L'AC Milan en français sur AC Milan – Zone.fr, communauté francophone sur le Milan AC

San Siro : la Ville s’impatiente

sansiro

A l’automne dernier, le Milan et l’Inter avaient conjointement publié un communiqué officiel expliquant leur volonté de se concerter et de coopérer pour déterminer l’avenir de San Siro et régler de manière définitive l’épineuse question du stade. Cette annonce pour le moins surprise après le rafraîchissement des relations entre les deux clubs lorsque Marco Fassone était administrateur-délégué du Milan devait avoir pour conséquence de signifier à la municipalité de la capitale lombarde du choix que les deux clubs avaient décidé de faire entre la possibilité de rester à San Siro et celle de construire ensemble un nouveau stade. Or, il était bien précisé que le Milan et l’Inter considéraient « pouvoir conclure cette première phase exploratoire avant la fin de l’année 2018 »… et il semblerait finalement que cela ne soit pas le cas !

Cette semaine, le site italien Calcio e Finanza a rapporté que la Ville de Milan, actuelle propriétaire et gestionnaire de San Siro, avait envoyé un courrier aux deux clubs pour connaître l’issue de ces discussions, qui n’ont donc pas pris fin avant le passage à l’année 2019. La municipalité meneghina, menée par le maire de foi interista Giuseppe Sala, aimerait en effet voir les choses s’accélérer afin d’être fixée pour le vote prochain du Piano di Governo del Territorio (PGT), équivalent italien du Plan Local d’Urbanisme français. Ce document doit prévoir les investissements, travaux et autres aménagements qui seront à effectuer sur le territoire de la métropole milanaise pour plusieurs années et il va sans dire que l’avenir de San Siro a pleinement sa place dans le PGT, comme l’a récemment expliqué le maire de la ville :

« Le ballon reste pour le moment dans le camp des deux équipes. Toutefois, je souligne que la Commune est en train de discuter du nouveau PGT et il est évident qu’il serait bénéfique que les exigences des deux clubs puissent être clarifiées dès aujourd’hui.

Nous sommes en attente de leurs demandes, qui doivent être formulées selon les règles. Cela serait bien qu’ils accélèrent leur réflexion. Je ne sais pas s’ils sont en mesure de le faire mais nous allons les solliciter afin de leur expliquer que le PGT sera bientôt approuvé. »

En outre, Giuseppe Sala n’a pas fait de mystère sur la solution qu’il voudrait voir adopter par le Milan et l’Inter :

« Je préférerais que les deux équipes restent à San Siro. Toutefois, si elles préfèrent réaliser un nouveau stade dans cette zone, nous considérerons cette demande tout en sachant que la Commune ne peut pas se priver de la propriété de San Siro ou d’avoir un San Siro vide. C’est quelque chose qui doit être discuté ensemble. »

Toujours selon Calcio e Finanza, la municipalité milanaise pousserait donc pour concéder la gestion de San Siro aux deux clubs, qui seraient donc totalement libre de décider de travaux, tout en en restant le propriétaire légitime. Du côté du Milan, le président Paolo Scaroni n’avait pas voilé son intention de construire un nouveau stade avec l’Inter, tandis que l’administrateur-délégué Ivan Gazidis s’est tout récemment montré plus réservé sur ce sujet.

Une question qui semble encore très loin d’être réglée !

Voir aussi notre dossier sur la question du stade ici.

  • Ded

    Le dossier concernant le nouveau stade est un dossier épineux, car le problème dans cette histoire c’est que la Ville de Milan est juge et partie: c’est elle qui gère et loue San Siro et c’est elle qui octroie ou non le terrain pour la construction d’un nouveau stade. Et comme il est précisé dans l’article, la Mairie ne peut pas se passer des revenus générés par la location de San Siro (et donc de le vendre à l’un des 2 clubs, voir aux 2) et/ou se permettre d’avoir un San Siro vide… Donc je la vois mal délivrer une autorisation de construire un nouveau stade qui appartiendrait aux 2 clubs qui déserteraient ainsi San Siro! Je pense que la stratégie de la Mairie est de garder au moins un des 2 clubs en location et vendre un terrain au club qui aurait le meilleur projet pour la construction d’un nouveau stade. Nous ne sommes pas dans une impasse mais presque… C’est pour ça que ce dossier n’avance pas et qu’il n’est pas près d’aboutir, malheureusement!
    Pour moi, le seul coup de pouce pour que ce dossier avance, serait que l’Italie réorganise une grande compétition internationale (CDM ou Euro) et que cela nécessite la construction de nouveaux stades modernes avec aides financières de l’Etat et non de la Ville. Ceci n’est qu’une hypothèse, d’autanPour finir, même si je ne vois pas comment c’est possible pour les raisons énoncées plus haut, l’idée de construire un nouveau stade avec l’Inter, ne serait pas si mauvaise! N’en déplaise à certains. Car ce ne seraient que les frais qui seraient divisés par 2 (construction, impôts fonciers, entretien…) et non les bénéfices! Chaque club garderait pour soit ses propres recettes (notamment sur la billeterie). Il n’y aurait pas de partage à ce niveau-là! Ce serait du gagnant-gagnant. Mais comme dis, je ne vois pas comment la Mairie de Milan laisserait aboutir un tel projet.

    FORZA MILAN !!!

  • Ross o’nero

    Partager un stade avec son pire ennemi , le manque d’argent réduit parfois les gens à faire n’importe quoi.
    Deux clubs qui étaient sur le toit du monde il y a pas longtemps…
    … Mais pourquoi ça n’arrive qu’à nous ces choses là, nul part ailleurs on voit ça ?

    Ils ont cas faire une fusion aussi tant qu’ils en sont !!!

    Encore faire un stade avec Brescia j’aurai accepté l’idée, mais là c’est quand même fou.

    Va dire ça à Istanbul, Glasgow, Buenos aires … Bref même partout …
    … Encore le partager en location était compréhensible mais la co-construction serait une sacrée blague à l’histoire, il doit y en avoir du monde qui doit halluciné où se retourner dans leurs tombes si ils écoutent ça (et des 2 côtés biensur)

    FORZA MILAN solo a Milano !!!

  • Marving Mbega

    Ce serait totalement absurde de construire un stade avec L’Inter.
    Et vraiment je doute fort de la force financière de celui qui dirige Milan.

    • Shevchenko_7

      tu doutes autant que pour les chinois ?

    • Di Mattia Roberto

      à ce stade on peut douter de tous les clubs,franchement tu penses que c’est claire les finances du PSG et de leur soit disant proprietaire

  • vanbommel04

    Slt, les frates. Moi je préfère rester à San Siro et rester dans la meme situation économique et sportive. Je préfère avoir moins de revenus et rester à San Siro. Je n’imagine aucun instant le Milan sans San Siro. Je serai dépaysé. ‘San Siro’ rien que le nom me donne des sueurs froides. La Juventus à son stade mais avec une capacité amoindrie. Pour terminer la Juventus n’est pas le Milan et ne le sera jamais. Le prestige ça s’achète pas. Forza les amis.

    • Shevchenko_7

      Oui mais le stade devient vieux. Tu préfères avoir moins de revenus, donc tu préfères que le Milan reste en difficulté financière pour acheter des joueurs ?

      Bien que San Siro fut partie de l’histoire, un molent donné, ce ne sera plus possible de continuer. Je suis un partisan d’un nouveau stade pour une raison : San Siro a été construite sous l’ère Berlusconi, le président le plus victorieux de l’histoire. Et vu qu’il n’est plus là, je n’aurais pas été contre qu’on quitte San Siro afin de tourner une nouvelle page avec un nouveau stade. San Siro pour Berlusconi. Un nouveau stade pour Eliott.
      Faut aussi rester moderne et savoir évoluer, quitte à faire des sacrifices

      • Belu

        San Siro date de 1927. Berlusconi est âgé mais pas autant que ça.

        • Shevchenko_7

          Ah, autant pour moi. Je croyais qu’il a été construit sous son règne.

      • vanbommel04

        Pour te répondre Sevchenko ! On peut bien avoir des finances saines et des revenus sans construire une nouveau stade. On peut compenser par une qualification régulière à la ligue des champions. Tout ces problèmes financiers ne sont pas du à la partage des revenus du stade mais à cause de la mauvaise gestion des dernières années de Berlusconi. On partagé avec la municipalité les revenus du stade avant que Berlusconi ne soit president du Milan. Ça marchait jadis parceque Berlusconi invistisait et le sportif suivait. En ce qui me concerne j’aurais rénové San Siro avec la collaboration de l’Inter mais quitte San Siro c’est impensable à mon niveau. San Siro, c’est notre histoire, le plus beau stade du minde.

        • Shevchenko_7

          Les coûts de rénovation coûtent pratiquement autant qu’un nouveau stade.
          Compenser par la LDC ne suffit pas. Et gonfler les revenus est indispensable vu le FPF (on ne peut dépenser plus ce qu’on gagnent, donc faut gagner plus) !
          D’ailleurs, la municipalité pose également problème. On partage les revenus avec eux et ils refusent de céder le stade…

  • Mister_El92

    Ça me fait mal de le dire mais pour revenir au top, l’exemple à suivre en Italie c’est la Juve, en ayant leur propre stade, ils ont pu générer un revenu conséquent à investir par la suite sur les joueurs, bien entendu il faut un organisme interne cohérent mais je pense qu’actuellement nous disposons d’une société solide
    Un départ de San Siro, bien que ça me fendrait le coeur en deux est selon moi inéluctable si l’on veut vraiment revenir sur le toit de l’Europe
    La solution de rachat + rénovation coûterait presque tout autant qu’un nouveau stade moderne et équipé des structures adéquates, que notre beau mais vieux et vetuste San Siro

  • El Hadji Alioune Faye

    Moi je ne vois pas la mairie avoir un stade qui ne servira à rien si les 2 clubs construisent un nouveau stade. De même que les 2 clubs voudrion avoir un stade entieremnt à eux pour plus de recettes… seule la sacrifice d’un côté poura le resoudre

  • Kaka 22

    Le Milan doit construire son propre stade et oublier sansiro

    • Romagnoli1899

      et revenir sur le toit de l europe avec les recettes générées

error: