Arsenal 3-1 Milan

AC Milan's Italian goalkeeper Gianluigi Donnarumma (L)  reacts to the granting of a penalty leading to Arsenal's first goal during the UEFA Europa League round of 16 second-leg football match between Arsenal and AC Milan at the Emirates Stadium in London on March 15, 2018.   / AFP PHOTO / Ben STANSALL

Le Milan quitte la scène européenne au terme d’un match retour au scénario qui ne manquera pas de susciter bien des regrets dans le camps milanais, eu égard à l’erreur d’arbitrage ayant entaché cette partie. 

Pour cette rencontre, Gennaro Gattuso a fait place à un 4-4-2 au lieu de l’habituel 4-3-3, afin de pouvoir aligner simultanément ses deux jeunes pousses offensives, à savoir Cutrone et André Silva. Au milieu, Montolivo fit son retour en lieu et place d’un Biglia décevant à l’aller. Ce milieu fut complété par Suso et Calhanoglu, la titularisation du numéro 10 rossonero ayant conduit Bonaventura à prendre place sur le banc. 

Les quarante-cinq premières minutes de jeu virent Arsenal globalement mener la danse face à un Milan certes plus déterminé qu’au match aller, mais qui s’est montré en difficulté pour faire le jeu face à la formation londonienne.

Les joueurs de Gattuso furent contraints d’évoluer dans leur moitié de terrain à plusieurs reprises avant la demie-heure de jeu; néanmoins, la première occasion sérieuse à mettre au crédit des pensionnaires de l’Emirates Stadium n’est arrivée qu’à la 25ème minute de jeu, sur une frappe cadrée de Welbeck, qui poussa Donnarumma à sortir une première parade décisive.

La rencontre gagna ensuite en intensité à partir de la demi-heure de jeu. Le Milan ouvra en effet les hostilités à la 35ème minute de jeu, sur une action personnelle de Calhanoglu, qui fit mouche : la frappe du droit du milieu turc, tirée des 25 mètres, permit aux rossoneri de prendre l’avantage.

A 2-1, l’espoir d’un retour se fait alors plus vivant. Cet espoir fut néanmoins de courte durée… en raison d’une décision arbitrale éminemment contestable.

38ème minute : Welbeck, lancé vers la surface de réparation milanaise, se fendit d’un plongeon qui trompa l’ensemble du corps arbitral, pensant que l’attaquant anglais fut déstabilisé par Rodriguez. Il n’en fut rien, le latéral suisse n’ayant pas effleuré l’attaquant anglais; point d’hésitation toutefois pour M. Eriksson, qui désigna le point de pénalty. Ce même Welbeck convertit la sentence sans sourciller.

Ce fait de jeu permit ainsi à la formation londonienne de prendre trois buts d’avance sur son homologue du soir.

Par suite, la nette main de Chambers dans la surface de réparation (40′) ne donna lieu à aucun pénalty en faveur des rossoneri, sollicités jusque dans les arrêts de jeu par leurs adversaires, comme en témoigne la frappe du gauche de Wilshere repoussée comme il se doit par Donnarumma. 

1-1 à la pause, pour un Milan qui accuse le coup après avoir vu son avantage réduit à néant sur une décision arbitrale on ne peut plus contestable. 

A la reprise, Arsenal est la première des deux formations à se mettre en évidence : une première fois par une frappe de Ramsey (49′), puis une deuxième fois par une autre frappe de Mkhitaryan (50′), qui termina également entre les gants de Donnarumma. Suso répondit ensuite pour les siens à la 54ème minute sur une grosse frappe, passée tout près du cadre gardé par Ospina. Cutrone se signala ensuite sur une reprise de volée (sur un assist d’André Silva), également hors cadre. 

A la 66ème minute, Gattuso décida de procéder à son premier changement de la soirée : sortie de Cutrone, qui comme à son habitude, ne se sera pas économisé, au profit de Kalinic. L’attaquant croate se signala d’entrée de jeu, suite à un centre de Bonucci : sa tête fut captée par Ospina. A la 70ème minute, Calhanoglu céda sa place au bénéfice de Bonaventura. 

