Milan – Fiorentina : dernière chance ?

ds_fio

En arrachant le point du match nul face à la Lazio (1-1), le Milan a limité la casse lors de la dernière journée de championnat. Encore dans la course pour l’Europe, les hommes de Montella ne devront toutefois pas se louper contre la Viola ce dimanche. Car au vu du calendrier, un faux-pas serait sans aucun doute déjà fatal aux ambitions des Rossoneri…

Dernier train pour l’Europe

Avant son déplacement à Rome pour y défier la Lazio lundi dernier, le Milan semblait déjà dans l’obligation de l’emporter pour ne pas voir les places européennes s’envoler. Auteurs d’un nul correct (1-1), Bonaventura et compagnie ne sont pas parvenus à créer l’exploit, mais ont limité les dégâts en empêchant les Laziali de l’emporter. Un moindre mal, puisque sans le but de Suso en fin de rencontre le club de Rome aurait compté aujourd’hui six points d’avance sur les Milanais.

L’opération n’est donc pas si mauvaise, mais il faudra absolument confirmer et l’emporter contre la Fiorentina cette fois, à l’occasion de la 25e journée. Huitième du classement à un petit point des Milanais, le club entraîné par Paulo Sousa ne sera pas simple à manœuvrer, mais rien ne semble impossible quand on regarde les dernières confrontations. Vainqueurs l’an dernier à San Siro (2-0) et auteurs d’un nul à Florence au match aller (0-0), les Lombards ont l’habitude de se montrer solides face à la Viola, et quand on se penche sur le calendrier ce ne sera pas de trop.

Inter, Lazio et Atalanta en pôle

Car avant que notre Milan joue sa survie dans la course à l’Europe dimanche soir, les autres candidats aux places qualificatives auront des rencontres abordables à disputer dans cette 25e journée. Les voisins de l’Inter, quatrièmes avec quatre points d’avance se rendront par exemple sur la pelouse de Bologne, quatorzième et qui reste sur trois défaites consécutives. Un match à la portée d’Icardi et compagnie, surtout quand on connaît leur réussite habituelle face aux petits.

Même son de cloche pour la formation de Bergame, cinquième avec également quatre unités de plus que le Milan et qui reçoit le modeste Crotone au Dall’Ara, ou pour les Laziales qui se déplacent chez un Empoli mal en point, 17e et qui n’a plus gagné depuis trois journées. Trois adversaires directs qui peuvent donc prendre potentiellement trois points de plus, et qu’il ne faudra pas laisser s’échapper.

Un nul contre la Fiorentina n’est donc même pas envisageable, il faudra l’emporter à n’importe quel prix dimanche. Pour ceux qui restent persuadés d’une victoire des Milanais, la cote de 2.20 couplée à un bonus constitueront un bon moyen de remporter quelques euros. Et pour les plus malchanceux, les paris seront même remboursés (voir la liste des bookmakers proposant l’offre).  L’AC Milan n’a pas le choix une non-victoire rimerait avec une nouvelle saison sans coupe d’Europe, une de plus. Une de trop.

error: