Sampdoria 0-2 Milan

Cutrone

Buteur : Cutrone (102’, 108’)

Après une trêve hivernale de deux semaines, l’AC Milan retrouvait les terrains pour le compte des huitièmes de finale de la Coppa Italia. Pour son entrée en lice dans la compétition, les rossoneri se déplaçaient sur la pelouse de la Sampdoria. Une rencontre qui s’annonçait périlleuse pour les hommes de Rino Gattuso. Le club lombard a d’ailleurs dû attendre les prolongations et un doublé de Patrick Cutrone pour composter son billet pour le tour suivant. Pour les quarts de finale, les rossoneri affronteront le vainqueur de Napoli-Sassuolo.

À noter la première titularisation de Lucas Paquetá dans cette rencontre. Seule recrue, pour le moment, de ce mercato hivernal, le milieu brésilien prenait place dans l’entrejeu aux côtés de Franck Kessié et Tiémoué Bakayoko. Pour ce déplacement compliqué, Rino Gattuso n’a d’ailleurs fait que très peu tourner. Hormis Pepe Reina dans les buts milanais et Samu Castillejo, pour compenser l’absence de Suso, le Mister s’est appuyé sur une composition similaire aux dernières sorties.

Le retour à la compétition est délicat pour les deux équipes. Les protagonistes ne parviennent pas à se montrer dangereux durant les premières minutes de la rencontre. Il faut d’ailleurs attendre la huitième minute pour voir la première occasion du match. À la suite d’un corner, Samu Castillejo se retrouve seul. Sa tentative est cependant contrée par la défense adverse. Le Milan réussit enfin à mettre du rythme dans ce début de rencontre. Sur une belle combinaison entre Franck Kessié et Samu Castillejo, l’Espagnol prend sa chance mais sa frappe est beaucoup trop molle pour tromper la vigilance de Rafael (9’).

Les rossoneri continuent de se procurer des occasions dans ces vingt premières minutes. Sautant plus haut que ses adversaires sur un corner, Tiémoué Bakayoko voit sa reprise de la tête terminer dans les bras du portier brésilien (19’). Une minute plus tard, Lucas Paquetá récupère le cuir dans la moitié de terrain adverse pour décaler Hakan Çalhanoğlu. Le Turc voit sa tentative passer largement au-dessus de la cage adverse.

À partir de là, le Milan se met à reculer. De son côté, la Sampdoria se fait de plus en plus pressante et parvient à récupérer les ballons beaucoup plus haut sur la pelouse. Les joueurs locaux sont d’ailleurs tout proche d’ouvrir le score dans cette rencontre. Gastón Ramírez frappe fort et oblige Pepe Reina à repousser le ballon. Toutefois, Gianluca Caprari traîne par là mais il est repris de justesse par Cristian Zapata (24’). Les rossoneri sont prévenus, la Samp a le ferme intention de passer au tour suivant.

Les hommes de Marco Giampaolo n’arrêtent pas d’accentuer leur domination. Très en vue dans ce début de rencontre, Gastón Ramírez est envoyé face à Pepe Reina. Le portier espagnol reste debout et ne se fait pas avoir par la tentative de l’Uruguayen (29’). Toujours le milieu de terrain de la Samp qui va se mettre en évidence à deux nouvelles reprises. Mais ces tentatives n’inquiètent pas le gardien milanais en très grande forme en cette fin d’après-midi (32’, 41’).

Pour lancer la révolte, le club lombard compte sur le réalisme de Gonzalo Higuaín. En manque de ballons dans cette première période, l’international argentin se procure tout de même une belle occasion à la 43ème minute. Bien lancé dans la surface de réparation par Franck Kessié, le buteur milanais tire juste à côté de la cage de Rafael. Une dernière occasion au terme d’une première mi-temps où les deux équipes ont eu leur temps fort.

Les deux équipes vont se rendre coup pour coup au retour des vestiaires. Si Gastón Ramírez met en difficulté Pepe Reina à la 56ème minute, Hakan Çalhanoğlu répond aux joueurs locaux à la 69ème minute. Sur un centre de Samu Castillejo, le Turc reprendre le cuir et voit sa tentative passer tout proche de la cage d’un Rafael qui semblait battu. Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Lucas Paquetá de se mettre en évidence. En remontant la moitié de terrain adverse, la nouvelle recrue prend sa chance mais ne parvient pas à cadrer (73’).

C’est à la 75ème minute que le Milan pense débloquer la rencontre. Sur une déviation de Cristian Zapata, Gonzalo Higuaín se mue en renard des surfaces pour envoyer le cuir au fond des filets. Toutefois, la réalisation est annulée pour une position de hors-jeu du buteur argentin. Mais c’est bien la Samp qui va finir très fort dans cette rencontre. Les joueurs locaux vont se procurer trois occasions dans ces dernières minutes pour tenter d’ouvrir le score.

Dans un premier temps, Fabio Quagliarella est lancé dans la surface et frappe juste à côté de la lucarne de Pepe Reina (78’). Deux minutes plus tard, Riccardo Saponara voit sa tentative frôler le montant du portier espagnol. Enfin, Albin Ekdal prend sa chance de loin mais c’est renvoyé, encore une fois, par le gardien milanais (84’). Rino Gattuso décide alors de sortir Lucas Paquetá, auteur d’une première sortie très intéressante, au profit de Fabio Borini. Les deux équipes devront tout de même attendre les prolongations pour se départager.

Choisissant de remplacer Samu Castillejo par Patrick Cutrone, la pépite du Milan va apporter beaucoup dans ces trente dernières minutes du match. D’autant plus que la Samp va rater le coche d’entrée de jeu dans ces prolongations. Alors qu’Albin Ekdal se retrouve seul au point de penalty, le milieu suédois ne trouve pas le cadre (93’). À la 97ème minute, Pepe Reina sauve le Milan en arrêtant un face-à-face avec Riccardo Saponara puis en reprenant le ballon sur sa ligne.

La Samp a laissé passer sa chance dans cette rencontre. Si Andrea Conti remplace Ignazio Abate à la 99ème minute, le latéral droit se met rapidement en évidence. Le joueur italien envoie une merveille de centre à Patrick Cutrone, qui surgit dans le dos de la défense pour tromper la vigilance de Rafael. Le Milan débloque enfin la situation dans ce match grâce à ses nouveaux entrants.

Ce but a mis un coup derrière la tête aux joueurs locaux. Malgré un nouvel exploit de Pepe Reina devant Dawid Kownacki (108’), le Milan fait le break dans la foulée. Cette fois-ci bien lancé par Hakan Çalhanoğlu, Patrick Cutrone lobe parfaitement le portier adverse pour mettre son équipe à l’abri. Pour ces dernières minutes, le Mister choisit de faire sortir Gonzalo Higuaín pour Diego Laxalt (111’). Les rossoneri gèrent bien cette fin de rencontre et parviennent donc à se qualifier pour les quarts de finale de la Coppa Italia.

Au cours d’une rencontre qui a longtemps été indécise, le Milan parvient à composter son billet pour le prochain tour. Un moyen idéal de préparer la finale de la Supercoppa Italia qui aura lieu mercredi prochain face à la Juventus.

  • paul roberto

    @ Anonyme mouse, tu as raison, Cutrone est super bon en entrant au jeu, le challenge est donc de le rendre aussi prolifique en tant que titulaire.

    Il y aurait une possibilité d’avoir Piatek pour 40 Mvu qu’Higuain va aller rejoindre Sarri.
    Mais le gars a joué 5 mois en serie A !

    Pour ça on a de l’argent ! donc Barella c’était faisable !
    (bien sûr un seul attaquant c’est pas viable)
    on parle de vendre Calha pour financer l’achat de piatek.

    Mais donc on restera avec le problème d’ailier gauche qui serait on en peut plus utile au vu de la qualité de passe de Paqueta et bien sûr l’éternel problème, un milieu technique (Tonali?)

  • Anonyme mouse

    Personne d’autre ne remarque Cutrone est meilleur en remplaçant qu’en titulaire? Il marque tout le temps quand il rentre et rarement quand il est titulaire.
    J’ai failli pleurer de joie quand j’ai vu le centre de Conti, on n’avait pas vu de centre pareil depuis au moins 4 ans à Milan. Espérons qu’il retrouve rapidement le physique pour jouer 90min et laisser Abate sur le banc.
    Paqueta, je suis réservé mais il a été bon pour une première avec Milan.
    Bakayoko très en dessous de ses dernières performances. Il est retombé dans ses travers, on a l’impression qu’il est perdu et qu’il ne s’impose jamais physiquement, c’est un danseur au physique de déménageur et avec la technique d’un cul-de-jatte.

    Les gars je suis d’accord qu’il y a mieux que Gattuso en entraineur, mais arrêtez de focaliser sur lui, on aura probablement pas mieux s’il s’en va, et lui au moins porte les valeurs du club.
    SI on prend un autre entraineur ca coutera de l’argent qu’on ne mettra pas sur un autre joueur. Et quand on voit qu’on a du mal a aligner un 11 compétitif et que dans ce 11 ya deux joueurs qui sont meme pas à nous, dont la seule star de l’équipe, je pense qu’il faut deja penser à améliorer l’équipe avant de changer d’entraineur.
    Surtout pour prendre qui? Aucun bon entraineur ne viendra, soit trop cher, soit le challenge sportif ne les intéressera pas. Donc on aura un genre de Benitez, qui a gagné et une fois et échoué mille fois et qui viendra échouer comme les autres à Milan.
    Je comprends que ca vous rende fou quand on voit pas d’animation offensive, quand on voit que nos seules occasions sont des frappes de Castillejo qui ont la puissance d’une passe faite par U15, mais je pense réellement qu’on a pas le choix que de finir la saison avec Gattuso.

  • 7c

    le style de paqueta se rapproche plus de rivaldo que de kaka…

    • paul roberto

      bcp d’observateurs du championnat brésilien ont bien insisté sur le fait que le jeu de Paqueta n’a rien à voir avec celui de Kaka.

      Kaka était ultra rapide et un finisseur incroyable. Paqueta n’a pas sa pointe de vitesse et doit encore apprendre à terminer les actions. Et s’il joue mezzala et non derrière l’attaquant il aura mois de possibilités.

  • Gael-Jurin

    On passe pour des guignols comme d’hab. La même histoire se repète l’UEFA nous laisse faire au début et nous regarde échouer puis reviens à la charge. On devait virer Rino après l’élimination en UEFA. il faut relever le niveau d’attente du club. On peut dire ce qu’on veut mais Milan a énormément recruté depuis 2 saisons. Maintenant qu ‘on s’est fait sortir l’UEFA revient en force, on se serait qualifié on serait tranquille. Donnez à ces joueurs un vrai coach par pitié… ou bien on attendra de ne pas se qualifier à nouveau pour la LDC.

  • Juno Milano

    Maintenant faut penser à un pur tacticien si ça continue: aucun fond de jeu

  • paul roberto

    Un jeu d’une pauvreté affligeante. Quasi aucune action offensive construite.
    Dominés au milieu par la Samp qui se faufilait à l’aise !

    On voit que Paqueta a qqchose de plus. Mais Kessié et Bakayoko dans la même équipe c’est triste. Et Hakan En ailier ça reste horrible.

    Avec Barella ou Sensi à la place de Kessié et De paul ou Carrasco à gauche l’équipe franchira un palier.

    Et avec un entraineur qui fait combiner aussi. Jeu en triangle au milieu , « connais pas » dixit Gattuso.

    • Shevchenko_7

      Barella oui mais Sensi non. C’est pas ce joueur qui fera franchir le palier tant souhaité

      • Checherossonero

        Mais le prix de Barella a enfler il aurait fallu y penser avant

        • Shevchenko_7

          Ouais, c’est trop tard maintenant.
          Il reste Tonali qu’on doit absolument chiper

    • Antoine1899

      Barella c’est 50M et les dirigeants ne semblent pas vraiment se pencher dessus comme Tonali par exemple qui lui semble plus jouable niveau prix

      • Shevchenko_7

        pour le moment, personne n’arrive à cause de l’UEFA. Ils doivent régler les différents avec l’UEFA avant de commencer le mercato. Et ça, c’est pas gagner

        • Antoine1899

          C’est surtout au niveau des ventes qu’il faut s’actvier certes ils peuvent servir si on était amené a voir nos milieux dans l’incapacité de jouer mais Monto Berto et Halilovic n’ont jamais joué quasiment alors autant les vendre même si aucun autre milieu ne vient

  • Laurent Ferraro

    Le score cache l’indigence du système de jeu mis en place.
    Sur les phases de possession Reina touche le ballon quasiment à chaque fois. Ce qui pose un petit problème en termes de verticalisation et de prise à defaut du bloc adverse.

    Reste que Paqueta est une bonne recrue sans doute. Que Conti fait une excellente entrée. Quand on aura reglé les cas Higuain, Hakan, Kessié on y verra plus clair.

    • Antoine1899

      Ouais hier on a vu bcp de fois Milan faire tourner le ballon entre le gardien et les 4 Defenseurs que de construire en attaque, c’est là que Biglia et Bona manquent. L’équipe a trop peur et manque de mouvements, on a jamais vu de relances de Zapata Musacchio ou Romagnoli comme le ferait Bonucci et c’est là que Cutrone pourrait être interessant par rapport à Higuain

  • Checherossonero

    A quand un ailier percutant sur la gauche ? Malcolm en prêt vu sa situation en catalogne ne devrait pas faire le difficile et il serait temp de déloger cutrone du banc

  • Antoine1899

    Parmi les tops on met êvidemment Reina Cutrone Conti et Bakayoko, j’aurais voulu mettre Castillejo pck il a su se débrouiller à sa manière mais il s’est éteint en 2e MT, sinon pr les flops j’met Abate défensivement c’est bon mais s’il avait été présent devant il aurait pu apporter bcp s’il est titulaire ça doit être qd Suso joue pck ce dernier ne défend quasi pas. Sinonj’met aussi Higuain certes tt l’monde sait qu’il aura au max 1 ou 2 bonnes passes comme hier avec cette belle passe en profondeur de Kesse mais sinon il est jamais dans les bons coups, il joue bcp en retrait et n’est jamais dans sa zone comme le ferait Cutrone et ça s’voit, Cutrone y met du sien et il nous sauve plus souvent que Higuain comme la victoire face à la Roma ou face à la Samp hier, c’est pr cette raison que mercredi faudrait le faire jouer face à la Juve

  • Chris

    Cutrone c est un monstre! Conti doit jouer titulaire à droite! Désolé pr Calabria mais il y a Conti ! Lol…par contre les relances dangereuses de Romagnoli, j’en peux plus! J’EN PEUX PLUS DE LUI!

  • Medy

    Bien joué mon Milan. Je préfère un Rino qui a le club dans son ADN.

  • Juno Milano

    Le Milan avait besoin de quelqu’un comme ça au milieu pour déposer le jeu, et libérer les attaquants

  • Di Mattia Roberto

    magnifique le centre de conti et la reprise de cutrone

  • SempreMilan

    Le plus vite possible espérons^^, mais t’as vu le pourcentage du sondage sur Milannews ? 72% pour le conserver…
    https://www.milannews.it/sondaggi/sondaggio-852

    • toni

      Il devrait même pas y avoir un sondage en ce sens.il suffit de regarder les matchs.Cest une souffrance et c’est pas un hasard si on marqué pas bcp de but ya une fossée énorme entre le milieu et l’attaque et heureusement que dans ce match Conti avec l’air en forme délivr un gâteau au chocolat à cutrone.on prendra 3 buts en supercoupe sans marquer

  • toni

    À quand le changement d’entraîneur??

error: