Maldini clarifie sa situation

maldini

Après la première intervention publique de Han Li et d’ultimes rumeurs concernant la présence de Paolo Maldini dans la future direction du club, le légendaire numéro 3 rossonero s’est à son tour exprimé dans la presse. En effet, La Gazzetta dello Sport a contacté Maldini pour savoir ce qu’il en était plus précisément : si ce retour – tant attendu par les tifosi et les anciennes gloires du club – s’effectue, cela ne se fera pas sans la réunion de certains prérequis.

« J’interviens aujourd’hui seulement pour clarifier les choses, ce n’est pas un message de rage ou de rancœur.

Pour commencer, je souligne que je respecte beaucoup Fassone, qui a un travail compliqué. Nous nous sommes vus quatre fois en un mois, il m’a dit que je suis le seul et unique choix et il m’a expliqué pourquoi : ma vie et mon histoire sont les bases de leur décision, tout ce que j’ai fait pour le Milan a un poids important.

Toutefois, justement en respect de mon histoire, si j’accepte d’entrer au Milan, je le fais seulement en suivant mes convictions. J’aime profondément ce club et je ne peux l’aider qu’en écoutant mon cœur et ma tête : pour le bien du Milan, je dois rester moi-même.

Moi, je ne peux pas assumer certaines responsabilités et y mettre mon nez sans m’identifier au propriétaire du club. Je voudrais donc connaître les futurs propriétaires, partager le projet, parler de stratégie, entendre leurs objectifs et la ligne directrice. Cela me semble être le minimum.

J’ai aussi rencontré Han Li, le seul qui parle anglais, mais c’était seulement une discussion d’une dizaine de minutes. Il m’a dit qu’il me veut vraiment au Milan, ce n’est pas allé plus loin. »

Sur la proposition qui lui a été faite plus précisément et ses attentes :

« Je ne sais pas si on peut appeler ça des conditions mais puisque ce sont eux qui sont venus me chercher, je pense que c’est normal que je puisse demander certaines choses. Il y a deux obstacles évidents : l’absence d’une responsabilité directe dans l’aire technique et la faible clarté sur le poste.

Ils m’ont proposé une structure avec Fassone administrateur-délégué, Mirabelli directeur sportif et moi directeur technique. Le problème c’est de savoir ce que je ferai. Mirabelli et moi devrons gérer la partie sportive mais s’il y une différence de vues, qui décidera ? Je ne peux pas avoir un rôle à moitié, partagé avec une autre personne. Cela me semblait inévitable de parler tout de suite de ce problème.

Je ne veux pas juger les gens que je ne connais pas mais je réclame simplement une vision commune du projet sportif qui n’a pas été atteinte aujourd’hui. C’est pourquoi j’ai demandé à connaître les propriétaires, de m’entendre dire directement d’eux ce qu’ils attendent de moi, de voir s’ils partagent avec moi le même projet.

En l’état, les rôles risquent de se chevaucher sur beaucoup de choses, trop de choses. On m’a dit que l’objectif est de ramener le Milan parmi les cinq meilleures équipes du monde mais cela signifie travailler 24h par jours pour longtemps : je suis disposé à le faire mais je dois savoir comment cela va se passer.

Il n’y a aucune deadline mais dans les prochains jours, tout sera clarifié, dans un sens comme dans l’autre. Moi, je ne suis pas pressé, je voudrais seulement savoir ce qu’ils entendent  faire pour le bien du Milan. Ensuite, j’y mettrais mon nez, ma crédibilité, l’attachement aux couleurs, du temps, le partage d’un projet, du travail.

Est-ce que cela se fera ? Il faut leur demander. Jusqu’à présent, il y a eu beaucoup de rumeurs et peu de clarté. Ce n’est pas dit que ça se fasse, c’est possible seulement avec des rôles définis, comme cela se passait dans le Grande Milan de Berlusconi. Ce n’est pas à moi de leur donner une réponse mais eux doivent m’en donner une.

Je me rends compte que je peux paraître pour un homme compliqué mais ce caractère et mon approche du sport et de la vie m’ont toujours porté à être celui que je suis et celui que j’ai été sur le terrain. Je suis même obligé d’être comme ça : on parle du Milan, on ne plaisante pas avec ça. »

En espérant que les futurs acquéreurs sauront répondre aux attentes de Maldini, afin qu’il reçoive enfin la place qui doit lui revenir depuis plusieurs années.

  • Beswinger

    Un seul mot : REVIENS

  • Rosso Il Maestro

    Nouvelle info… Pour le retour de Maldini c’est quasiment mort !

  • Jerome

    Karma !! Îls ont voulu prendre pour un con maldini le club est parti en feu !!! Son retour annoncé la montée en puissance du club!! Fini la Juve

  • Juno Milano

    Voila ces genres d’hommes que le monde a besoin.

    Je vais faire en sorte de lire au quotidien cette declaration d’homme.

  • Rosso Il Maestro

    Bah c’est Maldini quoi… Une légende vivante.

    Et j’aime le » On parle du Milan, on ne plaisante pas avec ça  »

    Exactement ! Marre d’être la risée du football actuel, de passer pour des clowns… Il est temps de retrouver les sommets et de tout raser !

  • Dany Riiche

    Non mais non mais quel capitaine quel homme d’honneur nonnnn chapeau

  • Ruddy Nsibu

    Berlu se mort deja les doigts , il aura des vrais croque en jambes lol

  • azzizz marco

    tu es un grand et tu restera grand bravo capitano

  • Elhadj. A

    Il à tout dît, ont plaisante pas avec le grand Milan.

  • sheva4Life

    Quel P*ù`^$ de charisme cet homme !!! Vivement qu’on lui donne de vraies responsabilités dans ce nouvel organisme. J’y crois beaucoup à ce renouveau. Jusqu’ici je n’ai lu que des choses encourageantes. Tout semble bien se passer pour repartir sur de bonnes bases ; nous avons des jeunes joueurs titulaires très très prometteurs, du pognon (héhéhé), des installations déjà au ToP, il ne manque plus qu’un stade ToP et de bons hommes pour diriger tout ça et mener le bateau à bon port ! FORZA MILAN !!!

  • Mika57

    Le role de directeur technique sera déterminant dans son choix. A mon avis, la vision du poste de directeur technique confié a Maldini ne devra pas se limiter a être une seule image, celle d’une légende qui revient dans son club faire belle figure. Maldini veut des responsabilité, il veut etre proche de l’effectif et du coach, pour discuter des besoins de l’équipe en terme de préparation, de mercato…
    Maldini proche de Montella donc, ensemble ils décident, exemple: il faut un latéral gauche, ils peuvent parfois ensemble déterminer un joueur de préférence et Mirabelli s’occupe du reste, en leur proposant les différentes options du mercato et en s’occupant des détails liés au transfert.

    • Paa Sylla

      C’est exactement ça

  • Juno Milano

    Fier d’avoir le meilleur capitaine et le meilleur défenseur du monde au Milan

    • azzizz marco

      pas le meilleur défenseur du Milan plutôt dans le monde, je lui donne 1000 raisons voila un grand Capitano

  • Bacca70

    Les chinois vont apprécier ! C’est le genre de caractère et d’approche qu’il nous faut pour ce poste. On le sent, qu’il est prêt à prendre un poste au Milan !

  • Bacca70

    Les chinois vont apprécier ! C’est le genre de caractère et d’approche qu’il nous faut pour ce poste. On le sent qu’il est prêt à prendre un poste au Milan !

  • Jerome

    Quel homme !!! Je ne sais quoi dire !!

error: