Real Betis – Milan : le onze probable

Quinze jours après le naufrage survenu à San Siro, le Milan retrouve le Betis Séville à l’occasion de cette quatrième journée de phases de poules du groupe F, qui marque par ailleurs le début de la phase retour. Requinqué mais affaibli au terme de trois victoires de rang en championnat, le Milan se présentera au Benito Villamarín de Séville avec un groupe réduit à sa plus simple expression.

En effet, Bonaventura, Biglia, Calabria, Caldara, et Higuain manquent à l’appel, pour cause de blessure, tandis que Castillejo purgera son match de suspension, suite à l’expulsion intervenue lors du match aller. Bien que diminué, le Milan pourrait cependant profiter de la mauvaise passe actuelle des verdiblancos, qui restent sur quatre matchs sans victoire en championnat, dont trois défaites.

Leur dernière victoire à domicile remonte au 4 octobre dernier, lors de la réception de Dudelange. Néanmoins, emmené par son public, le Betis pourrait à nouveau faire déjouer les hommes de Gattuso, d’autant que la première place de ce groupe F est à préserver. 

Côté rossonero, une victoire s’avère impérative afin de maintenir un écart suffisant avec la troisième place occupée par l’Olympiakos, qui n’est qu’à deux unités. Une victoire des grecs face aux luxembourgeois de Dudelange, conjuguée à une défaite pourrait renvoyer les lombards à la troisième place à deux journées du terme. La qualification est ainsi loin d’être acquise, à ce jour. 

Pour cette rencontre, Gattuso, qui devra composer avec l’absence de ses cadres, ressortira le 4-3-3 du placard, faute notamment d’attaquants suffisants pour reconduire le 4-4-2. 

En défense, on assistera au retour de Musacchio dans l’axe aux côtés de Romagnoli. A droite, Abate sera de la partie, tout comme Rodriguez à gauche. 

Au milieu, l’absence de Biglia sera palliée par Kessié, replacé dans l’axe pour l’occasion. Bertolacci profitera de l’absence de Bonaventura pour gagner une place de titulaire, tandis que Bakayoko sera son alter-ego à droite. 

Devant, on assistera au retour de Calhanoglu à gauche (que l’on espère plus inspiré que lors de ses dernières apparitions); ce dernier officiera aux côtés de Cutrone, qui évoluera en pointe. Le numéro 63 milanais pourra compter sur Suso à sa droite. 

Le onze probable :

25
Reina
68
Rodriguez
13
Romagnoli
22
Musacchio
20
Abate
16
Bertolacci
79
Kessié
14
Bakayoko
10
Calhanoglu
63
Cutrone
8
Suso

  • je suis pas inquiété pour l’Uefa, on se qualifié au moins pour la 2e place, je pense au championnat on est 4e un faut pas on sera 10 ou 11eme

    • Ross o’nero

      Tu sais ça va vite, même en UEFA on se déplace à Séville et à l’Olympiakos encore.

  • un milieu trop faible par rapport à la Rubentus, on sera manger je préfère Montolivo devant la défense

  • Omar Gning

    Quel plaisir de voir la juve se fait avoir dans les derieres seconde j’espere que sa vas rester dans leur tete dimanche en faveur de nous

  • Monde de merde

    Trop faible au milieu le milan va se faire manger

  • Ross o’nero

    Mauri c’est un ultras qui suit l’équipe pour faire un reportage ou c’est un joueur de foot ?

    Il faut quoi pour qu’il ai sa chance ? 5 blessés au milieu où quoi ?
    C’est pas possible de payer un joueur sans qu’il ne fasse un seul match de la saison !

    Je peux dire la même pour halilovic, c’est pas comme si ceux qui jouaient étaient tous des cadors (sauf pour certains indiscutables).

    • Shevchenko_7

      Gattuso les voit à l’entrainement. S’ils sont mauvais, c’est dur de vouloir les lancer

      • Ross o’nero

        Connaissant la gestion de ce club depuis quelques années on peut se poser la question.

      • Boa57

        Moi je pense que comme Gattuso ne leur fait pas confiance leur implication aux entraînements doit s’en faire ressentir c’est un cercle vicieux. … ils doivent se dire « de toute façon on ne jouera pas alors à quoi bon se défoncer à l’entraînement si c’est pour cirer le banc ….. »

        • Shevchenko_7

          C’est une mauvaise approche. Déjà qu’il ne les estime pas trop, s’ils pensent comme ça c’est sûr et certain que ça va jamais changer. Ils doivent se défoncer à l’entrainement (faire mieux que les autres) pour montrer qu’ils ont quelques chose à apporter.
          Après, il y a aussi le style du joueur qui doit correspondre

  • Boa57

    J aurais plutôt vu un 4411
    Donna
    Abate musacchio roma RR
    Suso Kessie Bakayoko Laxalt
    Çalhanoglu
    Cutrone

  • LeReihtuag

    Berto pourrait fermer ma petite bouche , il fera peut un meilleur match que bakayoko, par contre Romagnoli m’a habitué j’attend son but mdrrr bon allez bisous à tous bonne journée

    • le milieu devant la défense seul peu remplacer Biglia, c’est bien Montolivo, a droite, Kessié à gauche Bertolacci ou de préférence Bakayoko

  • Ross o’nero

    C’est vrai qu’en voyant le milieu ça fait peur mais il y a des blessés et vu qu’il n’y a pas eu de chantier fait sur ce mercato concernant ce secteur de jeu, il faut malheuresement faire avec.
    De là à se retrouver avec un bertolacci titulaire alors qu’il doit avoir un seul match joué depuis le début j’avoue c’est hardcore.

    Je m’attends pas à grand chose, tant mieux je pourrais être que surpris dans le cas contraire.

    FORZA MILAN !!!

    • Gabriel D. Galati

      Il est suspendu 3 metchs

      • Ross o’nero

        Conti ?

        • Boa57

          Conti 3 matchs de suspension et Maldini 10 jrs avec la Primavera pour incident avec un arbitre il y a un article sur le site .

  • Antoine1899

    Daccord avec tout sauf le milieu où un Montolivo ou Mauri serait mieux qu’un Berto

  • Abdellah GRIB

    Cutrone doit rester vraiment dans la surface car il est très lent en courant avec le ballon.

    • Antoine1899

      C’est pas qu’il est lent sa vitesse est moyenne mais le fait de faire un pressing constant le fatigue

  • Guy Mpwate

    Bertolacci va nous régaler demain, ne cassez pas vos téléviseurs

error: