L'AC Milan en français sur AC Milan – Zone.fr, communauté francophone sur le Milan AC

Quel effectif au Milan pour la saison prochaine ? (Partie 1/2)

L’heure est déjà à la préparation de la saison prochaine, alors qu’on ne sait toujours pas si l’exercice 2019-2020 aura un jour une fin. Loin de connaître le nom de l’entraîneur qui exercera à la tête du Milan dans les prochains mois, même si le nom de Ralf Rangnick tient la corde, la rédaction d’AC Milan-Zone s’est amusée à prendre ce rôle, le temps d’un bilan. Dans cette première partie, nous avons choisi les éléments que nous souhaiterons toujours voir en Lombardie, pour l’entame du prochain exercice.


Les joueurs à conserver à tout prix

Alessio Romagnoli 

Poste : Défenseur central
Au club depuis : 2015
Valeur Transfermarkt : 36 millions d’euros
Salaire : 3,5 millions d’euros
Contrat : Jusqu’en juin 2022

Au club depuis 2015, Alessio Romagnoli doit être le visage d’un potentiel renouveau du Milan. Capitaine des rossoneri depuis déjà deux longues saisons, le défenseur central fait partie des rares satisfactions des dernières années. Bien qu’ayant connu un léger coup de mou lors de cet exercice, le joueur de 25 ans reste l’un des maillons indispensables de l’équipe de Stefano Pioli. 

Ses belles performances n’ont pas mis longtemps pour attirer la convoitise des cadors européens. Chelsea, Barcelone ou encore Tottenham suivraient avec attention la situation de l’international italien (12 sélections). Le club lombard se doit de refroidir les ardeurs de tous ces prétendants. Faisant l’unanimité auprès des tifosi rossoneri, il serait quasiment impossible pour la direction de combler une telle perte. C’est pour cela que le Milan ne peut pas se permettre d’envisager son départ. 

Theo Hernández

Poste : Latéral gauche
Au club depuis : 2019
Valeur Transfermarkt : 32 millions d’euros
Salaire : 1,5 million d’euros
Contrat : Jusqu’en juin 2024

C’est l’un des très jolis coups du dernier mercato estival. En seulement quelques semaines, Theo Hernández a convaincu les plus sceptiques. Recruté pour 20 millions d’euros, le latéral gauche s’est rapidement imposé comme l’un des meilleurs joueurs de l’effectif. Ayant contraint Ricardo Rodríguez à changer d’air l’hiver dernier, le défenseur tricolore parait très heureux, en Lombardie. Pourquoi le laisser filer cet été, d’autant plus que sa cote pourrait encore rapidement augmenter ?

Longtemps meilleur buteur de la saison rossonera, le joueur de 22 ans s’est déjà offert 5 buts en Serie A. Cela faisait bien longtemps que l’on n’avait pas vu un latéral aussi offensif du côté du Milan, quitte à délaisser bien trop souvent les tâches défensives. Encore très jeune, l’ex-défenseur du Real Madrid rêve de faire revenir le club italien sur le devant de la scène. Il est certain que la direction lombarde ne prendra pas le risque de faire partir l’un des joueurs les plus appréciés de l’effectif actuel. 

Ismaël Bennacer

Poste : Milieu
Au club depuis : 2019
Valeur Transfermarkt : 17,5 millions d’euros
Salaire : 1,5 million d’euros
Contrat : Jusqu’en juin 2024

Après la relégation d’Empoli en Serie B, l’année passée, le Milan n’a pas attendu longtemps pour en profiter. En s’attachant les services d’Ismaël Bennacer pour 16 millions d’euros, les rossoneri s’offraient l’un des éléments les plus courtisés du mercato et ce n’est pas son titre de meilleur joueur de la CAN 2019 qui a dû faire regretter les recruteurs lombards. Après quelques semaines à s’adapter à son nouvel environnement, le milieu de terrain s’est rapidement mué parmi les titulaires. 

À compter de la 10ème journée de la Serie A, l’international algérien (22 sélections) n’a plus quitté le onze de départ, sauf pour cause de suspension. Capable de dicter le tempo de l’équipe, le joueur de 22 ans se montre déjà indispensable dans la première relance. Comme Theo Hernández, il semble très heureux depuis son arrivée. Bien que les résultats ne soient pas encore au rendez-vous, il doit clairement être l’un des éléments importants en vue de la prochaine saison. 

Ante Rebić

Poste : Ailier gauche
Au club depuis : 2019
Valeur Transfermarkt :  24 millions d’euros
Salaire : 3 millions d’euros
Contrat : Prêté jusqu’en juin 2021 (option d’achat de 20 millions d’euros)

On a encore du mal à comprendre pourquoi Ante Rebić n’était pas utilisé plus souvent en début de saison. Prêté pour deux saisons par l’Eintracht Francfort, l’attaquant croate est au cœur d’un échange avec André Silva. La première partie de saison nous laissait entendre que le joueur de 26 ans allait voir un rendement aussi faible que son homologue portugais. Et pourtant, quelques mois plus tard, la donne a complètement changé. 

Sous les ordres de Stefano Pioli, Ante Rebić s’est fait une place de renom depuis le début de l’année 2020. Auteur de 6 buts lors des 7 dernières journées de Serie A, plus rien ne semble pouvoir l’écarter du onze de départ. Évoluant en tant que milieu gauche, son duo avec Theo Hernández fait des étincelles. Les rossoneri n’auront alors aucun intérêt à résilier le prêt l’été prochain mais devraient plutôt déjà réfléchir à lever l’option d’achat de 20 millions d’euros. 

Rafael Leão

Poste : Attaquant
Au club depuis : 2019
Valeur Transfermarkt : 20 millions d’euros
Salaire : 1,4 million d’euros
Contrat : Jusqu’en juin 2024

Le Milan a fondé de grands espoirs sur la venue de Rafael Leão. Après une saison convaincante du côté du LOSC, l’attaquant portugais a rejoint la Lombardie, l’été dernier. Pour convaincre les Dogues de le vendre, les dirigeants italiens ont dépensé près de 23 millions d’euros, dans un transfert made in Elliott (le fonds propriétaire du Milan est aussi un créancier important du club français). Titulaire la majeure partie de la saison, le joueur de 20 ans a encore du mal à se montrer décisif. Auteur de seulement 2 buts, malgré son poste d’avant-centre, il y a tout de même de quoi espérer.

L’arrivée de Zlatan Ibrahimović semble lui avoir fait le plus grand bien. Celui qu’il considère déjà comme son « grand frère » peut l’aider à progresser rapidement. Encore très jeune et découvrant un nouveau championnat, le potentiel du buteur lusitanien parait très haut. Prenant souvent le dessus sur ses vis-à-vis, Rafael Leão a surtout du mal dans le dernier geste et gagnerait à afficher une meilleure attitude sur le terrain. Un point à améliorer, dans les prochains mois, et qui pourrait lui permettre de devenir l’un des meilleurs de la Serie A, à son poste. 

Matteo Gabbia

Poste : Défenseur central
Au club depuis : Formé au club
Valeur Transfermarkt : 2,7 millions d’euros
Salaire : 600.000 euros
Contrat : Jusqu’en juin 2024

C’est l’un des dossiers pour lequel il reste encore difficile de se faire un avis. Nous sommes toutefois de ceux à penser que Matteo Gabbia mérite sa place dans l’effectif du Milan. Longtemps au fond du banc de touche, le jeune formé rossonero a profité des pépins physiques de Simon Kjær et Mateo Musacchio pour disputer ses premières minutes en Serie A. Entré en jeu peu avant la pause face à Torino, le joueur de 20 ans a ensuite été titularisé pour les deux rencontres suivantes.

Le Milan a choisi de lui prolonger son bail jusqu’en juin 2024. Encore tout jeune et pur produit de la formation rossonera, Matteo Gabbia s’adapterait parfaitement dans la rotation. Bien qu’il ne soit pas taillé pour être le parfait complément d’Alessio Romagnoli, au vu des exigences du club lombard, il pourrait toutefois s’installer dans un rôle de parfait remplaçant. Un statut qui ne devrait pas déplaire au jeune international espoir italien (2 sélections), quitte à le prêter pour qu’il puisse s’aguerrir.


Les joueurs à vendre en cas de belle offre

Gianluigi Donnarumma

Poste : Gardien
Au club depuis : Formé au club
Valeur Transfermarkt : 49,5 millions d’euros
Salaire : 6 millions d’euros
Contrat : Jusqu’en juin 2021

Il est sûrement le joueur avec la plus haute valeur marchande du Milan. Bien évidemment, Gianluigi Donnarumma est aussi l’un des meilleurs joueurs de l’effectif actuel. Le portier italien a su se mettre en évidence pour rapporter quelques points précieux à son équipe. Mais voilà, on se rappelle aussi de son été 2017 mouvementé, où sa prolongation avait été l’un des grands feuilletons du mercato rossonero. Arrivant de nouveau à un an de la fin de son contrat, le gardien de 21 ans est toujours sous la gouverne de Mino Raiola. 

Pour le moment, aucune décision n’a été prise quant à son avenir. S’il semble vouloir poursuivre avec son club formateur, rien n’est encore fait. C’est pour cela qu’il n’est pas encore certain que Gianluigi Donnarumma évolue avec le Milan la saison prochaine. Courtisé par plusieurs grands clubs européens, dont le Paris Saint-Germain et le Real Madrid, les dirigeants rossoneri ne sont pas à l’abri de recevoir une offre irrefusable, sans compter que son salaire pèse considérablement sur les finances du club.

Davide Calabria

Poste : Latéral droit
Au club depuis : Formé au club
Valeur Transfermarkt : 9,5 millions d’euros
Salaire : 2 millions d’euros
Contrat : Jusqu’en juin 2022

Le poste de latéral droit risque d’être au centre des attentions, lors du prochain mercato estival. Pour le moment, Davide Calabria est bien loin de répondre aux attentes placées sur lui. Capable du meilleur comme du pire, le jeune rossonero est loin de faire l’unanimité. Ses errances défensives cette saison ont déjà posé quelques problèmes à Gianluigi Donnarumma. On a toutefois envie de croire à un retour au premier plan du joueur de 23 ans, qui a su monter par le passé qu’il pouvait être un élément intéressant.

Avant d’envisager un départ de Davide Calabria, les dirigeants lombards devraient avoir d’autres priorités dans le sens des départs. Le Milan n’a aucun intérêt à brader son jeune latéral droit. C’est pour cela qu’il faudra une offre intéressante pour convaincre les rossoneri de laisser filer le joueur formé au club. Tout peut aller très vite dans un sens comme dans l’autre, alors son départ est encore loin d’être à exclure. 

Andrea Conti

Poste : Latéral droit
Au club depuis : 2017
Valeur Transfermarkt : 12 millions d’euros
Salaire : 2 millions d’euros
Contrat : Jusqu’en juin 2022

En concurrence avec Davide Calabria, Andrea Conti n’a pas profité des nombreuses opportunités pour s’installer définitivement au poste de latéral droit. Pourtant enfin épargné par les blessures, le joueur de 26 ans est encore à années-lumière du niveau affiché avec l’Atalanta Bergame et a eu du mal à retrouver le rythme. Bien évidemment, il n’a pas été aidé par son physique depuis son arrivée. On a toutefois de plus en plus de mal à l’imaginer réussir dans une défense à quatre. 

Très loin d’être rassurant défensivement, il a aussi du mal à se montrer décisif dans le dernier geste. Avec seulement une passe décisive en Serie A, Andrea Conti ne parvient pas à hausser son niveau de jeu. Le Milan devrait tout de même lui laisser encore peu de temps, arrivé contre 24 millions d’euros à l’été 2017. Si l’un de ses prétendants choisit de placer un beau chèque sur la table, le club lombard ne devrait néanmoins pas se faire prier pour le vendre. Comme dans leur couloirs, les destins de Calabria et Conti ne sont pas éloignés.

