Secteur jeunes : retour sur ce début de mois de février parfait !

ata_mil

Pour ce premier weekend de Février, retour sur les résultats de nos jeunes pousses. Des résultats qui furent absolument parfait pour toutes nos catégories ! 100% de victoires, des performances grandioses et un progrès criant de la part de l’ensemble des équipes. 

 

Primavera

 

Atalanta Bergame 1-3 AC Milan (Vassallo, De Santis, Cutrone)

Le onze de départ: Plizzari;  Piacentini, De Santis, Bordi, Felicioli;  Zanellato, Gamarra, El Hilali;  Crociata, Cutrone, Vassallo.

 

Nous avions laissé une Primavera moribonde à mi saison, sixième avec 21 points a l’issue de la phase aller. Un mois et 4 rencontres plus tard, forcé de constater que la forme est retrouvée, et de quelle manière !

Après une première victoire acquise dans la douleur à Udine (0-1) et deux victoires facilement obtenues contre Como (4-1) et Cesena (2-0), le Milan se déplaçait a l’Atalanta dans l’espoir d’accrocher un point.

Privé de son leader technique Manuel Locatelli (sélectionné en urgence avec les A), c’est une équipe en forme mais pas totalement guérie qui se déplacement chez un concurrent direct au premier rôle. Mais, alors que l’on s’attendait a une confrontation difficile et à un match complêxe pour nos jeunes, nous avons eu le droit à une prestation XXL, marquée par une mi temps prodigieuse !

En effet, après a peine plus de 30 minutes de jeu, les espoirs locaux (et des tifosi venus en nombre) s’étaient déjà envolées puisque nos U19 avaient scoré a 3 reprises ! Tout d’abord Felicioli – véritable homme fort de ce début d’année – déborde sur son coté gauche et repique dans l’axe pour décaler parfaitement Vassallo dans la course qui ajuste le portier d’un plat du pied dès la 5° minute ! Neuvième but pour l’attaquant Rossonero qui conforte ainsi sa place de meilleur buteur du club.

Ensuite, dix minutes plus tard, sur un corner joué a deux, Felicioli (encore) envoie un centre légèrement déviée qui retombe dans les pieds d’un Ivan De Santis au réflexe de buteur puisqu’il place une frappe chirurgicale dans les buts du gardien de Bergame !

Enfin, a la demi heure de jeu, sur un centre absolument sublime de…Felicioli, Cutrone s’élève parfaitement et envoie un coup de casque qui envoie le ballon en pleine lucarne, son huitième but de la saison ! Sublime centre, sublime tête et sublime action qui conclue une mi temps quasi parfaite.

Elle ne sera que « quasi » parfaite en raison d’un léger relachement défensif qui oblige Plizzari a sortir une parade…dont le ballon fut malheureusement fut renvoyé trop proche d’un joueur adverse qui marquera malgré le retour du gardien.

En seconde période, au terme d’une mi temps plus défensive ou l’Atalanta occupait l’essentiel du terrain mais butait sur une nouvelle prestation grandiose de notre tout jeune gardien (15 ans) Plizarri, les U19 de Brocchi ont tenu bon et confirment donc cette belle embellie depuis 2016 !

Au classement, ces 4 victoires consécutives permettent au Milan de remonter a la 4° place (dans la zone des places qualificatives pour le titre de champion de fin de saison), a seulement deux points de l’Inter 3° et du Chievo 2°. Une équipe du Chievo qui viendra jouer a Milan ce weekend dans un nouveau match décisif pour les places qualificatives !

 

 Allievi Nazionali

 

Lazio 1-2 AC Milan 99‘ (Forte x2)

Le onze Rossonero: Guarnone;  Bellanova, Sportelli, Curto, Zennaro (Viola);  Zhikov (Chiarparin), Torrasi, Gabbia, Tsadjout (Capanni);  Sinani (Vigolo), Forte.

 

Une belle victoire du groupe 99′ qui continue sa partie de saison respectable, avec un groupe une nouvelle fois composé de jeunes 2000 et d’un vivier 99 limité mais volontaire. 

Homme fort du début de saison (9 buts au compteur), l’attaquant Riccardo Forte a signé un doublé, un but avant la mi temps et le second a 15 minutes du coup de sifflet final, pour apporter aux U17 une nouvelle victoire face a la Lazio.

Au classement, le Milan s’accroche aux premiers rôles. Certes sixième avec 29 points, ils restent ex eaquo avec Vicenza & le Chievo, respectivement quatrième et cinquième. Mieux, ils ne sont qu’a deux unités de la troisième place occupée Bologne. Pas mal pour cette jeune équipe qui devra confirmer le weekend prochain face a Cesena (7° avec 28 points).

 

AC Milan 00′ 3-2 Carpi (Finessi x2 & Cornaggia)

 

Véritablement amputée par tout ces meilleurs éléments (7 convoqués dans des sélections supérieures et des blessés en prime !), nos U16 ont malgré tout lutté pour obtenir une victoire difficile face à un adversaire certes limité mais volontaire et qui aura longtemps fait douter nos jeunes.

Au classement, cette équipe amputée est sixième a deux points du quinté de tête. Toutefois, la majeure partie évoluant avec les 99′, l’intérêt de ce championnat reste mesuré et l’objectif premier reste d’importer le plus de 2000′ possible dans une équipe plus âgé et de les former au mieux.

 

Under 15

 

Reggiana 2-4 AC Milan (Salami, Sala, Bruni, Haidara)

 

Le rythme effréné continue pour le Milan qui suit parfaitement le rythme imposé par ses deux rivaux que sont l’Atalanta, leader avec 38 points, et l’Inter, troisième ex eaquo avec nos Rossoneri à une unité du club de Bergame.

37 points et 58 buts marqués en 15 journées, nos 2001 continuent de performer et d’impressionner la concurrence. Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas notre bomber Riccardo Tonin (8 buts depuis le début de la saison) qui a montré la voie a ses coéquipiers mais l’autre recrue offensive Salami, suivi par nos « anciens »  de la maison.

Prochaine journée, l’un des deux chocs de la saison avec la réception de l’Atalanta. Un match compliqué mais en cas de victoire, le Milan prendrait la tête du championnat au détriment de son adversaire.

 

 

Trofeo Gallipoli 2004′ : Les jeunes pousses écrasent la concurrence !

 

On le savait, nos U12 performent depuis deux ans maintenant dans leur groupe et font partit des meilleurs viviers du pays avec une invincibilité impressionnante. Néanmoins, encore faut il le démontrer sur le terrain, dans un tournoi regroupant l’ensemble des meilleures équipes du pays ?

Dans un tournoi regroupant entre autres la Roma, l’Atalanta, la Juventus, le Torino ou encore l’Inter, nos Milanais devaient tout d’abord sortir d’une poule composée d’Ostiamare, Lecce et de Pantanelli, une poule ou seul le premier se qualifiait pour les quarts de finales.

Un premier tour passé sans aucun soucis avec des victoires contre ces trois adversaires, respectivement 4-0, 7-1 (ce qui sera le seul but encaissé du tournoi !) et 7-0.

En quart de finale, c’est l’équipe de la Roma qui se dressait face a nos jeunes pousses, un adversaire qui ne fera guère rien d’inquiétant puisque le Milan explosera son adversaire sur le score de 4-0 (Luscietti, Ivan, Anane et Boni).

Enfin, après avoir un peu bataillé du fait d’un étonnant manque d’efficacité contre l’Inter en demi finale, vaincu 1-0 seulement (Anane), ils vont se libérer et exploser littéralement en finale la surprise Real Casarea, sur le score de 5-0 ! (Ivan x3, Boni & Veglia).

C’est donc un triomphe net et sans accroc pour nos U12 qui confirment donc leur supériorité actuelle dans la catégorie. Emmené par ses joueurs offensifs Ivan (13 buts en 6 rencontres avec deux triplés et un quadruplé !) ou encore Boni (6 buts), le Milan semble un cran au dessus dans cette catégorie, et c’est tant mieux pour l’avenir du Settore Giovanile Rossonero ! 

Crédit photo : Zonacalciofedele

  • Gennaro8

    Calabria et Felicioli disponibles et on va encore chercher un argentin de 28 ans qui n’a jamais joué en Europe et qui va avoir un gros salaire…

    • Bacca70

      Ils sont trop tendre encore… tu tiens vraiment a les cramer comme De Sciglio ?

      • Gennaro8

        Y a une lois qui dit que tu te crame si tu joue trop tôt ?
        Et je parle d’eux comme remplaçants, pas titulaires.

        • Bacca70

          Vangioni est un expérimenté qui peut apporter son expérience pour les jeunes. Et non y a pas une loi mais si Calabria joue pas, c’est que Miha estime qu’il est trop tendre

  • Bacca70

    Triple passe décisives pour Felicioli, pas de doute, Milan est le meilleur formateur de latéraux !

    • Nino 80

      Et peut être bientôt pour les gardiens avec ce petit jeune de 15 ans. Vive la formation !!!

error: