Milan 2-1 Sassuolo

mil_sas2

Buteurs : Muntari (2′), De Jong (27′) – Zaza (89′ sp).

La longue et particulière saison 2013/2014 a refermé ses portes pour le Milan au terme de cette soirée victorieuse face à Sassuolo, qui ne verra toutefois pas le Milan décrocher la qualification espérée pour l’Europa League, Parme ayant aisément disposé de Livourne (2-0). Seedorf et les siens ont toutefois positivement conclu leur saison au cours d’une rencontre de bonne facture, ou les rossoneri se sont montrés entreprenants et globalement solides sur le plan défensif face à une équipe de Sassuolo qui n’avait plus rien à gagner ni à perdre au cours de cette soirée.

Contrairement au Milan, qui se devait impérativement de gagner pour garder espoir. Une victoire qui s’est assez rapidement dessinée au cours de cette partie, et pour cause; deux minutes à peine après l’entame de jeu, Muntari mit le Milan sur orbite, et de bien belle manière, grâce à une frappe depuis les huit mètres, qui ricocha sur le poteau gauche avant de filer dans les buts de Pomini. L’entame idéale en somme.

Les rossoneri confirment leurs bonnes dispositions en gardant la main sur le jeu grace à de bons mouvements vers l’avant et une maitrise des espaces face à leur homologue du soir. Une domination qui aurait pu se concrétiser à la 21ème minute grâce à Pazzini, légèrement hors jeu au moment de tromper le portier des neroverdi, suite à une belle passe (involontaire) de Rami qui frappait alors.

Ce n’est toutefois que partie remise, De Jong doublant la mise pour les siens peu avant la demie-heure de jeu sur un coup-franc tiré à merveille, mais dont la réussite est toutefois liée à une déviation de la tête par le mur des visiteurs. 2-0, le Milan peut désormais aborder plus sereinement cette partie, et espérer un faux pas de ses concurrents à l’Europe. C’est donc un Milan bien en place qui rejoint les vestiaires à la pause, et qui devra bien gérer son avance au tableau d’affichage.

A la reprise, Sassuolo se montre davantage entreprenant par le biais de Zaza, Sansone ou encore Berardi. Les premières occasions de cette seconde période sont donc à mettre au compte des hommes de Di Francesco. Coté rossonero, on gère toutefois bien ces incursions qui ne sont pas véritablement inquiétantes outre mesure. A l’heure de jeu, Seedorf réalise son premier changement : sortie de Muntari, et entrée d’El Shaarawy sous l’ovation de San Siro. Le numéro 92 ne tarde d’ailleurs pas à se mettre en évidence sur une frappe du droit qui oblige Pomini à s’interposer.

Le technicien rossonero effectue dans la foulée son second changement de la soirée, avec la sortie de Constant au profit de Zaccardo. Cette seconde période est toutefois marquée une première fois par une expulsion coté rossonero, à savoir celle de Mexès (68′), suite à un second carton jaune récolté par le français. La partie est davantage équilibrée en cette seconde période comme en témoignent les occasions davantage en faveur des invités du soir.

Seedorf décide alors d’apporter davantage de peps au secteur offensif en faisant entrer Balotelli au détriment de Kakà à la 73ème minute. Point de Mastour, donc. La première grosse occasion rossonera de cette seconde période est à mettre au compte de Pazzini (76′), suite à une contre-attaque qui s’est soldée par une parade de Pomini et un corner pour les pensionnaires de San Siro, toutefois sans suite. On note ensuite la belle frappe de Montolivo (80′) ras de terre depuis l’entrée de la surface de réparation, bien bloquée par le portier neroverde.

Cette fin de match est toutefois marquée par deux exclusions, à savoir celle de Cannavaro à la 86ème minute suite à un mauvais tacle sur El Shaarawy, puis par l’exclusion, ici contestable, de De Sciglio pour une présumée faute dans la surface de réparation sur Sansone. Ce qui permet à Zaza de s’offrir un neuvième but cette saison, toutefois sans effet sur cette partie.

Le Milan clôt donc cette saison à oublier par un succès, qui n’est toutefois pas synonyme d’Europa League (soit une première depuis 16 ans). A présent, place à la reconstruction (impérative !) pour affronter au mieux une saison 2014/2015 qui doit enfin signer le retour des ambitions coté rossonero…

  • Sérieusement un bon match,ils ont fait le job.

  • plus de but pour leur faire comprendre que gagner 4-3 chez eux, ce n’était qu’une illusion d’optique.
    j’espere que cette saison pourri ne sera pas inutile et que l’année prochaine nous fera revenir à notre place qui est la notre, N°1 au classement pour les 100 ans à venir.

  • Gold

    Sérieusement un bon match,ils ont fait le job.
    Juste je comprends pas l’entrée d’un zaccardo alors qu’il y a abate.
    Je n’aime pas l’homme mais taarabt est un bon joueur,je le verrais bien en MOC vu qu’il a une bonne vision du jeu.
    Mais il y a un truc que je comprends à quoi sert l’arbitre de surface ?! Ah oui payer un mec pour qu’il regarde le match au première loge
    Pour la saison prochaine seedorf ou inzaghi, et il nous maldini en directeur sportif !
    @trnz laisse l’an prochain ils descendront vu que tous les joueurs preter vont s’en aller

  • tnrz

    remise à zéro, juste ce qu’il nous fallait.
    j’aurais aimé plus de but pour leur faire comprendre que gagner 4-3 chez eux, ce n’était qu’une illusion d’optique.
    j’espere que cette saison pourri ne sera pas inutile et que l’année prochaine nous fera revenir à notre place qui est la notre, N°1 au classement pour les 100 ans à venir.
    bref Forza Milan