Rade Krunić

Poste : Milieu de terrain
Au club depuis : 2019
Valeur Transfermarkt : 6,5 millions d’euros
Salaire : 1,1 million d’euros
Contrat : Jusqu’en juin 2024

Peu utilisé dans un premier temps par Marco Giampaolo, avec seulement 45 minutes lors des sept premières journées, Rade Krunić a profité de l’arrivée de Stefano Pioli pour s’installer dans la rotation. Recruté pour 8 millions d’euros l’été dernier, le milieu de terrain a su se montrer à son avantage lors de ses apparitions suivantes. Donnant tout lorsqu’il est sur le terrain, le joueur de 26 ans peut rendre de précieux services à ce Milan qui manque cruellement de joueurs de ce profil.

En cas d’offre plus élevée que son coût initial, le Milan devrait tout de même céder. Il n’est pas certain que la cote de l’international bosnien (13 sélections) explose lors des mois à venir. Dans le cas contraire, l’entraîneur rossonero ne devrait pas manquer d’en profiter pour faire souffler les titulaires habituels. Une rotation intéressante mais pas indispensable, ni plus ni moins.

Samu Castillejo

Poste : Ailier droit
Au club depuis : 2018
Valeur Transfermarkt : 11 millions d’euros
Salaire : 1,5 million d’euros
Contrat : Jusqu’en juin 2023

Depuis le départ de Suso, Samu Castillejo s’est installé comme le titulaire indiscutable au sein du couloir droit. Bien que le milieu espagnol soit loin de se montrer décisif, avec seulement 2 passes décisives en Serie A, il ne lésine pas sur les efforts pour fatiguer les défenseurs adverses. Encore sous contrat jusqu’en juin 2023, le joueur espagnol se plaît énormément en Italie depuis son arrivée en août 2018. Il semble donc compliqué de l’imaginer s’en aller dans les prochains mois.

Le Milan sera sûrement sur la même longueur d’onde. Samu Castillejo ne s’est jamais plaint de sa situation, lorsqu’il évoluait plutôt dans un rôle de joker. En cas de nouvelle arrivée à son poste, le milieu de 25 ans devrait donc continuer à travailler dans l’ambition de conserver sa place de titulaire. Il ne faut toutefois jamais dire jamais. Nul doute qu’une offre de plus de 20 millions pourrait sérieusement faire réfléchir la direction lombarde quant à l’avenir de l’Espagnol, lui qui n’a pour l’instant réalisé que deux mois corrects depuis son arrivée.

Lucas Paquetá

Poste : Milieu de terrain
Au club depuis : 2019
Valeur Transfermarkt : 22,5 millions d’euros
Salaire : 1,7 million d’euros
Contrat : Jusqu’en juin 2023

On a envie de croire à l’explosion de Lucas Paquetá. Le Milan a tout de même déboursé pratiquement 40 millions d’euros pour s’attacher ses services en janvier 2019. Après six premiers mois plutôt convaincants et prometteurs pour l’avenir, la saison du milieu offensif auriverde est beaucoup plus délicate. Loin de faire l’unanimité au sein de l’effectif rossonero, il n’a été titularisé qu’à une reprise lors des 13 dernières journées de la Serie A et s’est lui-même exclu du groupe en janvier avant la rencontre face à Brescia, mécontent de son statut.

Dans le viseur du Benfica et de la Fiorentina notamment, Lucas Paquetá reste encore un joueur qui plaît particulièrement sur le marché des transferts. Alors que l’on est encore loin de connaître l’entraîneur pour la saison prochaine, on risque d’attendre de savoir la personne qui officiera sur le banc de touche de San Siro pour juger de l’avenir de l’international brésilien (11 sélections). Il reste encore très jeune, le Milan pourrait donc espérer que le joueur de 22 ans se montre enfin régulier au plus haut niveau ou alors en tirer une somme suffisante pour limiter la casse d’un point de vue comptable.

Léo Duarte

Poste : Défenseur central
Au club depuis : 2019
Valeur Transfermarkt : 6 millions d’euros
Salaire : 1 million d’euros
Contrat : Jusqu’en juin 2024

On a encore besoin d’attendre pour se projeter sur le potentiel de Léo Duarte. Pour sa première expérience en Europe, le défenseur central a choisi le Milan l’été dernier. Une somme de 10 millions d’euros a convaincu Flamengo de le laisser filer. Débutant la saison dans la peau du remplaçant, le joueur de 23 ans a ensuite été titularisé à partir de la 10ème journée de Serie A. Mais cela n’aura duré que trois petites rencontres. 

Une grave blessure à la cheville l’a éloigné des pelouses, durant de très longs mois. Avant la suspension du championnat italien, le joueur auriverde n’a pas eu le temps de reprendre la compétition. Il serait prématuré pour les rossoneri de le mettre sur la liste des transferts dès ce mercato estival. Sauf si une offre de plus de 10 millions arrive sur la table, le club lombard continuera à lui faire confiance dans l’espoir qu’il puisse démontrer tout son potentiel et ne plus être considéré comme une énigme.

Simon Kjaer

Poste : Défenseur central
Au club depuis : 2020
Valeur Transfermarkt : 5,2 millions d’euros
Salaire : 1,2 million d’euros
Contrat : Prêté jusqu’en juin 2020 (option d’achat de 2 millions d’euros)

Certes, il n’est pas à vendre à proprement parler mais c’est l’un des dossiers que va devoir gérer le Milan dans les semaines à venir. Avec la blessure de Léo Duarte, les rossoneri s’étaient mis en quête d’un nouveau défenseur central, lors du mercato hivernal. Le club lombard avait réussi à récupérer Simon Kjaer, en prêt, au mois de janvier dernier, en provenance du FC Séville. Dans cette opération, le Milan s’est permis d’inclure une option d’achat, de seulement 2 millions d’euros. 

Titulaire depuis son arrivée, sauf lorsque son physique ne lui a pas permis de jouer, Simon Kjaer a montré de belles choses aux côtés de Romagnoli. Des performances qui pourraient convaincre le club de lever l’option d’achat. Il reste toutefois encore quelques données à prendre en compte, puisque le Milan s’est déjà lancé à la recherche d’un nouveau défenseur central. Si les rossoneri parviennent à finaliser un dossier dans les semaines à venir, conserveront-ils Simon Kjaer ?

  • nadal

    Raphaël Leao doit partir

  • Nicolas Leroy

    Sur le marché je ne vois pas mieux que donnaruma a moins de 40 millions… donc faut le garder.
    Ou alors le ventre 60 millions mini, vendre son frère et acheter Perin 20 à 30 millions. Ca allegerai la masse salariale.

    Romagnoli idem.

    Kjaer je garde. Avec musachio, roma, Gabbia on est fourni. Nos DC même si ils sont pas excellent c’est pas la priorité.

    Paqueta, une très bonne qualité technique on en manque cruellement, je patienterai encore un peu avant de le vendre.

    Conti je garde en remplaçant.
    Calabria je l’aurai testé en MC avec bennacer si inefficace je vire.
    Kessie, Calhanoglu a vendre absolument, des années qu’on le dit…

  • Rapha

    Difficile de savoir à quoi l’effectif va ressembler la saison prochaine.

    Ce qui est sur c’est que les recrues seront jeunes et avec des salaires bas. Et en majorité des étrangers (beaucoup de joueurs allemands, français et hollandais sont pisté) .

    Rangnick est prêt à repartir à zéro de toute façon.

    Concernant les joueurs actuellement au club et citer dans l’article pour ma part je conserverait Donnaruma et Romagnoli, Rebic, bennacer, hernandez pour être titulaire.
    En remplaçant, Krunic, Duarte, gabbia, Castillejo voir Kjaer.
    À voir : Paqueta, ça dépend du coach.
    Côté départ : calabria, Conti et leao. Je ne crois pas du tout en ces joueurs.

    Mais d’après les derniers bruits de la presse italienne le club serait prêt à se passer de Donnaruma, Romagnoli, zlatan et rebic mais par contre on parle de prolongations pour Calhanoglu et rangnick serait prêt à conserver Kessie.

    Si c’est vrai, c’est un cauchemar !

  • On lisant quelques journaux italien, je remarque que la plus part sont contre l’idée de faire venir un projet étranger à la tête du milan mais moi personnellement avec le niveau qu’on a en Italie je trouve qu’on a rien à perdre et que enfin changer cette mentalité peut faire du bien.
    Espérons que ce changement va apporter de la continuité a notre Milan pour qu’il puisse revenir sur le devant de a scène.

  • Romagnoli1899

    Leao n’est pas à conserver en cas de belle offre il a montré quoi? Maintenant il y a peu de risque de recevoir une belle offre pour lui alors il faudra bien espérer qu’il change d’attitude

    • toute les équipes ont des jeunes prometteurs il faut simplement esperer qu’il fasse le saut de qualité avec l’expérience qui’il va prendre à Milan
      Il n’a que 19ans

  • Joffrey Calligaro

    On peut rajouter la rubrique : les joueurs à se « débarrasser » coûte que coûte

    – Hakan
    – Kessié
    – Léao
    – A.Donnaruma
    – Saelemakers

    • Antoine1899

      Malheureusement si on veut garder Gigio, son frere ne partira pas et prolongera comme Gigio … Si l’un part l’autre suit et inversement

      • Joffrey Calligaro

        Dans l’absolu c’est pas grave, on a Plizarri ! Et puis si la vente de Gigio peut nous permettre de financer l’arriver de Tonali je signe des 2 mains

        • Antoine1899

          ce que je voulais dire c’est que son frère est encombrant. Il depend que de Gigio. Mais sinon Plizarri devrait avoir une chance il le merite mais ces dernières semaines on parlait de bcp de gardiens pour le remplacer alors ça m’étonnerait qu’il ait une chance malheureusement

  • rmd94

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’article. Je trouve que Hernandez a baissé en régime ces derniers mois, ça parlait de 55 millions pour lui, pour 55-60 millions je le vendrais. Sinon pour Bennacer, à un moment ça parlait d’un accord avec Paris pour 30 millions, parce que je trouve qu’il est plus important que Hernandez.
    Leao n’est pas intransférable car il n’a rien montré pour l’instant et était sur le banc ces derniers mois aussi

  • Antoine1899

    Jsp cmb on aura pour le mercato mais on devrait conserver par exemple Krunic et Duarte en tant que remplaçants bien sur ou bien les utiliser comme monnaie d’échange dans certaines négociations. Après je me demande si on verra bcp de renforts cette saison surtout qu’il en faudra pour espérer quelque chose. Au milieu on perdra déjà Biglia et Bona d’ailleurs ce dernier devrait être conservé

  • claude

    Moi je le dis depuis, notre direction ne sait pas vendre nos joueurs. Aujourd’hui sur le marché, si tu enlèves le contexte lié à la crise sanitaire, tu vas remarquer qu’à peine un joueur sait faire une passe que les dirigeants de son club montent les enchères sur lui. Chez nous,les mecs sont limite bradés. Il n’y a que nous qui pouvons liquider une pépite comme Donnarumma à moins de 60M.Ou un Romagnoli à moins de 50M,pour ne citer que ceux là. Ailleurs,tout le monde est dans la surenchère. Quand tu vois le prix des jeunes comme celui que l’athletico a acheté 120M,il est certes doué et talentueux, mais c’est un peu trop. Je peux mettre ma main au feu que le même joueur chez nous,aurait été liquidé même à 25M. On dit que Gazidis prend des jeunes avec un fort potentiel pour faire une plus-value. Mais là, je ne vous rien.

    • Mister_El92

      Très bon commentaire, en effet, à Milan les joueurs sont presque vendu au rabais, alors qu’ailleurs, certain club n’hésitent pas à vendre leurs joueurs à prix d’or, c’est dommage

      Pour revenir à l’article merci à l’auteur, c’était agréable à lire, et de reparler un peu actualité de notre club pendant cette période ça fait du bien !
      J’aurais peut-être mentionné Zlatan dans les joueurs à conserver, car si les dirigeants arrivent à s’entendre avec lui, l’avoir pour une saison complète, histoire que l’équipe bénéficie d’un leader me paraît pas mal

error: