Un stade en débat ?

nouveaustade2

Souvenez-vous : il y a un peu moins de trois ans, en janvier 2015, Barbara Berlusconi – alors administrateur-délégué – annonçait officiellement la construction d’un nouveau stade à proximité directe de CasaMilan pour la saison 2018-2019. A grand renfort d’images de synthèse (voir ci-dessus), de teasing vidéos et de communiqués, le Milan semblait proche de passer dans une nouvelle ère en entrant dans le cercle des clubs disposant de leur propre terrain de jeu. Huit mois plus tard, ce projet tombait complètement à l’eau, Silvio Berlusconi déchantant au dernier moment sur les conseils de Bee Taechaubol, alors candidat au rachat du club qui ne voulait pas quitter San Siro. Depuis, l’eau a coulé sous les ponts : le Thaïlandais a définitivement disparu des radars, le Milan est passé aux mains du mystérieux Yonghong Li et Lady B n’est plus que directrice de la Fondazione Milan

Si la nouvelle direction rossonera est essentiellement occupée par la mise en place du fameux voluntary agreement, il semblerait qu’elle ait aussi choisi de sortir du placard le poussiéreux et sensible dossier du nouveau stade. En effet, depuis le rachat du club et depuis quelques semaines plus précisément, Marco Fassone est régulièrement en contact avec les responsables de la Ville de Milan pour étudier la question de San Siro et plus globalement du stade du Milan. Aujourd’hui, le directeur des opérations du club Alessandro Sorbone a reçu à CasaMilan Pierfrancesco Maran, adjoint au maire en charge de l’urbanisme, et divers consultants pour débattre de ce sujet.

Selon les informations de MilanNews.it, la question de San Siro a évidemment été abordée en priorité, notamment dans le cadre d’une cogestion avec la Ville de Milan, qui serait sans doute plus bénéfique pour le club que l’actuelle formule de location. Et tout cela sans oublier la présence du colocataire interista ! Du côté des responsables politiques, la vente de San Siro n’est pas envisageable, d’autant plus que le stade a été récemment rénové en partie pour la finale de la Champions League 2016 et que d’autres aménagements sont prévus. Dès lors, l’hypothèse d’un nouveau stade dont le Milan serait entièrement propriétaire est revenue sur la table.

En effet, plusieurs zones sur le territoire de la commune de Milan ont été évoquées, tant par le club que par le représentant de la municipalité, pour qui la construction d’un stade propre au club rossonero ne serait pas un souci. Les terrains envisagés un temps – au Portello à côté du siège du club ou à proximité de la foire de Milan – ne sont plus à l’ordre du jour : la direction milanaise serait intéressée uniquement par des parcelles en zone urbaine, pour faire de ce stade un lieu de vie dédié au monde rouge et noir de manière quotidienne. Comme l’annonçait Marco Fassone il y a quelques temps via une vidéo en direct sur le compte Facebook du club, la question du stade est primordiale pour la pérennité financière du Milan, l’idée étant d’avoir à moyen terme sa propre structure, que cela soit San Siro ou un édifice à part entière.

  • Ross o’nero

    J’espère malgré tout qu’on reste à san siro. Ce stade est mythique et grand.

  • azzizz marco

    San Siro c’est l’histoire du grand Milan, je préfère l’achat de San Siro

  • Ross o’nero

    Ça c’était bien pour la juve qui quand elle était au delle Alpi remplissait les 1/4 de ses 70000 places. (Et encore elle remplie les 40000 du nouveau car les résultats sont là). Nous c’est pas pareil, sans résultat on affiche 50000 contre le Torino et on affichait toujours 80000 dans les grands rdv à l’époque. Si les résultats suivent et que leur projet marche je te garantis que 40000 ça va faire Rikiki. Et 60000/70000 dans les caisses du club c’est pas 40000. Regarde rien cette saison on a fait 65000 spectateurs en barrages contre shkendija et au mois d’août s’il vous plaît.

  • Sheva

    Impossible de se séparer de San Siro !!!

  • Gabriel D. Galati

    SanSiro c’est chez nous bordel de merde !!

    • Pierangelo Belardi

      Bof on le partage avec l’inter notre propre stade c’est mieux

    • Shevchenko_7

      Oui mais dans le monde où l’argent prime (malheureusement), on ne peut pas se contenter de San Siro car il ne nous appartient même pas (il appartient à la commune) et en plus les revenus sont partagé avec l’Inter.
      Non, le mieux c’est d’avoir notre propre stade, moderne et qui peut rapporter pas mal

  • Ross o’nero

    Seulement si il y a plus de 60000 places assises. Si c’est pour avoir un stade à 40000 comme la Juventus foutez moi ce projet à l’eau. Même l’OM et l’OL en France ont des stades à 60000.

    • azzizz marco

      Pour MIlan il faut un grand stade 70/80000 places, donc l’achat de San Siro

  • O’Track

    Quitter San Siro ferait mal au cœur mais si on veut accéder à la modernité et au renouveau il faut faire les changements nécessaires

  • Fabien1899

    Très heureux que le projet du nouveau stade soit de nouveau discuté. On peut pas revenir au premier plan sans détenir un stade moderne, dont les revenus pourront être redistribués en salaires ou transferts.

    • Kiichi Miyazawa le Retour

      Je suis d’accord

error: