L’esquisse de la future « révolution de velours »

maldini_bb

Le départ d’Adriano Galliani acté après 27 ans d’administration déléguée au sein de l’institution rossonera, l’actualité est désormais tournée vers la composition d’un nouvel organigramme, afin de marquer le début d’une nouvelle ère, déjà entamée par l’arrivée au premier plan de Barbara Berlusconi dans la gestion du club. Inévitablement, le nom de Paolo Maldini a circulé dès les premières heures après la prise de parole de l’actuel administrateur délégué pour une entrée prochaine dans l’organigramme rossonero. La presse transalpine s’accorde à dire ce samedi que l’arrivée de l’illustre défenseur rossonero n’est plus qu’une question d’officialisation, dans la mesure un accord aurait d’ores et déjà été trouvé avec le principal intéressé.

De fait, le poste de directeur sportif serait attribué à l’ex numéro 3 milanais, poste tourné vers la gestion purement sportive du club. Poste à forte visibilité, il offrirait notamment à dernier la possibilité d’influer sur le recrutement. Il serait également chargé de gérer les relations avec le groupe sportif, et notamment avec l’entraineur. Il serait également le lien entre le groupe sportif et la dirigeance. L’arrivée de Paolo Maldini aurait d’ailleurs été confirmée il y’a quelques heures par Cesare Maldini himself, aux micros d’Al Jazeera Sport, dont il est le consultant. Un départ d’Ariedo Braida est donc à prévoir au vu des récentes rumeurs, qui demandent cependant confirmation. Bien que l’arrivée de Maldini ne fasse plus vraiment de doutes, l’incertitude subsiste quant à son positionnement concret au sein de cet organigramme qui est promis à une révolution.

Quant à la succession d’Adriano Galliani au poste d’administrateur délégué, un nom revient sans cesse depuis plusieurs heures; celui d’un autre ancien de la casa rossonera, Demetrio Albertini, actuel vice-président de la FIGC. Néanmoins, il se murmure également que Barbara Berlusconi prendrait elle-même la succession de Galliani, afin d’avoir toute latitude pour se consacrer à l’aspect « management » et administratif du club rossonero.

Une chose est sure, la révolution de velours est en marche; reste à savoir quelle sera l’étendue de cette révolution, à laquelle les anciens de la maison rossonera, boudés jusqu’alors sont invités à prendre part…

  • Pirlopiero

    J’attend sa avec impatience un chamboulement en haut se ressentira sur le terrain c certain

error: