L'AC Milan en français sur AC Milan – Zone.fr, communauté francophone sur le Milan AC

Milan 0-1 Lazio

Buteur : Biglia (38′ sp).

Fin de l’aventure en Coupe d’Italie pour les rossoneri, à nouveau au stade des quarts de finale, au terme d’une rencontre qui fut globalement d’un meilleur contenu que lors de la dernière sortie en championnat, mais ou le manque d’efficacité, et de chance ont pénalisé les rossoneri. Avec un onze remanié dans tous les compartiments (avec les titularisations d’Abbiati, Albertazzi, Alex, Poli, Muntari et Cerci), Inzaghi a là aussi réalisé des choix de circonstance au regard de la physionomie de son groupe.

Le début de match (le tout dans un San Siro fleuri de banderoles anti-Galliani de circonstance), à l’instar des dernières rencontres, n’a pas vu le Milan prendre le dessus sur son vis à vis. La possession de balle entre les deux formations s’avère équilibrée au bout d’un quart d’heure de jeu, ou l’on signale une action sérieuse pour la Lazio à la 9ème minute au bénéfice de Klose suite à un mauvais renvoi d’Abate heureusement sans conséquence, notamment grace à un Abbiati attentif, et une occasion de but sérieuse pour le Milan signée Cerci à la 13ème minute.

La suite de la partie s’avère davantage en faveur de la Lazio, plus prompte à aller de l’avant, contraignant ainsi le Milan à évoluer plus bas. Les éléments offensifs milanais, à savoir Cerci, Ménez et Pazzini n’arrivent quant à eux pas à tirer leur épingle du jeu en raison d’un manque de précision dans le dernier geste.

Cependant, la rencontre ne tend pas à pencher d’un coté comme de l’autre. La Lazio parvient toutefois à prendre les devants au tableau d’affichage peu avant la pause, suite à un pénalty concédé par son hôte du soir, suite à une main d’Albertazzi dans la surface de réparation, qui fit suite à un centre coté laziale mal intercepté par l’arrière garde rossonera. Biglia fut désigné pour convertir l’offrande en une ouverture du score à la 38ème minute de jeu.

La fin de la première période est assurément des plus animées, la Lazio repartant à dix à quelques encablures de la pause suite à l’expulsion de Cana pour un second avertissement (après une faute sur Ménez). 1-0 pour la Lazio à la mi-temps, réduite numériquement : tout reste alors assurément à faire pour Inzaghi et les siens.

A la reprise, le Milan tend à profiter de sa supériorité numérique. Le ballon est davantage rossonero, mais la possession de balle est stérile. Davantage actifs, les milanais ne parviennent pas à faire bouger les lignes laziale, sans compter une certaine imprécision constante devant le but. Toutefois, le Milan manque de réussite mais aussi de chance lorsque l’égalisation est toute proche. Comme à la 69ème minute, ou Pazzini, idéalement placé, se mit en lumière par une reprise de la poitrine additionnée d’une reprise de volée qui fila dans la lucarne gauche de Berisha. Imparable.

Mais ce fut sans compter un contact de la main avec le ballon au moment d’armer la frappe. Rageant. D’autant plus qu’en dépit de sa supériorité numérique et d’une possession de balle supérieure, le Milan ne met pas véritablement en danger la Lazio. Le manque de coordination et de précision de Cerci ou encore Ménez n’y est pas étranger.

L’heure tournant, Inzaghi décida de procéder à deux changements à un quart d’heure du terme; sortie de Poli pour Van Ginkel, et premières minutes de Suso sous le maillot rossonero avec la sortie d’Albertazzi, auteur d’une prestation correcte en dépit de sa main malheureuse. Redoublant d’activité, le Milan ne parvient toutefois pas à convertir ses offensives en occasions de but dangereuses. Et quand cela se produit enfin, la malchance fait son apparition; comme en témoigne le but refusé à Cerci dans le temps additionnel pour un hors-jeu fort contestable et sans doute non-valable.

Sans avoir été aussi indigent que samedi passé, le Milan ne s’est pas offert la bouffée d’air frais espérée. Le championnat sera désormais le pain quotidien des hommes d’Inzaghi jusqu’en mai prochain; en attendant, les jours à venir risquent sans aucun doute de rester mouvementés. Le Milan a toutefois l’occasion de réenclencher la première en championnat par la réception de Parme, lanterne rouge du championnat ce dimanche.

  • Dur non je ne pense pas. Ok il dribble un joueur Waaw… 2 ème joueur Oh yeees… et la 2 solution… tenter les 3 ème ou faire une passe pour un centre ?? Biiiim il tente le 3 ème et il perd le ballon et il marche il regarde la contre attaque comme si il es sur sont canapé Arrête menez limite si jme tape pas 10 crise de nerf en 90 minute ok c bien beau de nous planté un jolie but 1 fois sur 100. Mais nous sa ne suffit pas de voir des jolie grigri cz qu on veut c du collectif pas une équipe qui donne tt sur menez pck Mr se prend pour messi ou cricri. Si on et nul c pck c dernière année on se tape les mêmes joueur au caractère de merde.. balo muntari mexes… y a pas meilleur que sheva seedorf cafu maldini nesta même Gattuso qui un caractère de merde été plus beau a voir que c imbécile de joueurs Désolé pour les grouppies de menez & Co

  • Giuseppiniho

    Objectif mtn l Europa league mais franchement je préfère ne meme pas y aller ça va nous amener que de la fatigue et des blesser pour la saison prochaine et pour le grand milan kon fut !! l Europa league n est vraiment pas intéressant sportivement et économiquement donc pour moi pour sauver la saison faudrai juste gagner contre l inter et la Juve et au moins sa sera pas une année ds le vent on en retiendra au moins sa!!!

    • Sandino

      Je suis d’accord avec toi !
      Aucun joueur performant sur le long terme nous a rejoint ces derniers temps et ça se vérifie encore aujourd’hui (Cerci à l’Atletico et Suso à Liverpool).
      Concernant El Shaa, effectivement le comparatif avec Pato peut être justifié à la seule différence que ce dernier avait vraiment quelque chose à apporter, enfin nous savons tous pourquoi il est parti…
      Moi El Shaa l’année dernière je me disais qu’il allait monter en puissance et c’est tout le contraire..

      • Le problème du milan c Menez… il gâche le collectif de l’équipe il se prend pour le cr7 du milan tout doit passé par lui et quand il perd la baballe le rosbeef ne court plus… menez c la mm chose que balotelli quand balo et la aucun autres joueurs peut s exprimé… ok il nous plante des buts mais je préfère voir des buts vc un collectifs huilé qu’un exploit individuel de Menez 1 match sur 3 !!!

        • Sandino

          Je te trouve dur dans tes propos :/
          Menez (sur ces derniers matchs) a été le seul joueur à apporter du mouvement offensivement avec Cerci. Je reste persuadé qu’un attaque à 2 avec Cerci en pivot et Menez en électron libre pourrait être efficace avec un vrai numéro 10 derrière.

  • fzm

    mdr , on n’arrive même pas à égaliser contre une équipe qui joue à 10 et on souhaite jouer la Champion. Encore une année à dormir dans la moitié de la série A, si on se réveille pas peut être même pire. Je l’avais dis à début de saison Inzaghi va se griller tout seul et au revoir. Il n’a pas la mentalité d’entraineur comment voulais vous jouer l’Europe sans avoir déjà un vrai entraineur. Et pour info depuis X années, on ne construit pas une équipe avec des joueurs low cost ou gratuit. Si on regarde l’effectif on a aucun joueur qui c’est déjà imposé avant . (ex: Ménez -> Roma pas terrible et à Paris idem, Montolivo jamais vraiment imposé à la Fiorentina, Mexes a fais son temps, Pazzini idem jamais étais un grand buteur , Muntari grosse chèvre, El Shaarawy semble être une deuxième Pato etc…) Aujourd’hui le milan ne fait plus rêver alors qu’avant les joueurs se seraient arrachés pour avoir une place dans l’effectif

  • BouBou Milano

    je suis daccord avec toi ce sont des chèvres !!!

    mais avec un entraineur plus ferme et plus fort !! les joueurs seraient a leur meilleur niveau !!

  • Pantantho

    Encore un match catastrophique et démontrant que le milan a presque touche le fond de la piscine. Pas de jeu pas tellement de grand talent. Pas de eu c’est a dire qu a part les contres favorables de menez que lui appelle dribbles et bien il n’y a rien : pas d attaques placees, de longue phase de possession qui font tourner la tête de l’adversaire…bref plus de milan, le club le « plus titre au monde » soit disant alors qu’il ne l a jamais été .
    Il faut tout changer sauf l’entraîneur car oui il n’a pas des compétences extra ou reconnues mais c’est encore un des seuls qui connaît vraiment le club ses potentialités et les jeunes. Tiens les jeunes parlons en ! Il est ou le projet jeune ? Chez muntari ? Chez Alex ? Chez mexes ou rami ? Allons allons des tanches même avec un maillot rouge et noir ça reste des tanches ! Mexes après un geste comme ça devrait être exclu définitivement du milan ! Rami était remplacent au LOSC 10eme de ligue 1 il faut arrêter la !
    Le projet jeune on le voit a empoli (Rugani saponara verdi ) a la samp (a part etoo) ou a la roma . Non a milan on préfère multiplier les transferts de vieilles quiches sans talent ni personnalité aucune.
    J’ai vu qqun qui proposait de faire pareil que lyon. C’est en effet une idée séduisante : faire une équipe de jeunes avec un nouveau stade qui permettra de meilleures rentrées d’argent …bien ! Mais le milan a part acheter suso et prêter saponara ne fait jamais jouer les jeunes et la différence avc lyon c’est qu’à lyon y’a un vrai président! La berlu il est ou ?
    Personnellement je garde pippo, je vends tous les plus de 27 ans, je prends les jeunes talents prometteurs d’empoli, Cagliari, chievo,pescara,livourne, bari…j’accepte 2 ans de disette et après on a une équipe solide,jeune,ITALIENNE,donc avec l ADN italien du foot (a la gattuso catennaccio)…
    Pensons aussi a l’équipe nationale qui attend depuis 2006 que les gros clubs de série leur sortent les nouveaux pirlo totti Buffon etc …
    PS : scuffet que fait il encore a ludinese et nous on met abbiati dans les cages …
    Pas de Forza milan ce club depuis 2009 n’existe presque plus, on la détruit

    • Sandino

      (Je précise qu’étant au boulot cette nuit je n’ai pas vu le match d’hier soir)

      Je ne suis pas d’accord avec toi sur tout. Je m’explique :
      – Concernant Inzaghi, il a été très bon joueur, toujours présent quand il le fallait mais ne nous voilons pas la face, son jeu était d’un ennui fou ! Sauf qu’à cette époque, le reste de l’équipe apporte la vitesse, la vivacité et le jeu qu’on aurait envie aujourd’hui. Je pense que vu le chantier actuel, ce n’est pas un entraineur comme Inzaghi ou Seedorf qu’il nous faut mais plutôt quelqu’un qui a de la poigne, qui fait comprendre aux joueurs que l’argent ne tombe pas du ciel et que si ils sont mauvais c’est dehors. Parce qu’aujourd’hui on a un Mourinho à la tête du Milan, il y’en a un paquet qui voudrait virer, et pas forcément les plus agés, prenons simplement El Shaa..

      – Pour Méxes je suis 1000x d’accord avec toi, c’est un geste inexcusable à ce niveau. Sauf qu’encore une fois au Milan, il s’est excusé et la prochaine fois ce sera pareil ^^

      – Un grand remaniement de l’effectif est nécessaire je suis bien d’accord. Personnellement c’est pour l’anecdote mais j’ai commencé une saison sur Football Manager sur mon téléphone avec le Milan et tous les Mexes Bonera Muntari Essien Pazzini Abbiati et consorts c’est tout dehors ! A la place j’ai pris des joueurs italiens, jeune et prometteurs et ça marche du tonnerre (exit ce fameux 433 d’ailleurs mdr) enfin bon tout ça pour dire que vivement que tous ceux-là partent en retraite en espérant que Silvio suive 😀

  • nefaa

    sincerement le premier responsable cest pipo lequipe est bonne on a un bon effectif vu les circonstance financiere on a leffectif pour finir entre la 5eme et la 3eme place mais malheureusement on a les joureurs on a la banc de touche les jeunes pousses on a pas un leadeur qui peut transfigurer les joueurs les pousser a accell er et la je blame inzaghi qui est jeune et manque dexperience un simeone ou un mourinho pourrait fair de cette effectif une bonne equipe mais jai limpression que il n ya ni respect ni crainte des joueurs vis a vis dinzaghi cest ca le probleme il faut un homme a poigne et cest pas inzaghi je sais que essien zacchardo bonera armero cest des chevres dailleurs je ne les consideres pas des joueurs de leffectif

  • Peter

    Prenons exemple sur Porto, Ajax ou encore Lyon s’il vout plait….

error: