Milan 1-1 Sassuolo

Milan - Sassuolo

Buteurs : Kalinic (86’) – Politano (75’)

Après deux matches sans victoire en Serie A, le Milan accueillait Sassuolo pour une rencontre ô combien importante. Alors que l’AS Roma et l’Inter Milan venaient de connaître la défaite en championnat, les rossoneri étaient dans l’obligation de s’imposer pour entretenir un maigre espoir de qualification pour la prochaine Ligue des Champions. Malheureusement, le Milan n’aura pas réussi à maintenir le suspense. Au terme d’une seconde période assez délicate, le club lombard a dû se contenter du point du match nul face aux neroverdi.

Avant cette rencontre, le Mister pouvait compter sur le retour de suspension de Lucas Biglia. Suspendu lors du derby mercredi dernier, l’international argentin reprenait sa place au profit de Riccardo Montolivo. À noter d’ailleurs la titularisation d’Ignazio Abate en lieu et place de Davide Calabria sur le flanc droit de la défense.

Le Milan débute ce match sur les chapeaux de roues. Quelques secondes après le coup d’envoi donné, Franck Kessié a l’occasion de donner l’avantage à son équipe. Sur un débordement de Ricardo Rodríguez sur son flanc gauche, le latéral suisse parvient à centrer devant la cage adverse. Seul à quelques centimètres de la ligne de but, l’Ivoirien tente de pousser le cuir de la poitrine. D’un arrêt réflexe, Andrea Consigli réussit à repousser la tentative du milieu de terrain milanais. Pour ne rien arranger, Alessio Romagnoli est dans l’obligation de céder sa place dès la cinquième minute de jeu. Touché à la cuisse, le jeune défenseur italien est remplacé par Mateo Musacchio en charnière centrale. Un gros coup dur pour les hommes de Rino Gattuso. Après un bon début de match, les milanais vont sembler sonner dans les minutes qui suivent la sortie d’Alessio Romagnoli.

Au fil des minutes, les rossoneri parviennent enfin à remettre le pied sur le ballon. Ne laissant que très peu d’espace à Sassuolo, il ne manque plus qu’un but au Milan pour concrétiser cette domination. Hakan Çalhanoğlu est d’ailleurs tout proche de débloquer cette rencontre. Seul aux abords de la surface, le Turc prend sa chance en force (13’). Le numéro 10 milanais oblige Andrea Consigli à boxer le ballon en dehors des limites. Sur le corner qui suit, Mateo Musacchio reprend le cuir de la tête mais ne parvient pas à cadrer sa tentative. Trois minutes plus tard, c’est au tour de Suso de tenter de tromper la vigilance du portier des neroverdi. Alors que l’Espagnol essaye d’enrouler son ballon, Andrea Consigli parvient à bloquer facilement la frappe du milanais.

Le gardien italien des visiteurs est en très grande forme dans cette première période. Avec un coup-franc obtenu côté droit, Hakan Çalhanoğlu envoie le ballon fort dans la surface de réparation. Alors que personne ne touche le cuir, celui-ci semble prendre la direction des buts de Sassuolo. Mais ce n’était sans compter, une nouvelle fois, sur le talent d’Andrea Consigli (20’). Il se montre encore une évidence à la 24ème minute de jeu. Bien lancé par Franck Kessié, Patrick Cutrone rate son face-à-face avec le portier adverse. Sur le corner suivant, l’enroulée de Suso est dégagée par le gardien.

Les dix dernières minutes de cette première période sont à l’image de ce que l’on voit depuis le début du match. Le Milan se procure de nombreuses occasions mais ne trouve pas le chemin des filets. Franck Kessié bute, encore et toujours, sur Andrea Consigli (33’). Lancé sur son côté droit, sa frappe en force n’inquiète pas le portier adverse. Les rossoneri sont d’ailleurs tout proche de se faire punir une minute plus tard. Sur une frappe de Matteo Politano, Gianluigi Donnarumma ne parvient pas à bloquer le cuir. Alors que Francesco Acerbi est à l’affût, le jeune gardien milanais réussit à dégager le ballon avec le pied. Plus de peur que de mal pour les hommes de Rino Gattuso qui vont de nouveau camper dans le camp des neroverdi. Malgré une nette domination, les rossoneri ne réussissent pas à trouver la faille avant la pause.

L’entame de la seconde période sera beaucoup plus délicate pour le Milan. Si les hommes de Rino Gattuso ont toujours la possession du ballon, les occasions se font plus rares pour les rossoneri. De plus, Sassuolo se montre de plus en plus inquiétant lors de ces contre-attaques. Les neroverdi réussissent d’ailleurs à se procurer à la première tentative de ce second acte. Esseulé de tout marquage, Stefano Sensi prend sa chance de loin. Sa frappe n’inquiète pas Gianluigi Donnarumma et passe à côté de la cage lombarde (46’).

Auteur d’un début de seconde période délicat, Rino Gattuso décide de changer son système de jeu. En remplaçant Ignazio Abate par André Silva, le Mister choisit de passer à trois défenseurs (55’). Quelques instants plus tard, c’est au tour de Patrick Cutrone de céder sa place à Nikola Kalinić (67’). Mais ces changements ne permettent pas au Milan de se remettre de l’avant. Bien au contraire. Après une frappe contrée d’Antonino Ragusa (69’), les rossoneri ne retiennent pas la leçon. Seulement quelques instants plus tard, les visiteurs réussissent à ouvrir le score à San Siro. Matteo Politano profite du mauvais positionnement de Mateo Musacchio pour partir à la limite du hors-jeu. Le joueur italien tente sa chance et parvient à tromper la vigilance de Gianluigi Donnarumma (75’). Le Milan prend un grand coup derrière la tête.

Les rossoneri se doivent de jeter leurs dernières forces dans la bataille. Dans les cinq dernières minutes du temps réglementaire, le Milan réussit à se procurer deux occasions. Tout d’abord, Suso tente sa chance de loin mais sa tentative passe largement à côté. Par la suite, Hakan Çalhanoğlu réussit un très bon centre pour Nikola Kalinić. Seul au point de penalty, le Croate ne parvient pas à cadrer sa tentative. Mais le numéro 7 milanais va se rattraper quelques seconde plus tard. A la réception d’un centre, Nikola Kalinić effectue un très beau contrôle orienté. Le Croate fusille Andrea Consigli pour remettre les compteurs à zéro (86’). Mais les rossoneri ne se contentent pas de cette égalisation. Pour espérer accrocher la Ligue des Champions, le Milan doit réussir à prendre l’avantage.

Alors que le quatrième arbitre annonce plus de cinq minutes de temps additionnel, les tifosi rossoneri se mettent à rêver d’une victoire inespérée. Les visiteurs tentent, tant bien que mal, de repousser les assauts du Milan. Cependant, Sassuolo peut encore compter sur le talent de son portier. Après avoir capté une tête de Nikola Kalinić sur un corner, Andrea Consigli réalise une nouvelle grande parade devant Giacomo Bonaventura. Sur un long ballon devant la surface de réparation, le numéro 5 milanais contrôle le cuir et tente une reprise en première intention. Le gardien italien se détend magnifiquement pour repousser cette dernière tentative. L’arbitre siffle la fin du match et met (presque) fin aux espoirs du Milan de retrouver la Ligue des Champions.

Largué à huit points de la quatrième place, le Milan va devoir se concentrer sur d’autres objectifs. Alors que la Fiorentina finit très fort ce championnat, les rossoneri vont désormais devoir regarder derrière pour ne pas perdre leur sixième place. Pour cela, les hommes de Rino Gattuso vont avoir très fort à faire la semaine prochaine face au Napoli. Une rencontre qui va se jouer sans Leonardo Bonucci, suspensdu après avoir reçu un nouveau carton jaune aujourd’hui.

  • Claude Ndouop

    Je suis très déçu de cette fin de saison que nous réalisons,même si je l’avais prédit depuis quelques semaines.Je l’ai toujours dit,j’en veux à Montella qui a créé trop de distance entre les places qualificatives en ligue des champions et nous,et aux dirigeants qui ont trop tardé à prendre une décision.Revenir comme on le pensait sur le peloton de tête,était mission impossible,surtout pour une équipe dont le coach a toujours le même onze entrant depuis décembre.Malgré toute la volonté,les joueurs sont usés et les plus fragiles se blessent déjà.Comme beaucoup,je souffre tellement de voir notre Milan galérer ainsi depuis des années,mais nous continuons à suivre toute l’actualité de notre club.C’est ça l’amour les gars.Merci à tous.Heureusement,il y a quand même des fans sur ce site qui me font bien rire avec leurs fantasmes.Sans tenir compte de la situation économique du club,les affaires de fair play financier,du fait que les top players cherchent des équipes de première zone,ils ont déjà commencé leur mercato en proposant des joueurs chacun selon ses fantasmes.Je me souviens même avoir vu le nom de Harry Kane circuler.Mon Dieu,si ça pouvait se réaliser. Forza Milan.

  • Sim Milanais

    Les gars, on peut quand mm dire qu’ils ont pas eu de cul. Les statd sont folles, leur gardien a sorti le match de sa vie!! Avec plus de réussite il y aurait 2 ou 3-0 à la mi temps et le match est réglé.

  • Ross o’nero

    On en parle aussi de la gestion de musacchio. Le mec je n’ai pas vu sa tête sur un terrain depuis au moins 4 mois (pourtant je regarde tous les matchs) et c’est lui qui rentre dès le début du match, sans échauffement (bon ça vous allez me dire, c’est les aléas du jeu), qui remplace donc romagnoli.
    Tu m’étonnes que musa à galéré dans ce match, le but est pour sa pomme mais pour le coup j’ai envie de le défendre.
    Je sais pas à qui est la faute, Rino ?, son staff qui lui certifie que musa est prêt ? Dans tous les cas très mauvaise gestion pour une équipe qui jouaient un match important.

    C’est totalement impensable à ce niveau là qu’un joueur qui n’a pas joué depuis si longtemps soit prêt pour un match de haut niveau, à n’importe quel poste où il évolue !

  • Forza

    Je veux belotti ,Bailey et un vrai milieu qui puisse dynamiter le milieu adverse pcq ni Bonaventura ni kessie ne peuvent le faire 🙁 un joueur style Meyer 🙂 peut être le shaarawy en ailier remplaçant 🙂

  • Stass

    j aimerais pouvoir écrire en esp pour pouvoir exprimer ma tristesse , mai j’en ferais l effort en fr . Depuis que Gino entraîne le Milan j avais retrouvé cette sensation pandand les match . Mais hier j ai retrouvé cette mauvese sensación des dernière année où je n arrivai pas à voir les match en entier .je crois que le problème du Milan n ai pas les joueur ni l entreneur , le problème est qu ils ne se sentent plus comme un grand club , ils ne comprenne pas que se son les autre qu il doivent avoir peur et pas eux , je me demande si un jour sais moi qui pourra rire des autres comme avent !!!! Sa me manque de faire le malin en parlent de fut avec mais ami du réal et Barça

  • azzizz marco

    seule erreur de Gattuso, il fallait pas passer à 3 défenseurs, oui il voulu gagné je le blâme pas, il aurai bien faire entré Silva à la place de Bonaventura au lieu de sortir Abaté pour ne pas déséquilibre la défense ce qui nous coûter cher

    • Antoine1899

      J’pense pas que ce soit son erreur de passer à 3 derrière. Pour moi l’erreur a été manque de centre à gauche et à droite, Suso était bien pris par la suite mais il aurait pu passer à plusieurs reprises à Kessie pour qu’il centre, pareil pour Calhanoglu qui ne combine pas avec Rodriguez quand il montait en 1e et 2e du moins pas bcp. Du coup il aurait pu mettre Suso à gauche et Calhanoglu à droite

  • Chris

    Aimez votre équipe de CHÈVRE, je ne sais plus quoi dire, ça fait 7 ans les mecs qu’on galère, le Milan n’existe plus et ne renaîtra jms av des joueurs comme ça, Als kiffé votre équipe qui ne peut pas faire mieux que 6eme ! On a des JOUEURS MOYENS C TT !

    • Shevchenko_7

      Qui a dit qu’on aimait cette équipe ? Si on pouvait prendre des Maldini, CR7, Messi, tout le monde prend hein….

    • Antoine1899

      J’comprend pas pourquoi t’écris ce commentaire, si t’en a marre alors arrête de supporter ce club. Tout simplement. C’est peut etre des chèvres mais c’est juste que comparés à des Ibrahimovic Maldini Pirlo etc ils sont presque rien mais Pdes chèvres peuvent aussi rendre de bonnes prestations comme face à la Roma ou la Juve en 1e mi-temps

  • mika57

    Match a oublier. On prend un but contre le court du jeu, et on galère a en mettre un. Sassuolo a bien défendu avec un bloc bas et Milan avait plus comme philosophie de garder le ballon que de frapper de loin ou de centrer rapidement dans la surface. Dans ce genre de match, un joueur de grande taille fort de la tête doit être aligné en attaque. C’était sans doute un match pour Kalinic et il aurait peut être pu se mettre plus en valeur s’il aurait débuté la partie et si les milieux et ailiers l’auraient alimentés en ballon, ce qui fut chose rare hier soir.
    On rate une belle occasion au classement, mais cette équipe de Milan a ses limites, ils nous manquent 2 joueurs capable de faire la différence et je pense qu’il sera difficile d’obtenir plus dans ces conditions.

  • Seedorf

    Du coup la ligue des champions devient officiellement inatteignable…

    • Michael Miike

      Logique on se fout de notre gueule chaque année. Et comme on est stupides (autant que ceux qui composent cette équipe) chaque année on avale le beau discours de pré-saison… A partir de maintenant c’est sans moi. Je suis rester derrière ce club même pendant ces 7 années de merdes car j’aimais cette équipe…La vie en a voulu autrement, elle a réussit à m’en dégoûter. Club qui n’a plus aucune ambition. La seule chose que Milan sait encore faire, c’est se foutre de la gueule de ses supporters. Bon courage à vous à l’avenir, avec cette équipe vous aller mourir NRV !.

      • Ross o’nero

        Je comprends ton désarroi mais moi je ne pense pas comme toi. Moi même en lega pro je serai toujours derrière ce club. Car ce club est en moi et je ne pourrai pas m’en défaire.
        Je te dit pas ça pour faire style le tifosi modèle ou quoi que ce soit, je ne me prends pas pour un meilleur supporter que toi d’ailleurs.

        Sache que je suis (et je parle au nom de beaucoup de monde sur ce site) si ce n’est plus voir autant dégouté de ce que notre club nous fait vivre.

        Si je fais le bilan je pense que la faute vient  »globalement » des joueurs.

        .. Nos dirigeants certe c’est eux qui ont recrutés ces joueurs mais on étaient tous content en juillet et on ne pensait pas que le rendement de ces joueurs allaient être aussi mauvais. D’ailleurs ça n’enlève rien au fait que la plupart étaient très bons dans leurs équipes précédentes. Bien sûr il y a des erreurs de castings mais le parfait existe t’il vraiment ?

        .. montella était totalement inerte devant la catastrophe donc il a vraiment pas aider pour remonter la pente. Bien au contraire même !

        .. gros point pour Rino qui a réussit à relever des joueurs sans âmes afin qu’ils retrouvent au moins l’esprit d’une vraie équipe, les résultats ont donc suivi. Bon lui aussi a des soucis de manque d’expérience mais c’est normal et il est pas con lui, c’est quelqu’un qui a apprend de ses erreurs, perso je lui fait confiance.

        Par contre les joueurs…
        (Bon alors je commence par dire que je vais généralisé alors que certains sont excusables) … Mais alors cette équipe est décevante , je n’ai rarement vu des joueurs qui manquent autant de caractère et d’intelligence de jeu. Hier encore entre mauvais choix techniques, cassage de rythme sur des actions offensives, fautes bêtes, mauvaise agressivité, joueurs qui ne jouent pas pour l’équipe mais pour leurs gueules…
        Cette équipe est vraiment là où elle est au classement, c’est regrettable pour le coach mais elle ne mérite pas mieux.
        On y a cru début 2018 grace uniquement à Gattuso qui leur a inculqué tout ce qu’il a pu. Ca a marché un temps, mais une fois que la potion n’a plus pris on a retrouvé la vieille équipe de fin 2017, incapable de surpassée au moment clé de la saison. Pire que ça elle se vautre littéralement.
        Je me rappelle on pensait aux potentiels tableaux sur les quels ont se voyait déjà tout beau.
        Résultat l’équipe foire complètement contre Arsenal, perd à Turin contre une faiblarde Juventus, bon le derby est excusable car ça reste un derby mais que dire de sassuolo !
        Dès la moindre pression l’équipe se plante.

        Tu me diras il y a bien qu’en coppa que l’équipe a répondue présent et attends j’ai hâte de voir la finale.

        FORZA MILAN !!!

  • Jair

    Nikola pourrait marquer le deuxième …

  • Chris

    Grosse équipe ce Milan ! Av Romagnoli, Kessié, Biglia, Abate, Suso…. Mdr garder vos chèvres les mecs ki aiment la 6e place !

    • rmd94

      Romagnoli a été remplacé par Musacchio qui a fait l’erreur sur le but si tu n’as pas lu l’article.

      • Chris

        Oui j’ai vu mais lui ne joue pas tt le tp, il lui faut du tp de jeu ! Qd c Romagnoli ou Kessié, on me répond ça A CHAK FOIS dc je fais comme vs MESSIEURS! Il lui faut du tp de jeu et à cause de cette Brêle de Romagnoli bah Non! Si il y aurai Musacchio depuis le 433 on serait plus haut au classement, moi c mn avis !

        • Chris

          Et c lui qui fait la passé décisive pr se rattraper, Als arrêtez de rever de Romagnoli !

          • Shevchenko_7

            T’es le seul à détester Romagnoli. je ne sais pour quelle raison.

          • azzizz marco

            l’équipe de type de la série A, prouve que Romagnoli est le seul Milanais souvent parmi l’équipe type c’est ni Donnarumma ni Silva ni Biglia ou autre milanais

          • Chris

            Il ne taclé jms ! Il n’est jms agressif sur les attaquants ! Depuis qu’on la acheter !

          • Shevchenko_7

            Et pourtant il est excellent défenseur d’après TOUS les observateurs 🙂
            Tacler pour se prendre des jaunes ça sert à rien. Hier, j’ai pas vu Musacchio tacler non plus….

        • rmd94

          A par le match contre la Juve avec lui on ne s’est jamais pris plus d’un but en championnat en 2018 et je n’ai pas souvenir de la dernière fois où il a fait une erreur qui nous a coûté chère donc expliques nous pourquoi il est nul…
          Ensuite personne ne remet en cause les prestations de Romagnoli à par toi.
          Enfin, je suis d’accord pour Kessie mais j’ai l’impression qu’il joue mieux contre les grosses équipes mais ça reste à confirmer avec le match contre Naples.

  • Rossonero

    Les gars soyez lucides sur 2 points majeurs : le premier est qu’on n’a ni l’effectif ni la place pour aller chercher l’UCL.
    Le second est qu’on va pas refaire un grand ménage sur ce mercato, on peut prévoir les départs de gomez, Antonelli, niang, bacca, bertolacci voire kalinic mais pas plus (peut être gigio et Suso par défaut). Pour les arrivées il n’y aura pas du Wilian ni du Wilshere et encore moins du Vidal et ceux parce qu’on n’a pas une thune… Faudra faire un mercato intelligent comme Saint Maximin, Barella, Meyer, Strinic et Reina…

    • Fabien1899

      3 arrivées pour améliorer l’effectif et potentiellement du poste pour poste si on devait vendre donnarumma ou suso.

      • azzizz marco

        3 joueurs c’est le stricte minimum, je vois plus 3 milieux de terrain un Ailier et avant centre

        • Rossonero

          Avec quel argent ? À moins qu’on recrute low cost comme d’habitude. Dans ce cas on recrutera Ki and co

  • Arim

    Le réveil du Milan ces derniers temps est attribué, à juste titre, à Gatuso. Je pense que malgré l’installation du Mister, rien a changé dans la manière de jouer du Milan depuis Allgri. Jeu latéral avec recherche de revenir en arrière pour préparer d’autres attaques aussi inefficaces les unes que les autres. Comment le Mister ne peut il pas secouer Kessié pour lui dire que lorsque l’angle est bouché, il faut chercher un partenaire démarqué. Ne peut-il pas exiger de ses joueurs un bon dosage dans les transmissions. Et, surtout, pourquoi garder sur le terrain Bonaventura qui a été nul et qui l’est depuis déjà assez longtemps. Et je vais me répéter, comment ne voit il pas l’in complémentarité entre Bonaventura et Cahalnogu? Comment Suzo, malgré son indécision de discerner entre centre et tir, arrive à passer des centre tirs à un niveau nettement plus élevé que le trio, placé à gauche, à savoir les deux cités plus haut et Rodriguez, de plus en plus décevant par rapport à son potentiel. Cette équipe n’a pas le coffre de la Champion’s Ligue, ni d’ailleurs de l’Europa League. L’élimination humiliante contre Arsenal l’a prouvé. Qu’attendre? A vrai dire, rien. Peut-être le cycle s’est inversé et révèle le véritable niveau de cette équipe.
    Terminer 6ème sera une bonne place. Sincèrement, je n’espère pas plus.
    .

    • Rossonero77

      Très bonne analyse.
      Nous avons des chèvres qu’on prends pour des top players (Suso, Biglia, Bona, RR, Kessie) et le mister doit prendre en considération cela et réfléchir à d’autres options et tactiques.

      Ona besoin d’un renouveau sur l’effectif faut plus hésiter là-dessus et d’un maître tacticien qui peut gérer l’effectif et créer du génie.

      J’espère que la prolongation de Rhino ne soit pas dans la continuité du bricolage auquel nous ont habituer les dirigeants et qu’il saura géré la prochaine saison dès maintenant

      • Fabien1899

        les chèvres que tu as cité, je parie que si on les transfert ils auraient un rendement bien supérieur. Le problème du Milan depuis Allegri est qu’on a aucune continuité, ni dans les joueurs, ni dans l’entraineur. Il faut garder la base solide de cette année et ajouter 3 joueurs qui peuvent nous faire franchir un palier.

  • Di Mattia Roberto

    l’equipe avait toutes les cartes en mains pour revenir à hauteur de la 5 eme place et comme d’habitude elle se vautre et se met en danger car la Fio est revenu à 2 points?
    pour les prochains matchs on va pouvoir prier qu’un miracle arrive.le but viendra d’une fulgurance d’un joueur mais surement pas de l’équipe qui n’a pas le mental pour aller chercher la victoire et qui au niveau technique est faible.

    • azzizz marco

      j’ai le dis au début de la saison un mercato nulllllllll y’a que 3 ou 4 qui mérite de porter le maillot de Milan le reste joueur de club 2e ou 3e zone

  • azzizz marco

    Il faut tout revoir sur le mercato achat de 3 milieux un avant centre un ailier et vendre Antoneli, Gomez, Biglia, Kessié, Mauri, Bonaventura, Silva, Kalinic Bacca, Bertolacci, Niang.
    Achats : Vidal, Cristante, Gelson martinez ,Depay et Belotti

error: