Les promesses de l’avenir : gardiens de but

soncin

Premier numéro d’une série de dossiers présentant les meilleures promesses du centre de formation Rossonero, poste par poste. A l’heure où les décisions de l’UEFA se font attendre et où le Milan vient de conclure une nouvelle saison décevante, il est de bon ton de jeter un œil avisé sur l’un des rares secteurs du club qui fonctionne depuis plusieurs années: le secteur jeune. 

Première partie aujourd’hui avec les gardiens de but. Poste qui fut longtemps délaissé et vide de talent, tant l’attente fut longue entre le dernier jeune gardien formé au Milan, Christian Abbiati et le titulaire actuel, Gianluigi Donnarumma.

Pire, les pointilleux souligneront que l’ex portier Rossonero n’est pas réellement formé au club et que seul Gianluigi Donnarumma (mais également Alessandro Plizzari, de retour au club cet été), est un produit Rossonero. Ainsi, à l’heure où la situation du protégé du controversé Mino Raiola agite le mercato, zoom sur ceux qui pourront peut être lui succéder dans les cages Milanaises.

 

Gardiens de but :

 

Les derniers formés au club: Gianluigi Donnarumma, Alessandro Plizzari, Antonio Donnarumma, Christian Abbiati, Sebastiano Rossi…

 

Lillo Guarneri

 

15873108_398386880502204_8834225877717797294_n

 

Date de naissance: 08 Mai 2002

Potentiel: 5 étoiles

Les Belges du Standard de Liège ont du mal à s’en remettre. Leur pépite va bel et bien quitter le centre de formation du club et la Belgique pour rejoindre l’Italie. Retour au pays et arrivée à l’AC Milan pour ce joueur qui va intégrer l’an prochain les U17 Italiens avec peut être objectif de viser d’emblée la Primavera Rossonera (lui qui était surclassé cette année avec l’équipe Belge).

Considéré comme le meilleur portier Italien de sa génération (il se partage la sélection Italienne U16 en compagnie de Gasparini, le gardien d’Udine, déjà surclassé avec la Primavera), Lillo vient étoffer un secteur où le Milan a désormais pour habitude de prendre les meilleurs à leur poste puisque c’est comme cela qu’ils ont pris Gianluigi Donnarumma à l’âge de 15 ans. Si « Gigio » est désormais controversé, Lillo Guarneri représente sans nul doute la meilleure chance interne (en compagnie d’Alessandro Plizzari, classe 2000 et prêté à Ternana cette année) de succession tant son potentiel est criant.

Il faudra toutefois s’adapter, retrouver ses marques dans un autre pays et dans un club de plus grande envergure. Mais c’est un beau challenge qui attend ce joueur au potentiel énorme. Et c’est tout naturellement qu’il fera partit des éléments à suivre avec le plus d’attentions au cours de la saison prochaine.

 

 

Matteo Soncin:

 

09_tatiana-golovin_06original1

Date de naissance : 28 Mars 2001

Potentiel : 4 étoiles

 

Pour celles et ceux qui ont pour habitude de suivre le secteur jeunes depuis plusieurs années, ce nom ne vous est pas inconnu. Au Milan depuis trois ans maintenant, le jeune portier Italien est sans nul doute une des plus grosses promesses à ce poste. Considéré, lui aussi, comme le plus gros potentiel de sa génération en Italie en compagnie du jeune gardien du Genoa Antonio Russo, le Milanais vit des saisons pleines sous les couleurs rouges et noires. 

Véritable héros de la génération U16 la saison passée, champion à la surprise générale face au grand favori Romain en finale (avec une parade salvatrice et ô combien impressionnante à 3-2), Matteo Soncin a continué sur sa lancée au cours de l’année.

Surclassé et doublure dans un premier temps d’Alessandro Guarnone en Primavera, de deux ans son aîné, il gagne peu à peu sa place, joue les matchs de coupe d’Italie U19 et finit même la totalité de la saison dans la peau d’un titulaire. Mieux, en raison des blessures, c’est lui qui prend place sur le banc lors de la victoire en coupe d’Italie, catégorie senior, lors du derby face à l’Inter et assiste à la belle prestation du « frère de » et du but de la victoire inscrit par un autre jeune de notre centre de formation.

Il ne serait pas surprenant de le voir à nouveau sur cette lancée au sein de la Primavera, mais également avec l’équipe B, nouvelle création qui sera mise en place lors de la prochaine saison.

Seule petite ombre au tableau, la blessure qui l’a éloigné des terrains durant plus de deux mois, une blessure qui a joué sur ses prestations de fin de saison, nettement en dessous de son réel niveau. Espérons que ce ne soit qu’une simple alerte pour un gardien aussi régulier depuis ses premiers pas sous nos couleurs.

 

Sebastiano Desplanches:

22157568_130475607678948_3794106077004431360_n

 

Date de naissance : 11 Mars 2003

Potentiel : 3 étoiles

 

Après avoir le meilleur gardien Italien de la génération 1999, 2000, 2001 et après avoir acheté celui de la génération 2002 Lillo Guarneri, voici maintenant Sebastiano Desplanches. S’il n’est pas considéré comme étant LE meilleur portier de son année, il fait en revanche partie des meilleurs, en attestent les dernières sélections en équipe nationale lors des différents tests matchs.

S’il semble légèrement en retard sur son concurrent Interiste, Nicolas Gerardi, le portier Milanais présente malgré tout certaines qualités et à déjà tapé dans l’oeil du secteur jeune.

En outre, à cet âge la, il peut tout à fait refaire son retour sur ses concurrents et dépasser ses homologues en devenant le meilleur portier de sa génération. Si la suite des événements est incertaine, le portier étant encore très jeune et le Milan ayant déjà nombre de talents à ce poste, il sera malgré tout à suivre la saison prochaine, dans une équipe (la prochaine équipe U16) qui tourne d’ailleurs particulièrement bien, en atteste le quart de finale perdu d’un rien contre la Juventus dans le championnat de leur catégorie. 

  • Gigi Facchetti

    C’est vrai que concernant ce poste de gardien de but, notre centre de formation est particulièrement doué dans ce domaine depuis quelques années, c’est le poste où nous sommes tranquilles pour les longues années à venir, c’est un super boulot de leur part, et d’ailleurs la venue de Guarneri est vraiment une excellente nouvelle pour notre secteur jeunes parce qu’il a un potentiel énorme

    • Di Mattia Roberto

      si on est si tranquille que ça pourquoi garder donnarumma qui coute une blinde?pourquoi ne pas le vendre avant de nous mordre les doigts quand il partira libre ou qu’il nous rapportera plus rien à cause de ces mauvaises performances et le remplacer par un de ces jeunes?

      • Gigi Facchetti

        la réponse est évidente, là on parle des promesses d’avenir, donc pour les prochaines années, à l’heure d’aujourd’hui personne n’a le niveau de Donnarumma et de loin

error: