Milan 2-1 Genoa

AC Milan's Italian defender Alessio Romagnoli (R) celebrates with teammates after scoring a goal during the Italian Serie A football match between AC Milan and Genoa at the San Siro stadium in Milan, on October 31, 2018. (Photo by Miguel MEDINA / AFP)

Buteurs : Suso (4′), Romagnoli (90+1′) – Romagnoli (56′)

Pour ce match qui s’annonçait déjà décisif dans la course à la qualification à la prochaine édition de la Champions League, Gennaro Gattuso en surprenait plus d’un à l’heure de l’annonce de la composition des équipes. Après avoir testé avec plus ou moins de brio le 4-4-2 contre la Samp le week-end dernier, le Mister alignait un inhabituel 3-5-2 face à l’autre équipe de Gênes, une tactique qui semblait dictée par les événements plus que véritablement choisie suite à l’absence dernière minute de Lucas Biglia.

Ainsi, la défense à trois se retrouvait composée des habituels Mateo Mussachio et Alessio Romagnoli, assistés de Ricardo Rodriguez. Le milieu de terrain était quant à lui un chef d’oeuvre de bricolage, avec de gauche à droite Laxalt, Calhanoglu, Bakayoko, Kessié et Suso. Devant, le duo Cutrone-Higuain était renouvelé pour tenter de trouver plus facilement le chemin des filets.

Finalement, il ne fallut pas longtemps pour trouver l’ouverture, mais ce ne fut pas à l’initiative d’un des deux attaquants cités. Une nouvelle fois, Suso se muait en sauveur de la patrie par son traditionnelle exploit dès la 4′, en logeant le ballon dans la cage génoise d’une frappe puissante plein axe, symbole des bonnes intentions rossonere. Le Milan menait donc déjà au score et aurait pu accentuer son écart cinq minutes plus tard, si Cutrone n’avait pas trop écrasé une autre frappe lointaine après un délicieux contrôle orienté.

Progressivement, la rencontre tombait dans un faux rythme, alors que les rossoneri posaient le pied sur le ballon mais sans pour autant savoir l’exploiter. Les visiteurs se repliaient bien et pressaient très haut, contraignant notamment Bakayoko, Laxalt et Donnarumma à se faire de grosses frayeurs à quelques encablures de leur cage. La confiance revenait dans le camp du Genoa et le Milan passait les dix dernières minutes de la première période à souffrir, entre approximations techniques et relances manquées. L’arbitre sifflait la mi-temps et les hommes de Gattuso pouvaient s’estimer heureux de toujours mener au score. 

Au retour des vestiaires, les intentions rossonere semblaient similaires à celles du début de la première période puisque dès la 46′, Higuain obligeait Radu à s’employer pour détourner la balle en corner. L’embellie ne dépassait pas cette simple action puisque le 3-5-2 du soir se remettait à souffrir face à un Genoa qui n’était pas venu pour profiter d’une soirée à San Siro.

A la 56′, un cafouillage dans la surface rossonera se concluait par une passe en retrait de Bakayoko trop forte à destination de Rodriguez. Le long de la ligne de but, Kouamé récupérait par miracle le ballon et tentait un centre au ras du sol. Le ballon, dévié par Romagnoli, prenait une trajectoire parabolique et malgré la faiblesse de l’angle, se logeait dans le petit filet opposé de la cage de Donnarumma (1-1). Avec ce but gag, les visiteurs revenaient à hauteur du Milan de manière complètement mérité.

Quelques minutes plus tard, Gattuso effectuait son premier changement en sortant Laxalt au profit d’Abate et les rossoneri se réveillaient enfin face au bloc bas des génois. Les nombreuses tentatives successives de Calhanoglu, Kessié ou Higuain étaient toutes impeccablement sorties par le portier Radu, qui permettait à son équipe de lancer des contres déstabilisant aisément le fébrile équilibre milanais.

La fin du match approchait à grand pas et le Milan multipliait les longues séances de possession conclues par des tirs déviés par la défense ou le gardien rossoblu ou par de surprenantes pertes de balle de Bakayoko. L’entrée de Castillejo à la place d’un fantomatique Calhanoglu ne changeait rien : tout ce petit monde semblait bien parti pour se séparer sur un match nul, alors que les sifflets se faisaient entendre à San Siro.

Alors que le temps additionnel était entamé (90+1′) , le Milan bénéficiait d’un ultime corner qui était renvoyé par la défense du Genoa. Abate récupérait le ballon au milieu de terrain avant de l’envoyer directement dans la surface de Radu. Une nouvelle fois, le gardien sortait mais n’utilisait cette fois-ci que les poings. Son dégagement était insuffisant et d’une superbe inspiration, Romagnoli effectuait une reprise lobée qui trouvait miraculeusement le chemin des filets (2-1) !

Cette victoire difficilement obtenue sur deux exploits individuels dans le cadre de ce match en retard de la première journée permet donc au Milan d’accrocher la quatrième place du classement avec 18 points, à égalité avec la Lazio. Si la victoire est là, le contenu est encore très loin d’être satisfaisant et la réception d’une Udinese mal en point dès ce dimanche nécessitera là encore les trois points avant d’affronter la Juventus.

  • Rossonero

    6 à 8 semaines pour Biglia…

    • paul roberto

      c’est la cata avec tous les blessés.
      Or l’udine et la lazio et dudelange seront 3 matchs à gagner à tout prix !

      • Antoine1899

        Tu vx dire Udinese Betis et la Juve ?

    • Antoine1899

      C’est dur … Mais après j’pense qu’à part face à l’Udinese où apparemment on aura comme blessé Caldara Biglia Bonaventura et Calabria et surement au repos Hakan et Kessie, on pourra s’débrouiller sans Biglia et Caldara en 442 avec comme milieux Bona et Kessie. Après j’espère juste qu’on fera jouer par exemple Montolivo ou Mauri ce dimanche.

  • Mister gorge

    Je veut voire jouer alilovic

    • je pense qu’il est encore jeune faible physiquement et il ne lache pas son ballon pas

  • Di Mattia Roberto

    et le meilleur passeur d’europe joue dans notre chère club:SUSOOOOO

    • wise_turtle

      et il est convoité par le real

      • Antoine1899

        Par Chelsea et l’Athletico aussi

  • Gabriel D. Galati

    On est 4eme mais n’oublions pas que derrière c’est très très serré
    À prendre avec des pincettes, on peut regretter les nuls mais quand tu vois que cette équipe de Gènes a prit les premiers points de la Juve, tu peux te dire que le niveau cette année est plus relevé et que les « petits » jouent à fond contre les gros noms

    A confirmer dimanche prochain
    FORZA

    • azzizz marco

      oui un faux pas on se retrouve 12e, n’oublie pas que nous avons un déplacement à Udinese puis la Rubentus à San Siro

  • Shevchenko_7

    On est 4ème mais il y a quelque chose qui me fout les boules : on aurait été devant l’Inter et Napoli si on ne s’était pas écroulé face à Napoli et Atalanta lorsqu’on menait 2-0 !
    Quel gâchis quand même, on aurait eu moins de pression en étant plus haut au classement.

    • Marco

      Tu peux rajouter Cagliari ou Empoli je me souviens plus où on mène 1 0 et malheureusement on donne le 1 1 ça fait 7 points perdu bêtement ça nous aurait donné 25 point on aurait été 2ème mais bon… On va dire toujours en apprentissage

  • Dh94

    On a la 2ème meilleur attaque vs vs imaginez On est devant Naples en terme de buts marqués et quand je repense a la saison dernière Avec Kalinic ! On met bcp de buts sans être flamboyants mais quand la sauce technique prendra on pourra même esperer plus que la 4ème avec tous les points bêtes qu’on a perdu En tout cas Forza Milan !

  • paul roberto

    La 4ème place c’est ce qu’on peut espérer de meiux comme je l’ai dit, il faut que Juve Naples et inter battent nos concurrents : Roma Lazio et Fio

    Mais Biglia ne jouera pas ce dimanche et ni au Betis ! ça va être très difficile vu l’état de forme de Calha et la blessure de Bona …

    • Antoine1899

      Il jouera pas ? Là ce sera dur … Contre l’Udinese on devrait s’en sortir mais face au Bétis on va s’faore manger cru au milieu

  • Antoine1899

    Enfin 3 pts qui nous donnent la 4e place !!!
    Perso j’pense que Gattuso pourrait travailler avaec le 343 ou 352 avec Conti et Caldara plus tard. Un schéma à 3 derrière faut que les milieux gauches et droits attaquent et défendent tt l’match. Calabria aussi ferait l’affaire.
    Les + : on joue avec 2 buteurs devant qui s’ils ont des centres peuvent faire mal, hier la défense était impec’
    Les – : Milieu qui ne s’impose pas avec Bakayoko-Hakan
    Un milieu Biglia-Kessie-Hakan en 352 ça l’ferait ou bien en 343 avec un trio Hakan/Bona-Higuain-Suso pck là Suso est en forme et décisif.

  • mika57

    On joue Genoa, et on galère comme des fous. On a comme même des meilleurs joueurs qu’au Genoa. Il a changé de tactique contre la Sampdoria (4-4-2), on a gagné, il rechange hier soir en mettant les joueurs au mauvaise place. C’était plus un 3-4-3 bizarre qu’un 3-5-2 équilibré. Le positionnement de Kessié a droite et de Suso plus haut n’apportait pas 3 milieux axial et si tu as vu le match tu comprend ce que je veux dire. Quand Abate est rentré a la place de Laxalt, on a rejoué en 4-4-2 et on était tout de suite mieux en place. Qu’importe la tactique de toute facon même si j’ai une préférence pour les systèmes avec 2 attaquants, on doit etre plus équilibré dans nos match. Je te rejoins, on a pas les 3 meilleurs milieux mais Genoa non plus pourtant il on pris le jeu en main de longue minute. Le changement de module quand Abate est rentré a changer la fin de match.

  • Il nous faudra absolument battre la Lazio la fiorentina et le torino pour rester à cette 4 iem place !
    je ne pense pas que viser plus haut est possible et la rome revient ça va être difficile

  • Daniel Kadyss

    Pour le coup, seule la victoire compte. Par contre, Hakan a besoin de vacances, il n’a rien réussi, a perdu presque tous les ballons et c’est comme ça depuis le début de la saison, Cutrone n’en a pas piqué une, Bagayoko s’améliore et Rodriguez est toujours aussi performant. Il manque vraiment un numéro 10 mais bon, maintenant on regarde derrière et c’est le plus important.

    • Antoine1899

      Bah Hakan en 10 dans un 352 avec derrière lui Kessie et Biglia ça peut l’faire par contre y aura pas Suso. Du coup à droite faudra un gars capable de centrer et de faire bcp d’allers-retours comme Laxalt. Après un 4231 aussi c’est bien mais sans Cutrone du coup :/ Hakan j’le trouve remuant mais on peut pas dire qu’hier il y avait bcp de mouvements pour qu’il distille des passes

  • Marco

    Je suis partagé… l’équipe n’est toujours pas assez « tueuse » dans les moments fort mais elle gère un peu mieux les temps faible.

    Bakayoko…que dire de ce joueur autant il a récupéré bon nombre de ballon quil a été précieux physiquement autant son jeu au pied où on a l’impression qui veut se prendre pour un Pogba bis ne lui réussi pas du tout et il n’est pas assez rapide dans ses prises de décision (un Montolivo version 1m90 mais sans expérience avec)

    Quand au match des autres on peut pas vraiment en vouloir à des Kessie et Hakan quand on sait qu’il ne joue même pas à 100% de leur capacité étant donné qu’ils sont blessé

    En bref faudra prendre les 3 points face à l’Udinese parce qu’on sait que face à la Juve j’y crois pas du tout et se venger du Betis

  • Rossonero

    Ce match est rempli de satisfactions. Déjà Gattuso apprend de ses erreurs, il a enfin compris qu’on ne pouvait pas avoir qu’une seule tactique sous la main, donc on travaille le 4-4-2 et le 3-5-2. D’ailleurs ce dernier schéma m’intéresse, car Laxalt n’a pas les qualités pour être milieu gauche en revanche il a toutes celles requise pour être un piston gauche; ensuite le fait d’avoir Hakan en 10 me rassure (laissons lui du temps car ses problèmes extra-sportifs sont très graves et cela le gène probablement), et en plus on garde la doublette Cutrone/Higuain.
    Autre satisfaction notable, la bonne prestation de Bakayoko, indiscutablement la meilleur depuis le début de saison.
    Suso prend de plus en plus d’envergure, aussi bien statistiquement parlant que dans le jeu en général.
    Donnaruma enfin décisif (superbe arrêt à la 81eme que peu d’entre vous ont souligné).
    Romagnoli, lui aussi décisif, j’espère que ce sera son déclic parce que il est loin de son meilleur niveau depuis le début de saison…

    Bref c’est pas une victoire géniale mais il y a plein de points positifs.

  • claude

    Comme je l’ai plusieurs fois dit avant la saison,il y aura au moins un ou deux de nos rivaux,qui seront en difficulté cette saison.C’est à nous d’en profiter. Pour le moment,ça n’a pas été le cas.On a laissé trop de points en route(Naples,Cagliari,Atalanta,Empoli),sinon on serait même devant Inter et Naples.Et à chaque fois,on tenait le match et on s’est fait reprendre.J’aimerais comme tout le monde qu’on puisse enchaîner. Ceci ne sera possible qu’au travers d’une meilleure gestion de l’équipe,parce que malheureusement,c’est ce qui nous fait le plus défaut en ce moment,avec un coach qui tâtonne beaucoup.Il a quand même progressé,il est moins têtu que son prédécesseur,mais,il reste très peu porteur d’espoir.S’il arrive à redresser la barre,je serais super heureux pour le club et pour lui,parce que c’est une icone du club,mais,je suis assez septique.Je ne souhaiterais jamais une défaite de notre club,parce que je veux voir un coach viré ou pour quelques raisons que ce soient. Je suis super heureux de cette victoire,et j’en attends d’autres pour constamment marcher la tête haute dans mon quartier,avec mes maillots tout neufs du Milan. Forza Mila

  • mika57

    Ce qu’on ne dit pas dans cet article c’est que l’on est repassé en 4-4-2 a l’entrée de Abate, et effectivement oui on s’est remis à jouer.
    Le 3-5-2 ce soir est une mauvaise idée de Gattuso, il insiste avec un milieu a 3 qui nous permet pas de dominer le jeu au milieu. On s’est fait peur contre une équipe qui était a notre portée.
    Les choix de Gattuso ne sont pas clair et s’il n’arrive pas a trouver un équilibre dans cette équipe, il ne finira pas la saison sur le banc.

    • Rossonero

      Le 3-5-2 est un schéma qui se travaille, mais une fois compris et bien assimilé, ce schéma déstabilise n’importe quelle équipe. Conti/Laxalt feraient d’incroyable pistons, Suso pourrait jouer en électron libre, les possibilités sont nombreuses dans ce schéma.

      • mika57

        Oui mais on improvise pas un 3-5-2 comme ca, ce que j’ai vu quand l’équipe a évolué dans cette tactique ne m’a pas plu, et je suis pas entrain de dire qu’une tactique est mieux qu’une autre mais que Suso, ne doit pas jouer a droite dans cette tactique car le mec qui est sur le coté est un piston comme tu dis qui monte pour centrer ou qui descend pour défendre comme un latéral, hier on a vu Kessié qui jouait a droite car Suso jouait plus haut. C’était un genre de 3-4-3 avec Higuain et Cutrone plus axial et Suso décalé coté droit.
        Je suis un partisan d’un schéma avec 2 attaquants pour notre Milan quelqu’il soit (3-5-2 ou 4-4-2 ou 4-3-1-2) mais un schéma qui correspond a nos joueurs et apporte stabilité.

        • Rossonero

          Je mettrais Conti en piston droit, pas Suso qui pourrait être un faux 9 (à la place de Cutrone selon les matchs) ou un électron libre à la manière d’un Naingollan.

          • mika57

            C’est plus logique en tout cas que Suso en piston et plus équilibré. Vivement que Conti revienne.

        • claude

          J’adore tout ce que tu as dis l’ami. Forza Milan

error: