Secteur jeunes : la Primavera fonce !

CUGwxnwWUAA1gV9

En ce weekend fort pluvieux, certains matchs s’étant joués dans des conditions plus que délicates, les jeunes Milanais étaient de sortie et ont foulé les pelouses italiennes (ou ce qu’il en restait) pour continuer de faire briller les couleurs rouge et noir. Avant le sprint final lors du dernier quart du championnat, les jeunes pousses Milanaises avaient a cœur de bien conclure ce mois de Février décisif. Retour ainsi sur le weekend de nos jeunes Milanais.

 

Primavera : On ne les arrête plus !  

 

AC Milan 2-1 Salernitana (Cutrone, De Santis)

1417956_AC_Milan

Et de huit ! Huit rencontres sans défaites dont 7 victoires pour un seul match nul (Chievo 1-1 il y a deux semaines). Les joueurs de Mister Brocchi sont passés du statut de favori déchu (6° avec 18 points) au statut d’équipe repentante qui court a vitesse grand V pour rattraper et dépasser tous ses adversaires potentiels ! 

Dans un match en apparence déséquilibré (encore plus avec le renfort dernière minute des deux joueurs de l’équipe première Locatelli & Livieri), le Milan se sera pourtant fait peur ! En début de rencontre, les Milanais ont pris le contrôle du jeu et ne l’ont jamais lâché. Dirigé de main de maître par le chef d’orchestre Locatelli – brillant dans son rôle de meneur de jeu reculé – , le Milan va multiplier les actions et va se montrer de plus en plus pressant notamment par les centres incessants de Felicioli (lui aussi dans une forme étincelante une nouvelle fois) et par la présence constante d’un Cutrone, toutefois malheureux a la finition.

Alors que le match tardait à se débloquer, c’est finalement une erreur individuelle bête de la défense adverse qui nous offre l’ouverture du score. En effet, a la suite d’un ciseau retourné (et raté) de Zanellato, le défenseur de Salernitana ne trouve rien de mieux que de contrôler du bras…sous les yeux de l’arbitre. Penalty et sanction immédiate avec Cutrone ! 1-0 pour Milan.

Malheureusement, un relâchement peu vite s’avérer dangereux et le Milan va le payer cash. Après la pause, à la  le troisième gardien (en l’absence de Diego Lopez) de l’équipe première va commettre une faute évitable et concéder un penalty qui va malheureusement remettre Salernitana dans le chemin d’une véritable performance.

CYMJXTwWEAATcNS

Le Milan va donc accélérer et va tout tenter pour remporter trois points essentiels dans la course a la phase finale.  A partir de cet instant, Salernitana n’aura plus aucune occasion a se mettre sous les dents et les rares amorces furent détruites par un Locatelli phénoménal a la récupération. Néanmoins, Cutrone ayant des soucis inhabituels de finition (un montant et trois tirs frolant le but), le Milan demeurait inefficace. Bien qu’intéressante, la rentrée du revenant Vido n’apporta pas non plus ce but salvateur (malgré une action avec Cutrone de toute beauté a l’heure de jeu).

Mais c’était sans compter sur son arme secrète mais non moins redoutable, son défenseur buteur maison ! Pour la huitième (!) fois de la saison, Ivan De Santis va profiter d’un corner parfait de Crociata pour balancer un coup de casque monstrueux qui laisse le portier adverse de marbre.

Le match ne bougera plus et c’est une victoire difficile mais totalement méritée pour le Milan qui s’offre du même coup la seconde place du groupe ! Inimaginable a la fin de la phase aller, le Milan a réussi a remonter et dépasser 4 des 5 équipes qui étaient devant elle pour pointer aujourd’hui a cette place de dauphin avec 40 points, a 4 unités du nouveau leader Interiste.

Lors de la prochaine journée, le Milan ira se déplacer a Perugia (12°) avec la ferme intention de confirmer la belle dynamique actuelle ! Avec un choc dans le haut du classement, les jeunes pousses du Mister Brocchi seraient bien inspirer de prendre les trois points et d’asseoir un peu plus leur place pour la phase finale cet été.

 

 

Under 17 : Deux cartons pour les 99′ et 2000′ !

 

Udinese 0-5 AC Milan 99′ (Sinani x2, Tsadjout x2 & Forte)

Belle prestation de nos Rossoneri face à une équipe d’Udine qui, il est vrai, souffre le martyr cette saison dans cette catégorie (avant dernier avec dix unités au compteur). Renforcés pour l’occasion par Plizarri (Livieri ayant pris sa place en Primavera), ce dernier n’aura eu guère de travail a effectuer, les attaquants s’étant surtout signalés par une efficacité pleine. 

Avec cette victoire, le Milan se maintient a la troisième position et reste une belle surprise au regard du peu d’attentes que l’on plaçait sur cette équipe en début d’année. Avec 7 unités d’avance sur le cinquième, il semble désormais fort probable de voir le Milan faire partie des équipes pouvant lutter pour obtenir le trophée de meilleur équipe U17, probablement par la voie des barrages (les deux premières places étant elles aussi, à sept points).

Lors de la prochaine journée, le Milan recevra Brescia (huitième, 27 points) et tentera d’asseoir cette place qui est la sienne, en regardant également un duel attendu entre Bologne (4°) et l’Inter (2°) !

CYMRaBbW8AENFhK

 

 

AC Milan 00′ 6-1 Giana Erminio (Cornaggia x2, Finessi, Chiarparin, Cogliati & Fabozzi)

Après une défaite contre l’Atalanta le weekend précédent, nos U16 repartent du bon pied en battant aisément la lanterne rouge par un 6-1 mérité. Mention spéciale pour le défenseur central Cornaggia (ci-dessus sur la photo) qui fut l’auteur d’une prestation de haute volée avec deux buts et une présence défensive impeccable !

En l’absence (une nouvelle fois) de ces cadres majeurs, cette équipe continue de batailler et essaye de finir de la meilleure des manières un championnat ou elle ne trustera quoi qu’il arrive pas les premiers rangs. En effet, malgré sa victoire et une saison honorable pour ces 2000′ Bis, le Milan pointe malgré tout à la sixième place avec 32 points, à cinq longueur du quinté de tête.

Le Milan aura toutefois l’occasion de continuer à espérer le weekend prochain avec une nouvelle réception, cette fois contre Pro Piacenza (11° avec 16 points).

 

Les plus jeunes : Un derby perdu pour les 02′, match plein pour les 03′ !

 

En l’absence de rencontre des U15 entre le Milan et son rival Interiste (en raison d’un terrain impraticable), nous passons directement aux prestations des plus jeunes :

– Les Giovanissimi 2002 ont lourdement perdu leur derby face à l’Inter, s’inclinant 5-1 (Palmieri) face à une équipe Interiste en progrès et désormais bien au dessus de nos joueurs. Si cette génération possède des talents, il faudra également trouver de bonnes recrues pour l’année prochaine et rattraper le retard cumulé cette année sur ce rival. Le Milan demeure troisième dans cette catégorie

– Les Giovanissimi 2003 eux continuent leur moisson de victoires en empochant un nouveau net succès en s’imposant a Monza (10°) sur le score de 5-0 grâce à des buts de Concas (doublé), N’Gbesso, Curreri et Polenghi. Au classement le Milan reste en tête et conserve 4 points d’avance sur l’Inter. 

– Les Esordienti 2004 ont parfaitement enchaîné entre le trofeo Gallipoli (remporté il y a quelques semaines) et la reprise des matchs retour. En atteste ce nouveau succès probant 5-0 face à Cimiano. Le Milan conserve sa place de leader dans cette catégorie, et reste invaincu depuis le début de la saison.

  • Gennaro8

    Tellement impatient de voir Locatelli jouer avec les pros.