Un beau weekend sous le soleil Rossonero

1511141_753133554756948_8038362192111641086_n

Après un dernier bilan contrasté, les jeunes ont permis au ciel Rossonero de rayonner durant ce premier weekend de Novembre. Retour sur les faits marquants et sur les joueurs majeurs de notre centre de formation en ce weekend de la Toussaint.

Primavera: AC Milan 3-1 Cesena (Vassallo 75′, Fabbro 83′ & Vassallo 86′)

Le onze Rossonero: Livieri;  Turano, De Santis, Bordi, Calabria;   Mastalli (75′ Fabbro), Modic, Locatelli;  Felicioli (61′ Vassallo), Vido (88′ Meleleo), Mastour.   (4-3-3)

Belle mais difficile victoire pour les hommes de Brocchi qui confirment la belle forme des jeunes puisque suite au revers subi lors du derby,  ces derniers viennent d’enchaîner une troisième victoire consécutive toute compétition confondus (la Primavera s’est en effet imposé dans la semaine 2-0 à domicile en coupe contre Sassuolo).

Toutefois, comme ce fut le cas la semaine dernière, le score ne montre guère toute la difficulté qu’ont eu nos jeunes Rossoneri pour venir à bout de coriaces adversaires qui ont longtemps cru prendre au moins un point de son déplacement à Milan. D’abord dominés assez largement par la Primavera Milanaise, les visiteurs ont su plier mais sans rompre et ont progressivement inversé la tendance en profitant des carences Milanaises en contre attaque pour ouvrir le score après l’heure de jeu. Du coté Rossonero, si les joueurs semblaient au dessus techniquement, les mouvements se sont trop souvent avérés peu fructueux, peu incisifs et parfois même un brin soporifique.

C’est, comme souvent ces derniers temps, Brocchi qui à permis au Milanais de revenir dans un match qui semblait leur échapper, le tout grâce à un coaching décisif et culotté. Exit certains cadres décevants (voir plus bas), le Mister n’a pas hésité à changer de module en passant à un 4-2-4 ultra offensif – Mastour & Vassallo jouant le rôle d’ailiers/attaquants, Fabbro celui de buteur tandis que Vido jouait le rôle de « neuf et demi », tournant autour de la pointe – au risque de prendre un second but et de perdre définitivement le match.

Quinze minutes après son entrée en jeu, c’est Vassallo qui se jette sur le ballon pour égaliser et conclure une belle action initiée par une transversale lumineuse de Locatelli pour Fabbro – qui touchait la son premier ballon – , ce dernier se chargeant d’offrir cette balle de but à Vassallo. Après un rôle de passeur, Fabbro se mua en buteur en transformant un centre d’Hachim Mastour. Peu après le second but, Vassallo se permet même de s’offrir un doublé en profitant d’une mauvaise entente entre le gardien adverse et un de ces défenseurs pour marquer de la tête dans le but vide.

Encore une belle et difficile victoire pour nos jeunes Rossoneri qui continuent de s’installer à la seconde place avec 15 points en six rencontres. Le match en retard contre Cagliari (ce Mercredi à 15 heures) approchant cumulé à un déplacement contre un concurrent direct à Udine le weekend prochain, les jeunes du Mister Brocchi auront l’opportunité de se créer un petit matelas d’avance entre sa seconde place et les autres poursuivants.

Les plus:

Les entrées de Vassallo & Fabbro: Comme cela a été évoqué ci-dessus, l’entrée de ces deux jeunes a été prépondérante dans l’issue du match. Belle revanche pour le second qui, à 18 ans, peine à confirmer les espoirs placés en lui il y à quelques années et qui ce weekend à montré de belles choses et à donné satisfaction, chose qu’il n’avait plus faite depuis quelques temps. Quant au premier nommé, il est dans la lignée de son précédent match ou il était déjà rentré en cours de match et avait la encore égalisé pour le Milan ! Il est le joueur Rossonero ayant le meilleur ratio buts/minutes joués en Primavera puisqu’il est déjà à 4 buts – deuxième meilleur buteur du club – en jouant l’essentiel des matchs sur le banc. Pas mal pour notre « super sub » local classe 1997, auteur de sa première saison en Primavera.

Manuel Locatelli: Moins médiatisé qu’un Hachim Mastour, le Milan abrite depuis quelques années maintenant un diamant brut qui ne cesse de progresser dans la plus grande discrétion. A 16 ans, il s’impose déjà comme un pion essentiel de la Primavera (une équipe qu’il côtoie depuis l’âge de 15 ans !) et démontre clairement que le talent n’a pas d’âge. Ce weekend, il fut sans doute le meilleur milieu Rossonero – malgré la présence de deux cadres à ses cotés – , illuminant le jeu par ses passes, sa qualité technique et tactique et sa vista. Comme un symbole, c’est d’ailleurs lui qui trouve d’une transversale « Pirlesque » l’ouverture qui amènera le but de l’égalisation. S’il doit évidemment gagner en maturité et en expérience, ce jeune est à suivre, très attentivement.

Les moins:

Alessandro Mastalli: Capitaine de cette Primavera, il a cette fois été à l’image d’un certain nombre de cadres (Luca Vido, Davide Calabria, Gianfilipo Felicioli par exemple), en dedans. Brouillon et emprunté, son apport dans le milieu Rossonero a été faible et c’est son remplacement pour Fabbro qui va faire basculer la rencontre du coté Milanais. Toutefois, il est l’auteur d’un bon début de saison et ses jours sans se font rares.

Hachim Mastour: Considéré comme un renfort de l’équipe première, il n’a pas justifié ce statut Samedi tant il fut discret. Très en vu en milieu de semaine lors du match de la Primavera en coupe contre Sassuolo (auteur d’un but anthologie), il n’a pas su surfer sur cette belle performance et doit se ressaisir car on attend plus de ce joueur, en dépits de son jeune âge. Face à Cesena, il est malheureusement à l’origine du but encaissé en perdant le ballon qui amène la contre attaque. A noter toutefois que si l’on attend plus de lui, il fut tout de même décisif dans le retour Rossonero puisqu’il est à l’origine des deux derniers buts Milanais.

Berretti: AC Milan 3-2 Ancona (Cestagalli x3)

10394474_753650844705219_2538383737594237253_n

Le onze Rossonero: Aiolfi;  Rondanini, Bonanni, Maldini, Cestagalli; Ferrari, Masiero, Papasodaro;  Miti, Foresta, Meleleo. (4-3-3)

Et une de plus. S’il y à une équipe qui est performante en terme de résultat, c’est bien la réserve de la Primavera. Une des rares équipes de la maison Rossonera à ne pas avoir connu le gout de la défaite, ils ont une nouvelle fois fait parler la poudre dans ce match.

Comme de coutume, cette équipe s’est une nouvelle fois montrée très offensive et très entreprenante puisque avec ces trois pions inscrits, le total est désormais de 25 buts inscrits en sept rencontres. Le bémol est également toujours le même puisque la défense à une nouvelle fois encaissée des buts ce qui porte le total à 12 buts encaissés soit presque deux par rencontres.

Néanmoins cela suffit pour continuer de caracoler en tête du classement avec 19 points sur 21 possibles et une avance de quatre unités. Prochaine rencontre à l’extérieur avec un déplacement à l’Unione Venezia.

Allievi Nazionali: AC Milan 3-2 Udinese (Cutrone x2, Careccia)

cutrone

Le onze Rossonero: Crosta;  Malberti, Spinelli, Iudica, Llamas;  Zanellato, Hadziasmanovic, Careccia;  Hamadi, Cutrone, Agnero. (4-3-3)

Grosse performance ! Après la débâcle la semaine dernière et cette défaite contre Cesena, les U17 Rossoneri se devaient de réagir et ce malgré la réception d’un adversaire coriace, devant au classement au début de la rencontre. Et c’est chose faite ! Belle réaction des minots qui restent en course pour les places qualificatives.

Toutefois, le match fut très compliqué.Après l’ouverture du score du bomber Patrick Cutrone (photo ci dessus), l’Udinese à repris les commandes de ce match avec un but juste avant la pause et un autre à l’entame de la seconde période, comme le weekend précédent.

Mais les jeunes Rossoneri ont semble t il tirés les leçons du dernier match et ont cette fois réussi à ré-inverser la tendance en leurs faveurs puisque Careccia à permis au Milan d’égaliser avant que l’inévitable Cutrone n’obtienne les trois points et ne s’offre un énième doublé.

Bon pour la confiance, surtout avec un groupe une nouvelle fois amoindrie (M.Modic, La Ferrara, Donnarumma, De Piano & Locatelli). La semaine prochaine, il faudrait être au sommet de son art puisque le derby arrive contre l’Inter. Une équipe qui à réussit à nos U17 par le passé  – 5-0 l’an dernier – mais qui est l’auteur d’une belle saison et qui est en tête de la poule. La prudence, l’humilité et le sérieux seront de rigueur s’ils veulent rattraper leur retard au classement. Pour rappel, le Milan est actuellement quatrième dans cette catégorie avec 15 points et un match à rattraper tandis que le leader Interiste est en avance de cinq points.

Allievi Lega Pro: Feralpi Salo 1-1 AC Milan (Cortinovis)

Le onze Rossonero: Guarnone;  Mutti, Curto, Sportelli, Cortinovis;  Gabbia, Cantelli, Zhikov; Marchesi, Vigolo, Rodriguez (4-3-3)

Au vue des derniers résultats (deux défaites de rang), on ne donnait pas cher de la peau de nos 99′ (composé comme d’habitude de deux joueurs classe 2000, le défenseur central Sportelli & le bomber Vigolo) dans ce déplacement chez le troisième du classement et ce match nul est considéré comme une demi victoire compte tenu de l’adversaire et de la forme du moment.

D’autant que ce sont les locaux qui ont logiquement ouvert le score en première période mais nos minots Rossoneri ont cette fois vite réagit en égalisant par le terzino Cortinovis juste avant la mi temps et ont tenu ce point du match nul.

Les Milanais perdent toutefois une place au classement et glissent à la septième place avec 11 points en 8 matchs. L’occasion est belle pour se reprendre le weekend prochain avec la réception d’Albinoleffe, actuel dixième au classement, associé à deux grosses confrontations entre les quatre premiers de la poule ce qui permettra éventuellement au Milan de rattraper des points à moins deux équipes du quatuor de tête.

Performances en série pour les plus jeunes pour un weekend quasi parfait…

Les Giovanissimi Nazionali continuent leur parcours brillant avec 20 points sur 24 points. Ces derniers ont cette fois battu Feralpi Salo sur le score de 2-0 (Bellodi & Pesenti) et continuent de suivre le duo de tête avec l’Inter (qui à perdu deux points ce weekend) et l’Atalanta, tout deux à 22 points.

Ces jeunes, enfin renforcés par la présence de jeunes talents bruts tel qu’Alessandro Bianchi et Seid Visin, semblent former un groupe plus que talentueux qui n’est pas sans rappeler la belle génération des 98′ il y à deux ans. Il ne manque que Gabriele Capanni – considéré à l’image de Mastour à son arrivée, comme un génie du ballon – pour que cette équipe puisse enfin montrer toute l’étendue de son talent.

Le weekend prochain, les U15 Italiens devront se déplacer à Albinoleffe, 12° au classement. Un adversaire à sa portée qu’il ne faudra pas sous estimer pour autant. D’autant que les trois points sont essentiel puisque lors de ce même weekend, l’Inter reçoit l’Atalanta.

Enorme prestation de Giovanissimi 2001 avec une victoire éclatante sur l’Atalanta, habituel gros client dans les différents secteurs jeunes et leader de sa poule, sur le score de 6-2 ! Pour les plus nostalgiques d’entre nous, il est à noter que le cadet des Maldini, Daniel, à joué et marqué l’un des six buts de son équipe (Sala à lui marqué un doublé, tandis que De Palo, Frigerio & Diagne ont eux marqué à une reprise). Au classement, le Milan double son adversaire du weekend et prend du même coup la tête du championnat – en attendant le résultat de Como – devant donc l’Atalanta et l’Inter Milan.

Grosse performance également pour les Giovanissimi 2002, vainqueur de Renate 5-0 (triplé de Palmieri, but de Coulibaly et Luscietti) et qui s’accrochent à sa place dans le trio de tête, un trio dominé par les cousins Interistes.

Ensuite, les Esordienti 2003 ont lourdement chuté face au leader de la poule Pro Sesto (2002) sur le score de 4-0 tandis que les Esordienti 2004 ont eux battu 7-2 Cimiano.

Enfin, pour finir sur une note qui fera sourire tout tifoso Rossonero, le derby des Pulcini 2005 à accouché d’une raclée monumentale 7-0 infligée à nos voisins Intéristes par nos jeunes Rossoneri. Chapeau à eux !

  • El sharaawy92

    autant faire monter la Primavera à la place de l’équipe première alors…. lol

error: