Seedorf : « Ce ne sera pas une promenade de santé »

seedorf_sansiro

Qui dit dernière journée de championnat dit aussi dernière conférence de presse d’avant-match de la saison pour Clarence Seedorf, à la veille de la réception du Sassuolo. L’entraîneur rossonero en a ainsi profité pour aborder les différents sujets concernant le club et son actualité, alors que l’Europe semble s’être éloignée après le revers du week-end précédent.

A propos de la venue du Sassuolo à San Siro :

« Même si le Sassuolo a réussi à atteindre son objectif qui était le maintien, ce match ne sera pas une promenade de santé. Ils pourront jouer plus libérés, c’est pourquoi nous devrons jouer ce match en étant attentif. Bonera ne fera pas partie du groupe tandis que Birsa et Saponara sont en train de bien revenir. Taarabt aussi est dans de bonnes dispositions, il n’y a rien d’autre de particulier. »

Sur les faibles chances pour le Milan de jouer l’Europe :

« Comme je l’ai toujours dit, nous devons chercher à avoir le plus de points possibles, donc nous ferons de notre mieux demain et nous verrons bien ce qui se passera dans les autres matches qui nous intéressent. Cette saison, nous devions toujours faire attention aux résultats des autres équipes mais l’équipe a réussi à récupérer plusieurs places pour arriver à jouer la qualification en Europa League. Nous avons toujours de l’espoir car les mathématiques nous permettent d’y croire. »

Sur les individualités :

« Mastour est vraiment très jeune, il est clair qu’il a du talent et c’est pourquoi le Milan veut le mettre en avant grâce à un projet spécifique. Nous sommes en train d’essayer de l’habituer à un niveau supérieur aux entraînements. Il bénéficiera d’un parcours spécifique où ses coéquipiers de l’équipe une lui seront utile. Il y a de nombreux aspects dans lesquels il s’agira de le faire grandir : nous sommes tous proches de lui et nous sommes heureux de donner de la place dans l’équipe à un jeune comme lui.

El Shaarawy titulaire demain ? Nous pouvons y penser. Il vient de connaître une saison difficile mais il a récupéré très vite et cela s’est vu lors de sa prestation à Bergame. Pour moi, c’est un joueur fondamental pour le futur du Milan. Le fait qu’il n’aille pas au Brésil ? Il était déçu les premiers jours, comme Poli, mais c’était normal car participer à une Coupe du Monde est une chose importante.

Le remplacement de Honda à Bergame ? C’était un choix tactique car il fallait faire avec les changements tactiques de l’Atalanta. Honda a eu des problèmes d’adaptation au début, il a ensuite réussi à faire de bons matches. Je pense qu’il sera au niveau la saison prochaine car il se sera habitué à l’environnement, notamment d’un point de vue culturel. »

Au sujet de sa philosophie de jeu pour le Milan :

« Lors du match contre la Juve, j’ai vu ce qui se rapprochait le plus de mes idées : il y avait du caractère, de la vitesse, de la densité, mais il a manqué le résultat. J’ai aussi vu des choses bien au cours de plusieurs matches mais je suis moi-même en train de grandir dans mon nouveau travail grâce aux joueurs, car nous nous connaissons mieux.

L’équipe a trouvé une identité de jeu. Au niveau tactique, nous pouvons changer comme à Bergame car chaque adversaire peut apporter des changements. Pour le futur, nous verrons bien car avant de choisir un système de jeu, il faut savoir quels joueurs seront à disposition. »

Sur ses premiers mois en tant qu’entraîneur et de son futur :

« J’ai beaucoup appris  grâce aux hauts et aux bas que l’on a connus. En dehors des résultats, il y a le fait de fréquenter quotidiennement les joueurs et le staff. Je suis très heureux d’être arrivé à la tête d’une équipe qui voulait réagir, qui avait un esprit combatif. Je crois que nous méritons tous les points que nous avons pris pendant la phase des matches retour : c’est le mérite d’un groupe qui a tout donné.

Des erreurs ? J’aimerais en faire beaucoup car elles permettent d’apprendre et de s’améliorer. Je connais celles que j’ai faites et j’essaye de grandir grâce à elles. J’ai encore deux ans de contrat, je pense que c’est ça mon futur.

Sur les noms circulant pour me remplacer ? Je ne dirai rien car cela fait 23 ans que je vis dans ce monde et que je lis des inventions. Je répète ce que je dis depuis des semaines : je n’ai rien à me reprocher, je ne parle plus du président et vous devez poser ces questions au club. Je suis très lié à l’Italie mais ce pays a des mécanismes dans la communication qui ne sont pas bons : je pense qu’en quatre mois, vous avez exagéré avec moi. Je ne parle pas de la situation entre le Milan et moi mais de la presse sportive italienne en général. »

Petit rappel : le match de dimanche sera l’occasion de voir les joueurs du Milan étrenner le maillot home de la saison prochaine.

  • mergend

    wèh c’est ca mais j’esper qu’il va rester et qu’on lui achetera les joueurs qu’il veut pour enfin juger son niveau l’année prochaine. milan in heart!!!!

  • Forza Milan à vie! !

    Tu as tout dis Weah-4-ever. Forza Milan à vie! !

  • Weah-4-ever

    Dans tous les cas , tu auras rendu la fin de saison potable même si il est vrai que le problème vient d’ailleurs, bon courage El Profesor et continue d’apprendre,dommage parce que si tu pars j’ai l’impression que taarabt,balo ne feront pas long feu, c’est vrai que la vie est un éternel recommencement mais cela fait désordre de toujours tout recommencer alors que le bout du tunnel n’est plus loin, bref…

    FORZA MILAN!!!

error: