Présentation des recrues estivales à mi-mercato !

kessie_rodriguez_hakan

Quel tifoso du Milan aurait pu rêver d’un si beau mercato estival ? Habitués à voir débarquer des Kevin Constant, Adil Rami ou autres Bakaye Traoré ces dernières années, l’arrivée des nouveaux investisseurs a complètement relancé l’intérêt de tous les tifosi rossoneri pour cette période si importante de l’année.

Si la prise de pouvoir de Yonghong Li à la tête du club lombard aurait pu entretenir le doute dans les têtes, tant les négociations ont paru compliquées, tous ces doutes ont rapidement été oubliés après seulement un mois de mercato estival.

Le duo Marco Fassone – Massimiliano Mirabelli avait annoncé la couleur lors de sa prise de fonction : force est de constater que les deux dirigeants milanais n’ont pas manqué à leur parole. Si l’effectif de Vincenzo Montella ne paraissait guère dangereux sur le papier, la nouvelle dirigeance rossonera a réussi à refaire du Milan un candidat crédible à l’accession pour la prochaine Ligue des Champions.

Entre recrues à très fort potentiel ou joueurs d’expérience, la rédaction d’AC Milan – Zone vous propose d’en connaître un peu plus sur les dix nouveaux renforts de l’effectif du technicien italien.

 

Mateo Musacchio

Club précédent : Villarreal
Matches joués la saison dernière : 23 en Liga / 4 en Europa League
Statistiques : 0 buts / 2 passes décisives
Montant de la transaction : 18 millions d’euros

Mateo-Musacchio-Milanello

Déjà très proche de s’engager avec le Milan la saison passée, Mateo Musacchio a finalement rejoint les rossoneri lors du tout début du mercato estival. Première recrue de la nouvelle ère lombarde, le défenseur central avait pour objectif de venir apporter un peu de qualité à un secteur qui en manque cruellement depuis quelques années.

Formé à River Plate, le natif de Rosario n’a pas mis longtemps avant de franchir l’océan Atlantique pour venir en Europe. En 2009, Villarreal décide de faire confiance au jeune argentin et l’enrôle lors du mercato estival. Si le défenseur aux origines italiennes attend 2010 pour faire sa première apparition avec l’équipe première, le club espagnol va par la suite montrer avoir parfaitement réussi son pari.

Malgré des blessures récurrentes, le joueur de 26 ans parvient tout de même à disputer près de 249 apparitions avec le club espagnol en huit saisons en Liga et en Liga Adelante lors de la saison 2012/2013. Véritable taulier de la défense, l’international argentin (6 sélections) semblait tout de même arriver en fin de cycle lors des dernières saisons avec le club du sous-marin jaune.

Convoité de longue date par Vincenzo Montella, le Milan aura finalement réussi à convaincre le club espagnol de le lâcher contre un chèque de 18 millions d’euros. Considéré comme l’un des secteurs les plus faibles ces dernières années, les rossoneri disposent désormais de trois très bons défenseurs pour composer la charnière centrale. Un embarras du choix qui ne devrait pas vraiment déplaire au Mister.

 

Franck Kessié

Club précédent : Atalanta Bergame
Matches joués la saison dernière : 30 en Serie A
Statistiques : 6 buts / 4 passes décisives
Montant de la transaction : Prêt de deux ans + obligation d’achat de 28 millions d’euros

Kessié

Courtisé par Chelsea, le Paris Saint-Germain ou encore l’AS Roma, Franck Kessié a décidé de rejoindre le Milan et ainsi devenir la deuxième recrue de ce mercato estival. Considéré comme l’un des plus grands talents de Serie A, le milieu de terrain ivoirien devrait continuer sa folle progression dans les années à venir.

Les premières rencontres officielles des rossoneri ont pu montrer l’incroyable abattage que possédait le natif de Ouaragahio. Formé au Stella Adjamé, le joueur de 20 ans a fait ses gammes en Côte d’Ivoire. Le milieu de terrain se montre performant et décisif avec son club ivoirien, ce qui attire l’œil de l’Atalanta Bergame. Ces derniers n’hésitent alors pas à s’attacher les services de l’intéressé, lesquels décident ensuite de le prêter en Serie B à Cesena pour qu’il puisse découvrir le pays. Une opération plus que réussie puisque son club va se qualifier pour les barrages d’accession de la Serie A. Cette année plus que satisfaisante va convaincre Gian Piero Gasperini de le garder au sein de l’effectif bergamasque la saison suivante; la suite montrera que le technicien italien ne s’est pas trompé !

Auteur de 6 buts et 4 passes décisives en 30 matches de Serie A, l’international ivoirien (15 sélections) a en effet grandement contribué à la très belle saison de l’Atalanta. Attiré par le projet du Milan, le milieu de terrain n’a pas mis longtemps avant de choisir de rester en Lombardie. Une très belle opération pour les rossoneri puisque Franck Kessié a été récupéré en prêt pour deux saisons avec une obligation d’achat à la hauteur de 28 millions d’euros. Un joueur qui devrait ainsi rapidement justifier son transfert.

 

Ricardo Rodríguez

Club précédent : VfL Wolfsburg
Matches joués la saison dernière : 24 rencontres en Bundesliga
Statistiques : 2 buts / 3 passes décisives
Montant de la transaction : 18 millions d’euros

ricardo_rodriguez

Recruter Ricardo Rodríguez était l’un des gros coups de ce début de mercato estival. Dans le viseur des plus grands clubs européens, il était très peu probable de le voir débarquer à Milan, et pourtant !

Considéré comme l’un des meilleurs joueurs à son poste en Europe, le natif de Zurich dispose encore d’une belle marge de progression. Défenseur très complet, le latéral gauche devrait être d’une grande utilité aux rossoneri tant sur le plan offensif que défensif. De plus, disposant d’une très belle patte gauche, le Suisse pourra notamment se montrer décisif sur coup-franc, en atteste son but lors du match aller du tour préliminaire d’Europa League face à Craiova.

Cette patte gauche s’est pour la première fois exprimée au FC Zurich. Après avoir intégré le centre de formation du club suisse en 2003, le défenseur rejoint l’équipe première du club en 2010. Très convaincant, le jeune joueur se montre rapidement indispensable dans le système mis en place par son entraîneur. Cette éclosion rapide va lui permettre de rejoindre Wolfsburg lors du mercato hivernal en 2012, pour un montant de 7,5 millions d’euros.

Il ne va pas en falloir plus pour que le joueur de 24 ans se dévoile aux yeux du grand public. En évoluant en Ligue des Champions et en Bundesliga lors de ces cinq saisons, l’international suisse (45 sélections) a réussi à devenir l’une des valeurs sûres du championnat allemand. Très proche de rejoindre le Paris Saint-Germain, le latéral gauche a pris tout le monde à contre-pied en choisissant de rejoindre le Milan. Les rossoneri se sont ainsi attachés les services d’un des meilleurs latéraux en Europe pour seulement 18 millions d’euros.

 

André Silva

Club précédent : Porto
Matches joués la saison dernière : 32 rencontres de Liga NOS / 8 rencontres en Ligue des Champions
Statistiques : 16 buts / 6 passes décisives en Liga Nos – 4 buts / 2 passes décisives en Ligue des Champions
Montant de la transaction : 40 millions d’euros

André-Silva-CasaMilan-off

C’est sûrement un des transferts les plus surprenants de l’été du côté du Milan. Tandis que les dirigeants rossoneri semblaient travailler sur d’autres pistes pour renforcer la pointe de son attaque, le nom d’André Silva a été annoncé avec surprise. Lorsque le joueur est arrivé à Milan pour signer son contrat le lendemain, les tifosi ont ensuite bien compris que le duo allait les régaler tout au long de l’été !

Attendu comme le futur grand attaquant du Portugal, le natif de Gondomar a déjà fait parler la poudre au sein de son championnat local. Formé du côté de Salgueiro, le jeune joueur a par la suite rejoint Boavista et Padroense, avant de signer dans le centre de formation de Porto. Un moyen parfait de terminer son apprentissage au sein du football professionnel. Aligné avec l’équipe B de Porto, l’attaquant a réussi à inscrire près de 24 buts en 85 rencontres avec la réserve des Portugais.

Par la suite, l’entraîneur de l’équipe première décide de l’intégrer au sein de l’effectif. Pour sa première année avec le FC Porto, le joueur de 21 ans se montre très impressionnant. Auteur de 17 buts et de six passes décisives, l’international portugais (13 sélections) se montre très efficace. L’année suivante André Silva fait encore mieux. Devenu un solide titulaire, l’attaquant inscrit 21 buts et délivre huit passes décisives.

Des performances qui ne passent pas inaperçues en Europe. Pris sous l’aile d’un certain Cristiano Ronaldo, la star du Real Madrid aurait même conseillé à son poulain de rejoindre l’AC Milan. Contre un chèque de 40 millions d’euros, les dirigeants rossoneri ont ainsi réussi à s’attacher les services d’une des valeurs montantes du football européen.

 

Fabio Borini

Club précédent : Sunderland
Matches joués la saison dernière : 24 rencontres de Premier League
Statistiques : 2 buts / 0 passe décisive
Montant de la transaction : prêt d’une saison avec obligation d’achat à 6 millions d’euros

borini-firma-casamilan

Fabio Borini n’est pas réellement la recrue qui a le plus fait rêver les tifosi rossoneri. Cependant, l’attaquant italien pourra servir de roue de secours pour Vincenzo Montella puisqu’il peut évoluer sur les trois postes offensifs de l’attaque lombarde.

À la lutte avec la Lazio, les dirigeants rossoneri ont finalement réussi à convaincre le joueur de rejoindre Milanello en seulement quelques jours. Formé à Bologne, Fabio Borini a par la suite rejoint Chelsea pour parfaire sa formation au sein du club londonien. Si le natif de Bentivoglio s’est montré adroit face aux buts avec l’équipe réserve des Blues, cela n’a pas réellement été le cas lors de son accession en équipe première sous les ordres de Carlo Ancelotti en 2009. N’arrivant pas à se faire une place au sein de l’effectif du technicien italien, l’attaquant est prêté à Swansea en mars 2011.

Le joueur de 26 ans va profiter de ce prêt pour (enfin) faire parler ses qualités de buteur. Auteur de 6 buts en 12 matches, il contribue pleinement à l’accession de son équipe en Premier League. Si le technicien des Swans souhaite le conserver, l’international italien (1 sélection) fait le choix de revenir en Italie. Recruté par Parme, il est directement prêté à l’AS Roma. Une année plus que correcte puisqu’il parvient à inscrire 10 buts en 26 rencontres.

Cependant, Fabio Borini choisit de retourner en Premier League, à Liverpool quelques mois plus tard. Le joueur italien va complètement disparaître des radars. Peu convaincant, l’attaquant ira continuer sa carrière à Sunderland, où il ne marquera pas non plus les fans. Tandis que le club anglais vient de descendre en seconde division, Fabio Borini a eu une chance en or de rejoindre le Milan, en prêt avec obligation d’achat à 6 millions d’euros. À lui de la saisir désormais !

 

Hakan Çalhanoğlu

Club précédent : Bayer Leverkusen
Matches joués la saison dernière : 15 rencontres de Bundesliga / 6 rencontres de Ligue des Champions
Statistiques : 6 buts / 5 passes décisives en Bundesliga – 1 but / 2 passes décisives en Ligue des Champions
Montant de la transaction : 24 millions d’euros

calhanoglu-casamilan

Très proche de rejoindre Chelsea l’hiver dernier, Hakan Çalhanoğlu aura finalement choisi de rejoindre le Milan lors de ce mercato estival. Pouvant évoluer dans l’axe du milieu de terrain ou sur l’aile gauche, le joueur correspond parfaitement au schéma de jeu mis en place par Vincenzo Montella lors de cette préparation estivale.

Considéré comme l’un des meilleurs tireurs de coups-francs actuel, le natif de Mannheim va devenir une véritable arme offensive supplémentaire pour le Mister. Après avoir fait ses gammes au sein de Karlsruhe, le milieu de terrain s’engage avec Hambourg en 2012, mais reste au sein de son club formateur encore une saison. Il n’en faudra pas plus pour convaincre les cadors du championnat des qualités du joueur de 23 ans. Une seule saison avec Hambourg et ses 11 buts convaincront le Bayer Leverkusen de l’acheter pour un montant de 14,5 millions d’euros.

Durant ses trois saisons avec le Bayer 04, l’international turc (26 sélections) devient rapidement l’un des tauliers du club allemand. Si le milieu de terrain démarrait sa dernière saison avec l’équipe allemande de la meilleure des manières, Çalhanoğlu a dû observer ses coéquipiers des tribunes durant toute la deuxième partie de la saison, pour cause d’une sévère suspension. La raison ? Une affaire qui remonte à ses premières années à Karlsruher où le joueur aurait donné son accord pour rejoindre Trabzonspor, pour finalement faire volte-face et rejoindre Hambourg.

Cette suspension de quelques mois n’a toutefois pas empêché le Milan de se pencher sur le dossier. S’attendant au départ de sa pépite, le Bayer Leverkusen a accepté de le laisser partir pour un chèque de 24 millions d’euros. Un montant très abordable pour un joueur de ce niveau, surtout quand l’on connaît le marché actuel.

 

Andrea Conti

Club précédent : Atalanta Bergame
Matches joués la saison dernière : 33 rencontres de Serie A
Statistiques : 8 buts / 4 passes décisives
Montant de la transaction : 24 millions d’euros et le transfert de Matteo Pessina

conti-casamilan

C’est le transfert que tous les tifosi rossoneri attendaient depuis plusieurs semaines ! Lors de la fin de saison, Andrea Conti a tout de suite fait part à son président de son intention de quitter l’Atalanta Bergame pour rejoindre le Milan. Si le natif de Lecco a dû rejoindre la Pologne pour l’Euro Espoirs, les négociations entre les deux clubs ont duré de nombreuses semaines. Le président bergamasque n’avait en effet aucunement l’intention de perdre l’un des meilleurs joueurs à son poste la saison passée. De plus, Andrea Conti est un véritable produit de la formation de l’Atalanta; en effet, ce dernier a fait ses gammes dans toutes les catégories de jeunes du club lombard.

Par suite, le latéral droit est prêté à Perugia en 2013. En Serie C, Andrea Conti parvient à s’intégrer dans la rotation en participant à 16 rencontres. La saison suivante, le joueur va encore monter d’un cran. Prêté au Virtus Lanciano, le défenseur participe à 24 rencontres pour sa première année en Serie B. Une montée en puissance qu’il va conclure dans l’élite dès la saison suivante. Cette fois-ci retenu par l’Atalanta Bergame, les Bergamasques choisissent de faire confiance à leur toute jeune pépite.

Après toute la première partie de championnat sur le banc, Edy Reja décide de faire de plus en plus confiance au joueur de 23 ans. Le départ du technicien à la fin de saison, remplacé par Gian Piero Gasperini va être encore plus bénéfique pour lui. Considéré désormais comme un titulaire, l’international italien (1 sélection) va disputer 33 rencontres de Serie A. Pour couronner le tout, Andrea Conti inscrit 8 buts et délivrent 4 passes décisives. Des statistiques qui contribuent grandement à la qualification européenne de son club.

Cette superbe année va donc taper dans l’œil du Milan qui ne va pas se faire prier pour recruter le latéral droit. En offrant 24 millions d’euros et le jeune Matteo Pessina, le Milan s’est offert un deuxième latéral de très grande qualité lors de ce mercato estival.

 

Antonio Donnarumma

Club précédent : Asteras Tripolis
Matches joués la saison dernière : 21 rencontres de Super League
Statistiques : 32 buts encaissés
Montant de la transaction : 300 000 euros

Donnarumma

Antonio Donnarumma est certainement le joueur dont les rossoneri se seraient bien passés. Au contraire de Fabio Borini, le gardien italien ne devrait pas vraiment avoir d’utilité dans le système de Vincenzo Montella cette saison. Le portier est surtout arrivé pour calmer les caprices de son frère, Gianluigi Donnarumma, et n’aura que pour objectif d’être le troisième gardien du Milan AC. Formé du côté de la Lombardie, le gardien fait donc son retour au sein de son club formateur, au sein duquel il n’a pas disputé la moindre minute, ayant enchaîné un certain nombre de prêts.

Après une expérience peu fructueuse avec Piacenza en Serie B, c’est finalement à Gubbio en 2011 que le gardien va enfin s’imposer comme titulaire dans le monde professionnel. Assez convaincant, le joueur de 27 ans reste dans le viseur de certains clubs de Serie A et le Genoa parvient à enrôler le portier. Sa première année avec les rossoblù est très délicate puisqu’il ne dispute que la dernière journée du championnat. Après une nouvelle année blanche, Antonio Donnarumma rejoint l’AS Bari en prêt en 2014. Tandis que le portier démarre la saison titulaire, le gardien perd sa place lors de la seconde partie de saison. Des mauvaises performances qui ne lui donnent pas la possibilité de trouver un nouveau club.

Végétant sur le banc du Genoa, l’Italien choisit en 2016 de partir en Grèce à l’Asteras Tripolis. Un bon choix pour lui puisqu’il va s’imposer dans les cages du club de Super League. Si le club grec souhaitait le conserver encore cette année, le Milan aura donc réussi à le convaincre de le lâcher avec 300 000 euros. De son côté, Antonio Donnarumma devient le troisième portier le mieux payé de la Serie A, avec un salaire d’un million d’euros par saison.

 

Leonardo Bonucci

Club précédent : Juventus
Matches joués la saison dernière : 29 rencontres de Serie A / 11 rencontres de Ligue des Champions
Statistiques : 3 buts / 0 passe décisive en Serie A – 1 but / 1 passe décisive en Ligue des Champions
Montant de la transaction : 42 millions d’euros

bonucci-guangzhou

Le recrutement de Leonardo Bonucci est sûrement le plus beau coup réalisé lors de ce mercato en Italie ! Tandis que le défenseur central ne s’entendait plus avec Massimiliano Allegri, celui-ci a profité de l’intersaison pour quitter la Juventus. Sa famille voulant rester en Italie, le Milan a saisi une occasion en or pour s’attacher de l’un des meilleurs défenseurs du moment.

En plus d’amener ses qualités et son expérience du haut niveau au sein de la charnière rossonera, le natif de Viterbe pourra épauler du mieux possible Alessio Romagnoli pour lui permettre de franchir un nouveau cap. Il faut dire que Leonardo Bonucci en a vu de toutes les couleurs depuis le début de sa carrière. Formé du côté de l’Inter Milan, le défenseur central n’a véritablement pas eu sa chance du côté du club nerazzurro. Prêté à Trévise en 2007, le défenseur central va rapidement impressionner et se muer en un titulaire au sein du club de Serie B. Le joueur reste même une deuxième saison avec le club de seconde division italienne dans l’espoir de gagner en expérience. De quoi lui permettre de taper à la porte des équipes de l’élite.

En 2009, le défenseur central décide alors de quitter l’Inter Milan pour rejoindre l’AS Bari en Serie A. Un choix qui va s’avérer plus que payant. Le joueur de 30 ans dispute l’intégralité des rencontres de championnat avec le club italien. Un exploit et des performances qui amènent la Juventus à tenter unpari. Recruté pour 15,5 millions d’euros par le club de la Vieille Dame, Leonardo Bonucci aura la lourde charge de compenser le départ de Fabio Cannavaro.

Titulaire indéboulonnable lors de sept saisons avec le club piémontais, l’international italien (70 sélections) aura réussi à remporter six titres de la Serie A et surtout disputer deux finales de la Ligue des Champions. Ne souhaitant plus évoluer à Turin, Leonardo Bonucci a donc choisi de rejoindre le Milan pour un montant de seulement 42 millions d’euros. Avec Musacchio, Romagnoli et Bonucci, le Milan dispose désormais de trois défenseurs de très haute qualité.

 

Lucas Biglia

Club précédent : Lazio Rome
Matches joués la saison dernière : 29 rencontres de Serie A
Statistiques : 4 buts / 4 passes décisives
Montant de la transaction : 20 millions d’euros

biglia-fassone

Le transfert de Lucas Biglia aura mis énormément de temps à se concrétiser. Très proche de rejoindre le Milan lors du début du mercato estival, le milieu de terrain a finalement été la dixième recrue lors de cette première moitié d’été. L’ancien capitaine de la Lazio Rome viendra apporter son expérience au sein d’un entre-jeu milanais qui en manque cruellement.

Formé du côté des Argentinos Juniors, le joueur ne reste que deux saisons au sein de son club formateur avant de rejoindre le CA Independiente en 2005. Quelques mois après avoir remporté la Coupe du Monde U20 avec l’Argentine, dont il a été le capitaine, le natif de Mercedes fait ses grands débuts avec le club argentin. En seulement une saison, le milieu de terrain convainc plusieurs clubs européens de le faire venir sur le vieux continent.

Convoité par plusieurs clubs espagnols, Lucas Biglia choisit finalement de rejoindre Anderlecht. Tandis que le joueur réalise sept saisons au sein du club belge, ce dernier devient le véritable maître à jouer de cette équipe. Si l’argentin est proche d’un départ chaque saison, celui-ci attend de remporter son quatrième titre de champion en 2013 pour signer du côté de la Lazio Rome.

Alors qu’il rejoint le club laziale pour un montant de 5,5 millions d’euros, Lucas Biglia va rapidement devenir l’une des valeurs sûres de la Serie A au poste de milieu de terrain. Joueur d’expérience, l’international albiceleste (52 sélections) a même eu le luxe de devenir le capitaine de l’équipe de Simone Inzaghi. Souhaité par Vincenzo Montella, les deux clubs se sont finalement mis d’accord sur un transfert à la hauteur de 20 millions d’euros après de rudes négociations. Lucas Biglia est donc pour le moment la dernière recrue de ce mercato complètement fou !

  • GratinhoMilano

    A la place de Niang je verrais bien Jesé Rodriguez du PSG ça serais vraiment propre qu’en penser vous ?

  • Djazaïrino

    Moi personnellement je préfère garder Bacca pour le moment vue que personne ne le veut réellement.

    Bacca à un problème mental car il s’énerve de ne pas joué et devient gênant pour l’entraîneur.

    Avec l’équipe qu’on avait et le milieu de terrain nul il a quand même fait partis des meilleurs buteurs ! Avec un bon milieu actuel et un bon système de jeu il peut faire très mal ! Il ne faut pas le négliger car pour certains la saison passée il a été mauvais malgré ses buts ! N’oubliez pas qu’on avait une équipe niveau bas de tableau ! On été le Milan juste par le nom et l’histoire !

    Pour moi on devrait donné la chance à Bacca car on a un nouveau milieu et voir ce que sa donne !

    • Massimo

      Je suis d’accord avec toi mais bacca Avec le meme milieux la saison 2015-2016 avait claqué 22 but si je me trompe pas .. donc non c’est pas le milieux le probleme c’est bien lui c’est plus le meme joueur il régresse et le voir balle au pied c’est une catastrophe

  • Seedorf

    Ya tellement de noms qui circulent pour notre attaque jen ai le tournis:
    Belotti » trop cher
    Aubameyang» cher gros salaire
    Kalinic» pas un top joueur
    Diego Costa» on a connu mieux au niveau mentalité
    Falcao » jardim le lachera pas
    Ibrahimovic» dispo qu en janvier

    • Seedorf

      Cristiano Ronaldo » la blague

    • Antoine1899

      Belotti meme s’il est cher ça va se rentabiliser et Kalinic c’est peut etre pas un top joueur mais si on l’a ce sera bien car balle au pied il se débrouille tres bien par rapport a Bacca et en pivot il combine bien

  • excellence chevalier

    Moi je pense que si on n’arrive pas a recruter un top des tops en attaque et vue que le système préféré de montella est le 4 -3- 3 on peut mettre le paquet un bon ailier genre ( Willian ou martial ) et garder bacca et crutone ensuite dégraisser des joueurs comme ( Sosa, niang , paletta ) et ça sera tout pour le mercato. Le gros problèmes avec bacca c’est qu’il est limité balle au pieds et avec le 4 -3-3 l’attaquant doit pouvoir garder le ballon . Bravo au duo fassone / mirabelliers

    • Antoine1899

      En 4-3-3 ce sera surement :
      G.Donnarumma
      Conti (Abate) Bonucci Roma (Musa) RR
      Kessie Biglia Bonaventura
      Suso Silva (Bacca) Calhanoglu
      Et si Calhanoglu ne se débrouille pas bien à gauche on met Kessie-Biglia devant la def avec Bona à gauche et Calhanoglu en étant en 10 derrière Silva

  • Claude Ndouop

    Je pense que Fassone et Mirabelli vont encore faire parler d’eux après le match de Jeudi. Et ça pourrait bouger dans tous les sens dès vendredi(départs,arrivées). Je suis très confiant,le dossier de l’attaquant que nous attendons tous sera bientôt réglé. Forza Milan

  • O’Track

    Biglia est la recrue dont j’attend le plus de choses tant notre milieu de terrain à été notre secteur le plus faible ces dernières années.

  • Seedorf

    Merci pour ce récapitulatif.
    Il nous faut un dégraissage de la même envergure.
    Le cas Bacca semble ralentir les choses

    • Riki89

      Bacca ne doit pas partir, Avec ce milieu et ces bon passeurs il en mettra plein les cages. J’ai confiance en Bacca.

      • Seedorf

        Bacca est un attaquant de qualité mais montella semble vouloir le remplacer.

error: