L'AC Milan en français sur AC Milan – Zone.fr, communauté francophone sur le Milan AC

Chievo 1-2 Milan

castillejochievo

Buteurs : Biglia (31′), Piatek (57′) – Hetemaj (41′)

Cinquième victoire de rang pour Gattuso et les siens au terme d’une rencontre peu chatoyante, mais où l’essentiel a avant tout été acquis à une semaine du derby della Madonina qui sera l’objet d’une lutte acharnée pour la troisième place. 

A l’instar de la rencontre de la semaine passée face à Sassuolo, le Milan s’est montré quelque peu laborieux dans la construction du jeu face au dernier de Serie A, qui aura bataillé jusqu’au bout pour accrocher son invité du soir. 

Pour cette partie, le technicien milanais a fait appel à trois nouveaux noms par rapport à la dernière sortie en date : Rodriguez suspendu, Laxalt a été appelé à évoluer sur le couloir gauche, tandis que son alter-ego à droite se nommait Conti. En attaque, Castillejo a honoré sa huitième titularisation en championnat, Calhanoglu ayant pris place sur le banc, ayant été retenu quelques jours auparavant suite à la naissance de sa fille. 

Le premier acte de cette rencontre peut être analysé en deux temps. La première demie-heure de jeu vit les rossoneri mener la danse, et se montrer particulièrement vivaces sur le plan offensif, à l’image de Castillejo. L’ailier gauche espagnol aurait d’ailleurs pu être récompensé de son activité à la 24ème minute de jeu s’il n’avait pas manqué sa passe vers Piatek sur un contre mené à 2 contre 1, passe interceptée par le seul défenseur gialloblu alors présent.

Ce n’est toutefois que partie remise pour les rossoneri, dont l’activité offensive fut récompensée à la demie-heure de jeu. 30ème minute : coup-franc en faveur des visiteurs du soir suite à une faute sur Paqueta. Pour sa première titularisation de l’année, Biglia est à la manoeuvre. Le milieu argentin décoche une frappe du pied droit qui termine dans l’angle gauche des buts gardés par un Sorrentino resté immobile. 1-0 ! 

La second temps de cette première période fut quant à lui moins réjouissant pour les milanisti. En premier lieu, Gattuso fut expulsé à la 35ème minute après des échanges virulents avec l’attaquant clivense Meggiorini.

En second lieu, conséquence peut-être d’une légère baisse de régime suite à l’ouverture du score, le Milan concéda l’égalisation à la 41ème minute suite à un but de la tête d’Hetemaj, qui prit le dessus sur Conti. 1-1 à la pause, et un avantage au score à regagner de manière impérative pour ne pas laisser filer deux précieux points au classement. 

A la reprise, le Chievo se signala en premier lieu par l’intermédiaire de Leris (49′) puis Stepinski (50′), obligeant Donnarumma à s’imposer dans les deux cas. Attention à une éventuelle surprise des pensionnaires du Bentegodi. A la 54ème, Gattuso procéda à son premier changement de la soirée : sortie de Paqueta, et entrée de Calhanoglu. 

Peu avant l’heure de jeu, le Milan put compter sur son numéro 19 pour regagner l’avantage au score, lequel intervint suite à une action en deux temps dans la surface de réparation adverse : après une première tentative de l’attaquant polonais repoussée par Sorrentino, suivie d’un centre de Calhanoglu repris par Castillejo, le numéro 19, idéalement placé dans l’axe, profita de la déviation de l’espagnol pour légèrement dévier le ballon, prenant ainsi de court le portier gialloblu, abandonné par sa défense. 2-1 pour le Milan (y compris après consultation de la VAR). 

Côté rossonero, les trente dernières minutes de jeu furent gérées tant bien que mal face à une formation du Chievo qui a crânement joué ses chances d’égalisation. Loin d’être totalement rassurants, les milanais ont ainsi fermé le jeu afin de limiter leur exposition face au onze clivense.

Signalons cependant l’occasion du 3-1 manquée par Kessié à la 75ème minute dont le tir fut passé loin du cadre, bien qu’ayant été mis dans de parfaites dispositions par Suso dans l’axe. Idem s’agissant de Romagnoli à la 90ème minute dont la talonnade est passée à quelques centimètres du cadre de Sorrentino. 

Le Milan a souffert, c’est une évidence, mais repart ce soir de Vérone avec trois précieux points, mais aussi avec l’assurance de demeurer au troisième rang lors du derby de la semaine à venir. Une position idéale, qu’il conviendra plus que jamais de consolider à dix journées du terme de cette saison…

  • Antoine1899

    Si on parle de le vendre c’est pas sur un coup de tête. Certes on sait qu’il a un niveau exceptionnel et nous l’a montré à de nombreuses reprises. Mais en ce moment il a plus bcp d’inspirations. Et comme tjrs pas de pressing qd il le faut et pas de défense sur son côté qd il le faut et pr ses rares retours défensifs il arrive à se faire passer si facilement … Et c’est là qu’on s’dit qu’en continuant ainsi en LdC ça va pas passer on aura besoin des 11 joueurs prêts à se battre

  • Jeremy95200

    C’est pour ça une petite mise au banc pour un gros match je suis pas contre non plus ça lui donnera peut etre une gifle

    • Boa57

      Ou peut-être qu’il faudrait lui faire comprendre que le sport qu’il à choisi est un sport collectif et qu’il n’est pas le centre du monde ! J’adore aussi ce joueurs mais quand il comprendra qu’il peut ne pas être l’unique danger de l’équipe, là il aura vraiment passé un cap !

  • Gael-Jurin

    Je ne vois personne suffisament se rendre compte de l’untilité de Suso dans la construction du jeu. Il faut toujours accueillir avec émerveillement ses 1 passe décisive quand il n’est pas énervé d’avoir raté toutes ses frappes.

  • Jeremy95200

    Tu as raison je suis d’accord à 1000 pourcent avec toi meme moi j’espere qu’il reviendra à son niveau parce que c’est un joueur incroyable mais les critiques que je reproche c’est de voir certains dire qu’on le vende on peut pas vouloir le depart d’un joueur qui a quand meme etait decisif ces 2 dernieres saisons je pense une ou deux mise au bancs lui mettraient une gifle et le remettraient au niveau bonne journée à toi amigos et Forza Milan !!

  • Shevchenko_7

    C’était pas beau à voir mais disons qu’on a été rarement inquiété. Ils ont joué avec le frein à main.

  • Antoine1899

    Match assez triste comme face à Sassuolo heuresement c’était l’Chievo en face. Sinon à retenir les bonnes performances de Castillejo et Biglia. Ces 2 mériteraient d’être titulaires face à l’Inter

  • conti apporte beaucoup plus en rentrant a la 60 iem on voit qu’il na pas encore le rythme

  • Antoine1899

    À part la Lazio c’est la Roma et l’Inter qui sont pr l’instant les plus proches de nous

  • rzaigui haikel

    Laxalt aucun debordement aucunes passes vers l avant que des passes a l arriere il apporte rien et trop d erreur technique .

    • Corey Hb

      oui c’est tout à fait vrai…il est pas mauvais mais ne se projette rarement vers l’avant…il remonte jamais le ballon et à la moindre difficulté c’est passe vers l’arrière

      • rzaigui haikel

        Content qu on est vu le meme match

  • Giuseppe Nanna

    On a bien vu que conti n’apporte pas encore de la certitude défensivement à contrario de Calabria. Je comprends pourquoi gatuso fait confiance à ce dernier. Conti n’a pas de rythme encore pour 90 min et en plus, il n’est pas encore adapté à joué dans une défense à 4.

    • Corey Hb

      oui un peu déçu aussi par Conti hier

      • Azrrt

        C’est parce qu’il est pas complètement rétabli il a lui même dis qu’il n’avait pas encore 90 minutes dans les jambes mais que son état s’ameliore petit à petit

        • Giuseppe Nanna

          Entêtement

    • Constantin Arnaud

      Je trouve que la défense à 3 pourrait être une alternative de en temps. Baka Biglia et Hakan derrière crutone piatek

  • claude

    Un petit faux pas d’au moins un de nos concurrents,ça ne me ferait pas de mal,même s’ils ont tous des matchs faciles aujourd’hui. Forza Milan

  • l’essentiel 3 points et 3e place je m’en fou de la manière

    • Ross o’nero

      C’est vrai c’est ce que j’allais dire, l’essentiel était les 3 points. Pour la manière je veux bien leurs accorder jusque là, mais de l’amélioration dans le jeu je ne suis pas contre, je suis preneur aussi

      • Di Mattia Roberto

        quand l’inter ont fait le triplé,ils avaient un jeu qui n’était pas beau a voir.je pense qu’il faut pas compter sur le jeu mais une bonne cohésion du groupe et piatek

        • Ross o’nero

          Oui pour l’instant je trouve ça normal on prend ce qu’il y a à prendre peu importe la manière, mais avec une top équipe je trouve perso que c’est une mentalité de faiblard, et mentalité surtout de deux équipes italiennes globalement, l’Inter et la juve historiquement.

          Et moi si je suis tombé sous le charme du Milan spécialement c’est pour cette raison, gagner avec du beau jeu et là est né le grand Milan oùlu le grand Barcelone.
          Madrid à gagner 3 titres de champion’s de suite incroyable et pourtant on ne dit pas le grand réal car il n’avait pas un beau jeu spécialement et personne ne se souvient d’un grand champion.

          Nous on en est pas là pour l’instant je te l’accorde mais dans le futur j’espère qu’on reprendra notre mentalité ça c’est certain. Il faut du jeu à Milan moi j’aime le jeu sinon j’aurai été supporter les autres.

error: