Sassuolo 3-2 Milan

sassuolo_milan

Buteurs : Berardi (13′, 31′, 77′) – Bonaventura (33′), Alex (51′).

Pour ce déplacement au Mapei Stadium de Sassuolo, Filippo Inzaghi reconduisait le même onze titulaire que celui vainqueur de la Roma à San Siro, à une exception près. En effet, Antonelli, blessé, était remplacé par Bonera, capitaine du jour. Pour le reste, on retrouvait donc Diego Lopez dans les cages avec devant lui la charnière Alex-Paletta. Sur le côté droit, Abate tenait sa place. Au milieu de terrain, les deux hollandais De Jong et Van Ginkel étaient associés à Poli. L’attaque était quant à elle composée de Honda, Destro et Bonaventura alors que Ménez était toujours suspendu.

Le match prend du temps avant de se lancer. En effet, les pertes de balles sont nombreuses de part et d’autre, et les défenses prennent le pas sur les attaques. Côté milanais, un manque d’envie se fait sentir, rappelant presque l’attitude entrevue à Udine. Tout s’accélère à la 13ème minute de jeu, sur une frappe relativement anodine de Berardi. Le joueur neroverde tire donc en direction de Diego Lopez, qui a tout le temps pour contrôler le ballon. Il n’en est finalement rien puisque que celui-ci lui glisse des mains et se dirige vers la cage… L’arbitre accorde le but alors qu’il était évident que le ballon n’avait pas franchi entièrement la ligne. Quoi qu’il en soit, le score est donc de 1-0 en faveur des locaux !

Les rossoneri commencent à perdre leurs nerfs, ce qui se traduit par un carton jaune pour Bonaventura suite à une contestation (15′). Le niveau de jeu du Milan est affligeant et cette équipe sans ressource morale coule progressivement : Inzaghi ne peut que constater les dégâts. Seuls Honda et Bonaventura tentent de sonner la révolte, et pourtant… Alors que le bloc milanais est très haut, Berardi prend de vitesse une défense apathique et loin d’être alignée sur une longue ouverture, avant de filer tout droit au but de Diego Lopez, qui ne sort pas. La sentence est la même, 2-0 (31′). Sur l’action qui suit l’engagement, Bonventura s’infiltre dans la surface côté droit et au milieu de la défense locale, arme une frappe du pointu qui finit dans la cage de Consigli, ramenant le Milan à un but (33′) ! Progressivement, les visiteurs reprennent du poil de la bête sans pour autant être flamboyants. L’arbitre de la rencontre siffle donc la mi-temps sur le score de 2-1.

Au retour des vestiaires, Inzaghi doit faire face à la blessure d’Abate, qui est remplacé par Suso, nécessitant donc le replacement de Poli au poste d’arrière droit. Le Milan revient sur le terrain avec des intentions, alors que l’on imagine les joueurs de Di Francesco se contenter de tenir les score et de jouer les contres avec Zaza et Berardi. Buteur en première période, Bonaventura se distingue d’entrée par une frappe détournée en corner. Joué à deux, c’est finalement Suso qui centre pour la tête d’Alex et l’égalisation (51′) ! S’imposant face à Consigli, le géant brésilien en profite donc pour marquer son premier but en Serie A.

L’embellie est cependant de courte durée car quelques minutes plus tard, Bonaventura écope d’un second carton jaune suite à une main que l’arbitre a estimé volontaire (56′). Le numéro 28 rossonero laisse donc ses partenaires à 10 contre 11 : il n’en fallait pas plus pour que Sassuolo se réveille… Alors que Destro venait de céder sa place à Pazzini (67′), Berardi se retrouve une nouvelle fois seul dans la surface milanaise, dans un face à face remporté avec brio par Diego Lopez, qui détourne le ballon en corner du pied (70′). Sur le contre qui suit, Honda tombe grossièrement dans la surface adverse, lui valant à son tour un avertissement (71′). Alors que le Milan recule, un bon centre arrive du côté gauche en direction de Zaza qui sert Berardi pour le triplé du jeune italien (77′), alors que Bonera avait été à nouveau pris de vitesse. 3-2.

Pour le dernier quart d’heure, Inzaghi décide de lancer le revenant El Shaarawy à la place de Honda. Il est déjà trop tard : Sassuolo défend bien et le Milan se montre résigné, incapable de se révolter pour aller chercher le match nul. Les rares gesticulations du Mister sur le banc n’y changeront rien. Pour couronner le tout, Suso se rend coupable du semelle volontaire lui valant une expulsion directe (90+3′). Le Milan termine à 9 et s’incline donc 3-2 face au Sassuolo, démontrant ainsi que la victoire face à la Roma n’était qu’un feu de paille. Vivement que cette saison se termine.

  • Giuseppe2203

    Je ne sais pas ils vont en faire quoi mais ils vont être plus fort ca cest sur… Tandis que nous on aura qui? Enfin bref wait and see…

  • Galiani et le vrais problem du milan.

  • Giuseppe2203

    Et voilà après Dybala, Zaza serait à 90% juventine… RAS LE BOL. Comment vous faites pour rester si positifs? L’année prochaine on auras encore droit à des joueurs de merde (faut plus rêver) et un entraîneur peu expérimenté, du style Montella car OUI Montella n’a jamais rien gagné en tant qu’entraîneur alors faut arrêter avec lui, et vous arrivez à rester positifs..? expliquez moi comment vous faites svp

    • El Sharaawy92

      ils vont faire quoi avec tous ces attaquants ???? c’est étranges que tout d’un coup ils achètent tout les buteurs…. ils auront Tevez,Morata,Dybala,Zaza,Berardi(peut etre) et Cavani (peut etre aussi)
      et puis Zaza a toujours appartenu a moitié à la Juventus…

      • Miguel

        Il me semble que Tevez avait indiqué vouloir rentrer en Argentine.

        Zaza et Berardi devraient rester en prêt. Étant donné que les co-propriété devraient être interdites, ils feront leur choix.

        Llorente, je crois que son départ est déjà acté.

        Mais sinon, la vielle dame prépare bien son avenir.

  • kobayacchi

    @Maliko82, cela fais 5 bonnes années que vous rêvez du lourd, mais bon il n’est pas interdit de rêver. Rêvez toujours.

  • Maliko82

    non merci pour berardi,moi jveux du lourd….

  • Dreamliner

    Platini annonce un allègement du FPF ! Allez ! Gros mercato cette année et l’année prochaine !

  • POLSKA/MILAN

    Je retiens une seul chose Berardi pour le mercato…… Pas très chère jeune et italien what else?

    • Mister_El92

      Il appartient à la Juve, voilà le petit truc qui coince….

      • El Sharaawy92

        Avec Morata, Tevez, Dybala et peut etre Cavani en attaque, il y a peu de chance que la Juve refuse de céder Berardi… à part si ça les amuse de le mettre sur le banc

  • aziz

    vraiment menez il as laisser un vide a l’attaque le seul peut faire la difference en une seule exploits individuelle

  • aziz

    comme je l’ai dis la derniere fois la victoire contre Roma c’etait qu’un accident de roma

  • aziz

    non il faut pas le recruter binardi c’est un joueur qui marque seulmement contre milan mais marque contre juv inter, roma lazio naple, fiorantina, sampdoria, il nous faut un grand pourquoi pas immobil ou bodigol de santos

  • Homega

    j’ai envie de pleurer… J’ai mal mon Milan, manquer autant de respect à nous les tifosi… ça a durée trop longtemps , ils nous ont rongés de l’intérieur! C’est à partir de 2008 les dirigeants ont fait de la merde! C’était la fin d’un cycle! Mais non Milan a continué à distribuer des gros salaires à des joueurs ( que je remercie énormément ) qui été sur la fin! Le scudetto de 2011 et la bonne saison 2012 c’était qu’un feux de paille! On avait pas la thune pour garder des joueurs comme Ibra ou Thiago Silva! On a même pas mis en place un projet sur le long terme, NON ON A BRICOLÉ avec des joueurs indignes du Milan! On a remis la faute à Allegri LOL , déjà la 3eme place de 2013 c’était un miracle de sa part! On construit pas une maison avec une simple truelle! Je remercie Berlusconi , il nous a tellement fait gagner, mais depuis 2008 nos dirigeants sont dépassés! Il faut arrêter de parler,il faut agir! Sur ce Forza Milan per sempre!

  • Moon

    Berardi nous fait mal à chaque fois, on devrait le recruter 😀

  • sansiro94

    Marre de me répéter. .. une vraie équipe de chèvres. .y en a pas un qui mérite le milan. Et Silvio décide toi un jour tu vends le lendemain tu veux plus. . Et maintenant tu veux faire une équipe 100% italien. .. après ton projet reconstruction jeune en amenant Alex.. étrange! ! J ai jamais entendu les dirigeants du real du bayern ou du barca vouloir ramener que des joueurs nationaux. . Et j ai l impression qu il justifie le manque de transfert par le biais du psg et du Qatar. .. les vrai grands clubs ACTUELS ne se plaignent pas … alors si tu penses pouvoir intéressé du monde avec ton énième projet 100% italiens fou toi le doigt dans …
    Vend Silvio!!!pour le bien de tout le monde et merci pour tout ce que tu as fait. ..faut pas gâcher la fin de l histoire.

    • sansiro94

      Et pendant ce temps la la juve est en finale de league des champions et s offre dybala pour 30 millions. .. a quand remonte notre dernier transfert a 30 millions? ?????

      • fan milan

        la juve est en finale que par chance

        • Miguel

          Aucune chance là dedans. La juve a très bien joué son coup face au Réal et selon moi le mérite revient à Allegri.

          Il se base sur un 4-4-2 mais il peut aussi reprendre le 3-5-2 de Conte, et c’est surtout pour ça que je pense qu’il est meilleur que Conte, il peut parfaitement attaquer et ensuite fermer la boutique quand le score lui est favorable.

          Alors, c’est vrai que le Réal a eu plus d’occasions mais il faut arrêter la mauvaise foi, la juve en Finale, après avoir revu les matches ça n’a rien de scandaleux.

error: