Primavera : le Milan aperçoit la phase finale !

CUGwxnwWUAA1gV9

Ce weekend a permis aux U19 de revenir sur les terrains du championnat après une longue trêve internationale mélangée à divers compétitions de clubs. Après une série en cours de quatre succès consécutifs, le Milan recevait Brescia, un adversaire qu’ils avaient aisément battu a l’aller. Retour sur l’éclatante confirmation de nos U19 Rossoneri. 

 

AC Milan 4-0 Brescia (Vido 23′ ;   Cutrone 43′;  Hadziosmanovic 59′ & Cutrone 86′)

Le onze Rossonero: Livieri;  Turano, De Santis, Mondonico, Felicioli (Maldini 81′);  Mastalli, Gamarra, Zanellato (Hadziosmanovic 57′);  Crociata (Modic 72′); Vido, Cutrone. (4-3-1-2)

Pour ce match d’une grande importance en vue d’une qualification pour le final 8, Brocchi maintient un onze sensiblement identique aux dernières sorties. S’il privilégie l’expérimenté Livieri (de retour après sa pige en tant que troisième portier des A) au tout jeune classe 2000 Plizzari – sur le banc lors de cette rencontre – il met en place une équipe quasi type si l’on prend en compte de la blessure du central Bordi et de la promotion désormais actée de Manuel Locatelli. En outre, pour l’une des rares fois de la saison et la troisième fois de suite, le coach pourra compter sur son duo offensif de choc, Luca Vido et Patrick Cutrone, auteurs en cumulé de 4 réalisations lors des deux matchs qu’ils ont effectué côte à côte. En résumé, une alchimie et un plus non négligeable avant d’aborder la rencontre.

Un plus qui se confirmera par ailleurs très rapidement puisque les deux hommes démarreront la rencontre pied au plancher. Dès le début de la rencontre (5°), c’est Luca Vido qui reprend de la tête un centre fort de Turano, une tête qui voit toutefois le cadre se dérober et guère inquiéter le gardien, pour le moment. Cinq minutes plus tard, suite à un nouveau mouvement collectif initié par Cutrone, Vido temporise et envoie une lourde frappe détournée d’un rien par un portier masqué au moment de la frappe.

Un gardien qui n’aura fait que reculer l’inévitable puisque peu après la 22° minute, Crociata sent parfaitement le coup dans le dos d’une défense passive et envoie un centre de volée parfait pour un Luca Vido idéalement placé, celui ci place une tête puissante a bout portant qui ne laisse aucune chance ! 1-0 pour les Milanais et troisième réalisation en trois matchs pour un Luca Vido désormais à 6 buts en 9 rencontres seulement.

Après de brèves attaques sans danger des deux équipes, le Milan va mettre un sérieux coup sur la tête de ses opposants avec une contre attaque éclair mené par l’inévitable Felicioli qui s’en va distiller un centre à ras de terre parfait pour Cutrone qui n’a plus qu’a pousser le ballon au fond. 2-0 et 12° buts (et 3 passes décisives) en 16 rencontres pour le bomber classe 98. Concernant Felicioli, il truste les sommets de sa discipline avec une dixième passe décisive cette saison !

En seconde période, après une entame timorée, le Milan va définitivement tuer le match à la suite d’un corner tiré par Crociata (deuxième passe décisive du match) qui est trop long pour le prolifique De Santis… mais pile sur le néo rentrant Hadziosmanovic qui marque donc son premier but de la saison a l’heure de jeu !

Coup sur coup, les Milanais semblent déchaînés et enchaînent une action de très grande classe ponctué par un but sublime de Cutrone ! Malheureusement, celui ci est annulé en raison d’un hors jeu discutable de la part de ce dernier. De même, sur un coup franc lointain, le capitaine Gamarra voit son tir se diriger tout droit vers le petit filet et il faut l’intervention parfaite du gardien adverse pour conserver ce retard de 3 buts pour les visiteurs.

Ce ne sera la encore que partie remise puisqu’en fin de rencontre, à la suite d’une merveille de jeu à trois entre Vido, Hadziosmanovic & M.Modic, ce dernier envoie au profondeur Cutrone qui profite d’une mésentente entre le gardien et ses défenseurs pour marquer dans le but vide, un but signifiant sa première place au classement des buteurs avec désormais 13 réalisations.

On en restera la pour la rencontre et une victoire éclatante de nos jeunes U19 qui confirment leur phase retour quasi parfaite. En effet, ils viennent d’obtenir leur 10° victoire sur leur 11 derniers matchs, avec un total ahurissant de 31 points sur 33 possibles ! 

Largués début Décembre, les Milanais prennent la tête du championnat (aidé par un match en retard de l’Inter) avec 49 points et sont désormais dans la même zone que l’an passé – achevée avec 52 points – . Mieux, s’ils ne sont pas a l’abri du retour de l’Inter ou de l’Atalanta (48 points, ils sont en revanche quasi assurés de finir sur le podium puisque les principaux outsiders que sont le Chievo Verone et Cagliari pointent a 7 unités (et une différence de but bien moins favorable) alors que seuls neuf points peuvent encore être pris d’ici la fin de la phase régulière.

L’objectif reste donc une place parmi les deux premiers, et cela passera par une victoire lors d’une rencontre complexe à Bologne (8°, 29 points) qui avait battu le Milan à l’aller.

 

  • Forza Milan à vie! !

    Bravo au minot !!! Forza Milan

  • pato4ever

    Il faut savoir viser haut l’objectif ce n’est pas que rester dans le podium mais d’être et de rester le premier.

  • Maliko ti amo Milan

    Gamarra qui commence à retrouver son meilleur niveau …..ça fait plaisir.
    Noter bien ce nom.pour moi est l’un des meilleurs de sa génération à son poste .

    • Forza Milan à vie! !

      Galliani va le vendre mdr. Perso sa fait un moment qu’il aurait du l essayer, depuis sa titularisation avec la Bolivie, le Milan aurait du le faire grimper en A. Mais bon va leur expliquer.

      • Maliko ti amo Milan

        Mdr pour va leur expliquer. ..

  • Bacca70

    Le jeu de brocchi est impressionant d’efficacité, il fait mieux et plus beau à voir que pippo Inzaghi. Pas étonnant que le Président veut le voir sur le banc des A.
    mais j’aimerais quand même qu’il fasse d’abord une pige dans un petit club de première division pour confirmer.
    le président lui fait confiance, certain disent que c’est le futur pippo (en tant qu’entraineur) mais Pippo n’avait aucun joueur de la Primavera ou ne le faisait pas jouer (comme Mastour)… Alors que Brocchi verra pas mal de jeune qu’il a entrainé lui (Donnarumma, Calabira, Locatelli, Cutrone qui va monter). Comme Guardiola.
    Bon, ceci dit je veux quand même garder Miha. Mon texte était juste pour justifier le choix de Berlusconi.

    • pato4ever

      je comprends ton point de vue.
      (sauf que je hais guardiola)

      • Bacca70

        tu hais peut être guardiola mais tu peux pas renier qu’il a fait un travail extra ordinaire au FC barca

        • Forza Milan à vie! !

          C’est plus Rijkaard qui a fait le boulot avant lui. Guardiola n’a rien révolutionner amigo, il avait déjà des Messi,Xavi, Iniesta ect donc même un coach amateur peu gagner des titres avec un tel effectif.

        • pato4ever

          ou comment glaner les lauriers du prédécesseur.

      • hakim bentrich

        celui qui bien fait construire le Barca c’est franc Rijkaard. apres le depart de Carlo j’ai beaucoup rêver de voir Rijkaard a la tete de Milan dommage

  • sokhona

    Le problème c’est que les jeunes n’arrive pas trouvé leur place en équipe A je sais si c’est le cocth de A qui ne leur fait pas confiance ou ce eux qui ont pas le niveau par ce que depuis 5ans suel desglio et donnarouma gagner les places peut être Calabria aussi si on l’accord le temps.

    • Bacca70

      C’est pas vraiment ça, le problème est de savoir les intégrer sans trop leurs foutre la pression. Après, ça avait bien commencé avec Calabria au début mais il a bien vu qu’il était pas encore complètement prêt.

    • Forza Milan à vie! !

      Après on peu être bon en primavera et nul en A. Car la différence est énorme.