : ensuite, le Milan cherchera-t-il un nouveau gardien ?

« C’était une estimation, je ne donne plus d’ultimatum. »

N’avez-vous jamais eu envie d’interrompre les négociations ?

« Je pense que j’ai appris à gérer les situations de ce genre non pas avec les tripes mais avec la raison. Deux raisonnements m’ont guidé. Gigio est un des meilleurs gardiens du monde : le faire partir à la fin de la saison aurait été un dommage économique important. C’est pourquoi j’ai choisi d’aller de l’avant, étant entendu qu’une certaine limite à ne pas dépasser se posait. »

Les précédents propriétaires du club pouvaient-ils faire plus ?

« Je n’en ai aucune idée. J’ai trouvé deux joueurs importants en fin de contrat en 2018 (Donnarumma et De Sciglio, ndlr). J’imagine qu’avant le mois d’avril, des tentatives ont été faites pour les prolonger. »

Avez-vous parlé avec Gigio du fait qu’il ne passe pas ses examens ?

« Honnêtement, j’étais certain qu’il allait les faire. »

Les agents ont-ils trop de pouvoir ?

« Les clubs sont aussi un peu responsables. Si un club n’est pas structuré, un bon agent peut influencer les choix du mercato. Au contraire, si un club a une politique claire, l’agente rend un service utile et si la commission n’est pas énorme, tout va bien. Le problème, c’est lorsque les commissions sont trop hautes… Les clubs cèdent alors que personne ne nous oblige à accepter. »

Quel président est Yonghong Li ?

« Il est très différent de ceux auxquels nous sommes habitués. Il sera nettement moins visible. Ce n’est pas un entrepreneur avec une seule entreprise, c’est un investisseur qui a des actifs importants et très diversifiés. Il voyage beaucoup et est basé dans différents villes en Chine. Il a une équipe de travail qui le suit. Son bras droit est Han Li, dont j’ai des nouvelles tous les jours. Monsieur Li, au contraire, je ne l’entends qu’une fois par mois. Il est convaincu que le Milan peut l’aider pour ses affaires dans son pays : c’est l’équipe la plus aimée en Chine. »

Que vous a-t-il dit la première fois ?

« C’était le 5 août, il était hôte à la Villa Certosa (domaine sarde où Berlusconi séjourne régulièrement, ndlr). Il m’avait déjà choisi sans même me rencontrer. En 10 minutes, il m’a expliqué sa vision, il m’a dit qu’il connaît peu le football mais qu’il est bon pour les affaires. Il m’a demandé si je pouvais lui garantir que le Milan retourne en Champions League en peu de temps et il m’a dit que j’aurai son soutien. »

Si le Milan n’atteint pas la Champions League, avec les revenus qu’elle engendre, tout tombe à l’eau ?

« Certainement pas. Mon travail est de faire en sorte que l’investissement ne soit pas gâché par un objectif sportif qui n’est pas atteint. Notre plan est soigné, il prévoit aussi la possibilité de prendre plus de temps. Si la Champions League venait à manquer deux années de suite, j’aurais quelques sujets de réflexion en plus. »

Les six recrutements ont créé beaucoup d’enthousiasme. Le Milan est-il déjà l’anti-Juve ?

« Je n’ose pas compter les points d’écart que nous avons pris ces dernières années. J’aimerais qu’en deux mois nous colmations cet écart mais nous savons que la première année est toujours pleine de difficultés. »

Alors, qui sera l’anti-Juve ?

« Le Napoli. L’équipe ne s’est pas affaiblie, elle est rodée et elle a un jeu intéressant. »

On entend souvent que le Milan a été acheté avec une dette trop importante.

« Le Milan que j’ai trouvé avait 75 millions d’euros de dette que nous avons transféré aux banques du fonds d’investissement Eliott, avec des intérêts à 7,7%. Ensuite, nous avons émis des obligations de 50M€ pour faire face aux exigences du mercato estival. En tout, il y a 120M€ d’endettement sur plus de 200M€ de chiffre d’affaire : c’est extrêmement contenu par rapport à d’autres clubs. Au vu des investissements faits, la saison 2017-2018 aura encore des pertes significatives et Monsieur Li y fera face avec une augmentation de capital. »

En vérité, les doutes concernent plus la nouvelle propriété que le Milan.

« L’acquisition du Milan a coûté plus d’un milliard d’euros. Penser que cela a été fait sans garantie financière me semble difficile. Monsieur Li a du changer son programme en cours de route suite à la nouvelle législation chinoise. »

Avez-vous toujours été convaincu de conserver Vincenzo Montella ?

« Oui. Pour nous, il est très doué. Mirabelli me faisait remarquer que l’on voyait sa façon de faire du point de vue technique. Moi, j’ai noté qu’il avait tenu la barre durant une phase de transition où la direction a changé pour la première fois en trente ans. »

Combien avez-vous dépensé jusqu’à présent sur le mercato ? Combien pouvez-vous encore dépenser ?

« Je dirais environ 100M€. Maintenant, j’espère pouvoir prendre un autre joueur, puis nous nous arrêterons et nous penserons aux départs. Un effectif trop important n’aide pas l’entraîneur. Ensuite, nous verrons ce qui restera dans le budget. »

Les tifosi veulent un regista et un autre attaquant. On parle de Biglia, Kalinić et le rêve, Belotti.

« Nous aimerions faire d’autres opérations mais elles ne doivent pas être forcées. Biglia est en attente. Kalinić, nous laissons la Fiorentina tranquille. Et nous avons déjà beaucoup d’attaquants. »

Avez-vous des nouvelles de Berlusconi ?

« Souvent, il me donne beaucoup de conseils. »

Pour conclure : quel Milan avez-vous trouvé ?

« Ces dernières années, il a eu du mal. Mais le Milan a un ADN de grand club. Il est comme une voiture très puissante qui est restée au garage à prendre la poussière et qui a envie de reprendre la compétition. »

  • Cédric Sonnet

    c’est vrai que ça va etre compliqué de faire mieux que berlusconi,mais il a mis le temps pour que ça devienne le club le plus fort du monde et devant le réal (20 ans); ça peut le faire et ça va le faire.

  • Rossonero siempre

    Enfin des choses sensées ce passent dans mon milan!! Et enfin des dirigeants dignent de ce nom ! Cadeau berlu et l’homme chauve à la cravate jaune #wewantforsberg

    • Seedorf

      we bien s’il peut nous ramener au moins 4 ligue des champions ce sera pas mal. Parceque même Galiani a fait nimporte quoi ces dernières années on a oublié l’époque Ancelotti (joueur puis entraineur) et le dernier ballon dor avant messi et CR7 était milanais.
      D’ailleur j’aimerai bien revoir leonardo dans nos rang.

      • azzizz marco

        impossible de faire ce qui a fait Berlusconi 5 ligue des champions, 4 super coupes d’europe et 3 coupes du monde des clubs, sans compter le championnat, coupe d’italien et super coupe

  • Casawill90

    Fassone avec une belle tête et une belle intelligence! #WewantForsberg!

  • doura milan

    FORZA MILANGC
    FORZA FASSONE
    #WEWANTFORSBERG

  • Claude Ndouop

    J’aime bien ce forum parce que quelques soient nos divergences,nous avons tous l’amour éternel pour notre Milan. Le premier regroupement des joueurs a eu lieu. Et nous sommes très en avance sur le mercato. Je pense que nos dirigeants ont fait un travail solide jusqu’à présent.Je crois qu’il n’ont pas encore recruté quelqu’un que le coach n’ai pas demandé. On aura certainement encore de bonnes surprises. Moi,le coach m’a convaincu. L’une des bonnes nouvelles que j’attends,c’est le départ de Niang. Forza Milan # we want Forsberg!

    • Elhadji Cissokho

      Oué lui il faut vraiment qu’il parte et que l’on prenne Forsberg !

      • Julien

        Forsberg ça va être compliqué.
        Pour moi ils vont prendre Conti puis dégraisser et nous faire une petite surprise à la fin du mercato, c’est comme ça que je le vois.

  • Elhadji Cissokho

    Intelligent. Je suis complètement d’accord avec son raisonnement sur l’affaire Dollarumma. Le laisser partir pour des miette ou libre c’est trop bizarre comme réflexion. Il n’y aucun joueur dans l’effectif qui a une plus grande valeur marchande que lui, AUCUN!!
    Jeter à l’eau la possibilité de se faire 100M pour un joueur, encore une fois, c’est du CRÉTINISME!!! Forza Fassone, ramène nous un autre bon joueur et vire nous toutes les mauvaises herbe pour laisser Montella faire son Job !

  • Seedorf

    Kalinic ça aurait été intéressant si nous vendons Bacca et Lapadula. Comme je disais si Kalinic c’est compromis je pense que milan après avoir tranferé les indésirables devrait se faire prêter un joueur polyvalent (sturridge) et un stabilisateur de jeu (Carvalho).
    Le plus important c’est de recruter au milieu car bonnaventura peut assumer le role d’ailier gauche ds un 433. Pour moi Montolivo il faut le vendre et faire alterner Locatelli et la recrue (Carvalho) car on a mieux joué sans Montolivo. On a d’ailleur battu la juve avec Locatelli.

    Dans le soit disant 3 5 2 qui n’a pas été confirmé andré silva et une recrue comme sturridge ferait très mal.
    Carvalho pourrait facilement jouer le role qu’avait Van Bommel et Kessie ou Locatelli la liaison… Le mec à l’air intelligent et prometteur je ne sais pas pourquoi on veut chercher Krykowiak…

    • Antoine1899

      Locatelli avait marqué le but certes mais n’a pas jouê tout le match il me semble et ce n’est pas Locatelli qui a battu la Juve tout seul il a quand meme été aidé par ses coéquipiers. Et Montolivo avait ausi fait un bon match en entier+prolongation en finale de coupe d’Italie l’année derniere

      • Seedorf

        je pense que milan a mieux joué sans montolivo qd Locatelli a repris le flambeau après sa blessure. Pour moi montolivo est un joueur en déclin, il est capable de faire qque geste de classe mais cela reste très ponctuel.

        • VanBastenMilan

          Suis d accord avec toi seedorf

      • Elhadji Cissokho

        Ce n’était pas un 1 contre onze donc oui évidemment qu’il n’a pas gagner tout seul mais nous avons beaucoup mieux joué sans Montolivo et avec Locatelli : Plus dynamique, simple à la relance et solide à récupération. techniquement, je l’aime bien, il est classe et ne se complique jamais la vie.

    • Susoo

      Carvalho c un super super milleu défensif très intelligent ds le jeu si on arrive a l’avoir c le rêve en plus il coûte une trentaine de millions seulement

  • Fabien1899

    Bonne nouvelle pour Kalinic ce ne serait pas une arrivée judicieuse

  • azzizz marco

    je suis contre que Dunnadolars reste a Milan

    • VanBastenMilan

      Ok ca je comprends mais appliques toi un peu quand tu écris. Sans te manquer de respect mais faut que je te relis pour comprendre ce que tu veux dire l ami

      • azzizz marco

        l’essentiel tu as compris ici on communique on fait pas de leçon de français et en plus, je ne suis pas un français, merci de me corrigé

        • Elhadji Cissokho

          Bah facilite la communication en essayant de t’appliquer comme il te l’a correctement et gentiment demandé en gentlemen ! t’es chelou toi avec ta réponse énervée là alors qu’il a été super correcte. M’nerve les gens comme ça là!!! Tsss!

        • Bacca70

          C est pas pour t accabler mais fait l effort pour les noms des joueurs… C est Forsberg et pas Forseteng. On dirait la fusion Forsberg – Boateng quanf tu dis commr ca

  • azzizz marco

    je vois que ce feuilleton turc ne se termine pas, de Dunnadolars qu’il aller au diable et recruté Perin et contenue de se consacrer sur le Mercato de recruté un centrale, un avant centre et Forsteng pour que notre Mercato sera réalisé à 100%

  • sokhona

    Un grand dirigeant qui est toujours clair!!
    Tout est bn sauf l’affaire donnaruma son prolongation risque de nous coûter beaucoup d’argent tout le monde connaît mino raola . Donc a mon avis faut le vendre même a 20 millions .

    • IlFaraone92

      Au contraire, tu as rien compris

      • azzizz marco

        il a tout compris sauf sur le cas de Dunnadolars que vous avez le meme avis

        • IlFaraone92

          La prolongation de Donnarumma ne va pas nous coûter cher. Si cette histoire « se tasse » et que Donna reste des années au Milan se sera bon, et même si on le vend l’année prochaine pour 50 ou 100 millions on ne sera pas perdant au niveau financier. Donc dans tout les cas on sera gagnant!

    • azzizz marco

      oui il faut le vendre le plutot possible avant que Perin change d’avis

    • Fabien1899

      Pourquoi le vendre 20M alors qu’on peut le prolonger, avec certes un salaire trop élevé, mais le vendre 50M minimum la saison prochaine? On fait de toute façon une bonne affaire en le prolongeant

      • azzizz marco

        avec un gros salaire il vas se mettre la zizani dans les vestiaires, il touche un salaire de 3 de nos meilleurs joueurs

      • Julien

        Et les Primes d’intéret de Raiola ? Ce ne sera jamais 50 M pure.
        Pour moi là ou on serai le moin perdent c’est sur un échange + indémnité de transfert en notre faveur.

  • IlFaraone92

    Tres très intéressant!!

error: