Primavera : la puissance offensive rossonera passe la seconde !

6-copy-1

Après la rocambolesque victoire à domicile face à la Fiorentina, la Primavera se déplaçait chez le premier leader, la Latina (6-0 à Trapani pour son premier match) avec l’espoir de contrer le bon début des locaux et d’enchaîner par une seconde victoire. Le résultat ira finalement bien au delà des espérances Milanaises avec une victoire probante et convaincante qui lance le Milan dans les meilleures conditions.

 

Latina 2-5 AC Milan (Tsadjout 8′, Vido 29′, Hadziosmanovic 48′, Cutrone 57′ & Gabbia 82′)

 

Le onze Rossonero: Guarnone;  Zucchetti (Bellanova 76′), Gabbia, Iudica, Hadziosmanovic;  Modic (Marchesi 70′), Torrasi, Zanellato, Tsadjout (Del Ventisette 61′);  Cutrone, Vido. (4-3-1-2)

Banc: Altare, Curto, Cortinovis, Zhikov, Pobega, De Piano, Agnero, Hamadi, La Ferrara.

 

Pour ce second match, peu de changements par rapport a la victoire contre la Fiorentina. En effet, hormis le remplacement forcé avec Forte (sortit sur blessure la semaine dernière) par Tsadjout, seuls deux changements sont a signaler. Auteur d’une prestation délicate face à la Fiorentina, Altare subit le retour de Marco Iudica (ancienne grande promesse du club mais trop souvent blessé) qui rentre directement titulaire. Enfin, un turn over s’installe entre Frederico De Piano et le jeune Emmanuele Torrasi (99) qui se voit aligné au poste de regista.

 

csex2oxweaatqiv

 

Après un premier (court) round d’observation, le Milan va piquer son adversaire dès sa première offensive. En effet, après un premier tir de Cutrone mal repoussé par la défense adverse, Cutrone a tout le temps de récupérer le cuir et ajuster un centre parfait pour Tsadjout qui marque de la tête ! Comme la semaine dernière avec Forte, celui qui porte le numéro dix Rossonero (ndlr: les numéros de joueurs ne sont pas propres à tel ou tel joueur, chaque onze titulaires aura un des onze premiers numéros sur le dos) ouvre le score !

Malheureusement, les vieux démons ne sont jamais loin et une nouvelle erreur défensive va permettre aux locaux d’égaliser. A la suite d’une grande mésentente entre Zuchetti et le portier Guarnone (dont la sortie fut plus qu’hasardeuse), la relance de ce dernier fut non maîtrisée et contrée…et retombe directement dans les pieds de l’attaquant adverse qui se charge de pousser le cuir dans le but vide…

Mais si la défense Rossonera présente des largesses défensives, la capacité de réaction de l’attaque est elle impressionnante. Moins de dix minutes après l’égalisation, Tsadjout, décidément en jambes, trouve une ouverture parfaite pour Luca Vido qui s’offre un but facile en marquant a bout portant le but du 2-1 ! Hormis une alerte sur coup franc admirablement bien dévié par Guarnone, le Milan gèrera son avance jusqu’a la mi temps.

Au retour des vestiaires, c’est un Milan cynique qui reviendra et alourdira la marque grâce à la montée de son latéral offensif Hadziosmanovic qui profite d’une ouverture lumineuse de Iudica pour inscrire le but du 3-1 en duel face au gardien

Quelques minutes plus tard, après un premier échec (a la suite d’un mouvement individuel de grande classe) de Cutrone, celui ci va ouvrir son compteur but après un une-deux avec Vido qu’il conclura d’une frappe sublime des 16 mètres en pleine lucarne ! 4-1 pour les joueurs du Mister Nava ! 

A l’heure de jeu, on craint un énième retournement de situation lorsque Guarnone nous offre une sortie que n’aurait pas renié Harald Schumacher en sortant le pied en avant sur l’attaquant adverse. Rouge direct et c’est un Milan réduit a dix (sortie de Tsadjout et rentrée du second gardien Del Ventisette).

2

Toutefois le Milan va parfaitement gérer cette infériorité numérique et va même avoir les meilleures occasions. Tout d’abord, à un quart d’heure du terme, Zanellato (ci-dessus sur la photo) confond confiance et arrogance en voulant dribbler le gardien (après un délice de mouvement à deux entre Cutrone & Vido) alors qu’il avait le but vide. Puis, sur un coup franc excentré d’Hadziosmanovic, c’est le jeune Gabbia qui marque de la tête et enterre définitivement le suspens avec un 5-1 bien mérité !

Sur la dernière action de la rencontre, Latina enverra une superbe frappe dans la lucarne avant que l’arbitre ne siffle la fin de la rencontre et mettra fin à la belle prestation des Rossoneri. Malgré quelques failles, notamment défensives, le groupe de Nava continue de surprendre et empoche une seconde victoire en autant de journées.

Alors que la saison s’annonçait difficile en raison d’un début de préparation délicat et d’un groupe trop hétérogène (génération 99 assez décevante, pas de gardien depuis le départ de Plizzari en équipe première), les joueurs se sont repris en main et ont repris confiance, mené notamment par une paire Cutrone-Vido dévastatrice et d’un milieu compétent.

En outre, la puissance offensive Rossonera demeure impressionnante avec 10 buts en deux journées (!). Mieux, si l’on prend en compte les deux matchs du tournoi gagné en pré saison, c’est pas moins de 21 buts marqués en 4 rencontres.

Protagonistes de cette efficacité offensive, le duo d’attaque cité est intenable depuis un mois. Auteur de son premier but hier (accompagné de deux passes décisives depuis le début de la saison), Cutrone avait déjà marqué 4 buts lors des deux derniers matchs du « Trofeo Mamma Cairo ». Auteur lui de son quatrième but, Vido en avait mis lui trois lors de ces mêmes rencontres du tournoi. Au final, c’est donc 12 buts (sur 21) en quatre rencontres pour cette doublette qui n’a jamais semblé aussi complémentaire ! 

Au classement, cette probante victoire permet au Milan de prendre la tête du championnat avec une meilleure différence de but. Une place qu’il pourrait toutefois perdre suivant le score du Hellas Verona en cas de victoire contre Trapani. Cela tombe bien, le prochain rendez vous sera…contre le Hellas à domicile le 25 Septembre : Forza ragazzi !

  • mika57

    Il y a une différence de niveau élevé entre la Primavera et les pros.
    Je pense que les jeunes Italiens ont du mal a s’imposer en équipe première car le système n’est pas comme en France, ou la il y a des équipes B qui jouent a des niveau CFA et ou en retrouve des joueurs de toute âge. La Primavera c’est des rencontres entre jeunes joueurs, et les meilleurs n’ont pas le temps de se mesurer à des joueurs plus âgées et plus physique. C’est un système que la FIGC devrait revoir, il en avait déjà parlé mais sans suite, en Italie les choses mettent une plombe a changer. Le championnat est rempli de joueurs étrangers, et les jeunes n’ont que très peu de chance et de confiance, notre vivier est limite, il faut l’étoffer.

    • Sabri

      très bonne analyse et tu m’apprends des choses , merci mon ami

  • Rosso Il Maestro

    Imaginez la paire Vido / Cutrone en Série A dans quelques années le massacre !!

    • Sabri

      toi t’es un peu footix sur les bords mon pote .
      Bien sur qu’ils incarne l’espoir d’un meilleur futur pour Milan , mais ce n’est pas parce qu’il cartonne en primavera que ce sera la meme en serie A , ça n’a rien a voir

      • Rosso Il Maestro

        Calme toi garçon, je disais juste que si ils pouvaient nous faire une Donnarumma ou Abate, De Sciglio etc… Ce serait cool ! Un peu comme le Barça avec la Masia.

        Donc ton  » Footix  » tu le met ou j’pense. 😉

        • Sabri

          si j’ai utilisé ce mot c’est aussi en me basant sur d’autres messages , plus drôle les uns que les autres

          • Rosso Il Maestro

            C’est pas toi le comique du site ? On m’aurait menti ? xD

          • Sabri

            c’est bien y’a beaucoup d’arguments derrière tes propos 😉

          • J’confirme le terme de footix pour lui…

  • azzizz marco

    Dommage l’inter a gagné le derby et se relance

    • Massimo

      Pendant que nous on galere contre udinese et la sampdoria

      • Bacca70

        Ils ont perdu contre une équipe Israélienne. C’est pareil pour eux

  • azzizz marco

    entrain de voir le match inter vs juv voila du beau foot malgré que l’inter mène 2 a 1, je préfère un nul

  • El Ministro

    et pendant ce temps là Montela qui essaie le milieu à 3 avec Kucka – Locateli – Sosa, et on conclure que Bona et Monto seront sur le banc mardi

    • Alex Nakkabi

      Pour Montolivo c’est mérité mais bonnaventura c’est à cause de sa baisse de forme il avait besoin de repos. D’ailleurs sa va nous permettre de tester le jeune qui vient de Chelsea, sinon le milieu devrait être ( contre la Lazio)
      Kucka-Sosa-Locatelli

      • Bacca70

        putain, je l’avais complètement oublié ce Pasalic

        • Alex Nakkabi

          Et aussi Mati Fernandez

  • El Ministro

    bravo les minots

  • azzizz marco

    j’espère bien on jouera avec primavera renforcer quelque élément jeune de l’équipe A a savoir ; Dunnaruma, Calabria, Romagnoli, Suso, Niang Antoneli, Desciglio, Bonaventura, Bacca c’est mieux que nos chèvres actuels

    • Ded

      Presque toi réussir à les tous noms fautes écrire sans iii Comprends ne mais tout je pas !!! Bonjour soeur ma le passe te !!! I…t !

      ZORFA MANLI!!! … Hips!