A la 71ème minute, le Milan vit la rencontre basculer au profit de son hôte du soir, sur un fait de jeu des plus évitables. Donnarumma, jusqu’alors impeccable, fit une faute de main sur une frappe anodine signée Xhaka; cette erreur permit à Arsenal de prendre l’avantage, portant ainsi son score cumulé à 4-1 sur les deux rencontres. La messe est alors dite.

Les hommes de Wenger enfoncèrent ensuite le clou en toute fin de match sur une réalisation de Welbeck, joueur honni de la soirée. 

C’est donc sur un score cumulé de 5 à 1 que le Milan quitte la scène européenne trois ans après sa dernière participation; certes logique, au regard du manque d’expérience et de la cohésion moindre du onze rossonero par rapport à l’expérimentée formation d’Arsenal, cette élimination n’en demeure pas moins frustrante eu égard au sort pris par cette rencontre après la regrettable erreur d’arbitrage de ce soir, sans laquelle un retour aurait peut-être été du domaine du possible. 

  • Antoine1899

    Déçu de l’élimination mais logique, Arsenal a bien joué et ont été au dessus. Y a plein petits détails qui nous ont fait perdre sur ce match ( l’autre j’ne l’ai pas vu ) comme le fait de ne pas avoir concrétiser les occasions eues, jouer simple et vers l’avant et profiter des contres ce qui n’était pas trop le cas en fin de match etc
    Sinon côté positif il y avait des joueurs que j’ai apprécié comme Donnarumma impeccable à part sur le 2e but, Silva qui n’a pas eu énormèment d’occasions mais qui faisait bcp d’efforts ou Kessie qui a bien défendu.
    J’pense que en 433 avec Bona qui fait le lien milieu attaque on aurait eu plus d’occasions après c’est juste mon avis …

  • Gigi Facchetti

    On marque, on rentre dans la bonne dynamique du match, on peut espérer quelque chose et on se fait voler une minute après à cause de l’arbitre, je déteste me plaindre de ça mais bordel que c’est irritant quand même…
    Ensuite la différence de jeu a été flagrante du côté d’Arsenal, on a proposé beaucoup d’envies de notre côté, mais manque d’efficacité dans les 20 derniers mètres, manque d’expérience aussi, on se concentre sur le championnat en espérant faire de magnifiques choses pour cette fin de championnat !
    Forza Milan !

  • mika57

    Les joueurs étaient plein d’envie et n’ont pas a rougir sur leur prestation. Rodriguez fait une erreur en faisant un geste de la main inutile sur Welbeck, mais l’arbitre de surface fait une erreur encore plus ridicule en demandant un penalty sur cette faute.
    Donnarumma fait une grossière erreur de main, qui nous coute un but bête malheureusement.
    Kessié met parfois trop de temps a transmettre le ballon, ca bride notre fluidité dans la transmission de balle. Après c’est vrai, l’équipe est jeune avec une marge de progression. Gattuso a transformé ces garçons car même en perdant, je reste satisfait du niveau et surtout de l’état d’esprit qui demeure depuis son arrivée.

  • Arim

    Est ce que l’erreur de l’arbitre aurait pu changer le sort du match? J’en sais rien. Mais sur l’ensemble de la rencontre, la différence dans la qualité de jeu est flagrante. La fluidité, les combinaisons, la verticalité sont en face et Milan n’avait que la grinta à opposer. Aucune vraie occasion à mettre de notre côté. Arsenal attaquait et défendait ensemble. Pas le Milan. Le milieu milanais est divisé en deux. Un duo dédié à l’attaque et un duo qui restait collé à sa défense. Non. Cela ne pouvait pas marcher sauf à commettre un hold-up. Il faut absolument trouver deux excellentss créateurs au milieu pour jouer les premiers rôles. Reus et le Colombien du Bayern feront bien l’affaire. Les Depay et compagnie, c’est se contenter du jeu volontaire d’aujourd’hui, sans génie et condamné vivre moyennement.

  • paul roberto

    Ce qui me fait peur avec ces dirigeants c’est qu’ils investissent sur Biglia et dans le même temps la Lazio recrute Leiva pour le remplacer et celui-ci est largement meilleur !!! cela n’augure rien de bon pour le prochain mercato

    • Ross o’nero

      Tout à fait, j’y ai pensé hier en regardant dynamo kiev-lazio !

      • paul roberto

        Un article sur la cellule scouting serait top 😉
        Biglia : 18M
        Leiva 5,7
        si les chiffres sont corrects , cherchez l’erreur

  • Jair

    J’ai aimé l’attitude de Cutrone.

  • Romagnoli1899

    Le plus important maintenant ce sont les 3points de ce week end. Le reste on avisera après la treve

  • Seedorf

    Bravo Milan de s’être défendu de la sorte.
    Malheureusement défaite à l’aller et au retour. Arsenal a plus d’expérience avec un effectif qualitativement meilleur que le notre. Nous aurons besoin de recrue au milieu et en attaque principalement.

    Je ne sais pas si Depay est le bon choix pour l’attaque mais au milieu Wiliam carvalho à la place de biglia fera l’affaire puis intégrer Locatelli au projet en mm temps permettrait d’installer un turnover avec Kessie. En plus de transferer Biglia vendre Montolivo et recruter Vidal serait une aubaine

    Depay Cutrone Suso

    Vidal William Locatelli

    RR Roma Bonucci Calabria

    Reina (puisque manifestement Mr Donna va partir)

    • Jair

      Reus, peut être une option…

    • Antoine1899

      Ce serait le rêve Vidal par contre Depay à gauche jsp si il fera mieux que Bona ou Calhanoglu moi j’aurais pensé à William rapide bon dribleur percutant même s’il joue un peu perso il ferait du bien au Milan comme Deulofeu l’année dernière

  • Ross o’nero

    Milan à fait un bon match , le 3-1 est sévère.
    L’arbitre a abusé je pense qu’il nous a tué ça a été le tournant du match.
    Jolie but de calhanoglu, belle boulette de donnarumma.
    Maintenant on a été malmenés techniquement, Milan devrait en prendre de la graine mais faut prendre en considération que c’était la première fois qu’on jouait en 4-4-2 et je pense que ce dispositif doit perduré (même si ça enlève Bonaventura ou calhanoglu).

    Sinon la grinta, l’envie étaient là et il faut pas chercher plus loin, on a perdu la qualification à l’aller.

    FORZA MILAN !!!

  • toni

    Cette defaite donne un avant goût à la course de la 4e place voir même 3e place du championnat. Bon match.je préfère kessié en N°6

  • Chris

    Bravo ! Beau Milan ! Encore une année noire ! 7ans que j’attend ! Voilà je suis déçu et j’en peux plus de cette équipe …
    Forza Milan a vie !…

    • Romagnoli1899

      L’année n’est pas finie. Si on finit 4eme et on gagne la coppa nos objectifs sont atteints

      • Chris

        Merci ! Ça me réconforte un peu !

  • azzizz marco

    Bravo aux joueurs et Gattuso, ce soir j’ai pas cru à la qualification, la qualification on a laisser à San Siro, Milan ce soir a fait un bon match malgré les erreurs de l’arbitre on a cruuuu dommage, nous avons gagné l’experience dans ce matach pensant au future nous avons 2 objectifs coupa italia, et une place LDC FORZA MILAN

    • Ross o’nero

      Exact c’est à l’aller qu’on l’a perdue la qualif !

  • DIALLO

    Bon courage aux joueurs là il faut se donner à fond pour le championnat afin de reprendre la 4 ème place et surtout essayer de gagner la coupe.
    Franchement j’avoue que que si on a un bon meneur André Silva va faire mal

  • Dannys

    Ce soir je tire mon chapeau à l’équipe car on a mieux jouer qu’aller et mention spécial à Kessié qui a été bon ce soir tant dans la récupération, la relance et son volume de jeu, aussi André Silva qui m’a plu ce soir. Dommage pour les actions qu’on a pas pu encore concrétiser car il y’avait de la place ce soir. Merci à Rino pour le second souffle donner à l’équipe.

  • Moon

    Difficile de faire mieux vu que l’arbitre sifflait constamment en faveur d’Arsenal. Bravo aux joueurs qui se sont bien battus.

error: