Les jeunes démarrent 2015 pied au plancher

allievi_une

Après un retour poussif du groupe professionnel, c’était au tour de nos jeunes de revenir sur les terrains Italiens pour entamer la phase retour de leurs championnats respectifs. Et, pour bien commencer l’année, les jeunes ont signé un retour tonitruant, marqué par un bilan parfait dans les catégories principales. Retour sur le dernier weekend du centre de formation Rossonero.                                                  

 

 

Berretti: San Marino 0-4 AC Milan (Ronchi, Casiraghi, Piccinocchi, Turano)

1476360_778928285510808_4695602723131401732_n

Le onze Rossonero: Aiolfi;  Turano, Bonanni, Rondanini, Cestagalli;  Piccinocchi, Papasodaro, Ferrari;  Ronchi, Casiraghi, Meleleo. (4-3-3)

 

En l’absence de matchs en Primavera (reprise le weekend prochain), ce sont les Berretti qui figuraient en tête de liste des matchs attendus. Face à un adversaire en grande difficulté cette saison (dernier au coup d’envoi), les Milanais se sont très vite rassurés de leurs formes moyennes de Décembre pour prendre facilement les trois points de la victoire.

Renforcés par quelques joueurs de la Primavera en manque de temps de jeu, ces derniers se sont montrés particulièrement productifs avec 3 des 4 buts inscrits (Ronchi, Piccinocchi et Turano), le dernier étant l’oeuvre du buteur maison Andrea Casiraghi, auteur de son huitième but ce weekend.

Ils ont en outre profité du « choc » du groupe entre les deux premiers (Inter & Mantova) pour prendre trois points sur cette dernière et ainsi revenir à trois points de la seconde place.

Lors de la prochaine journée, le Milan recevra l’actuel dixième du classement, Reggiana (18 points, 13 unités derrières nos Rossoneri), et devra confirmer son bon retour pour espérer se rapprocher encore un peu plus du duo de tête. Mantova ayant un déplacement plus que compliqué chez le quatrième, le Milan à peut être des chances de « gratter » à nouveau quelques points précieux.

 

Allievi Nazionali: Varese 1-5 AC Milan (Cutrone, La Ferrara x2, Hadziosmanovic, Zanellato)

1560450_1417731341798447_1246025948_n

Le onze Rossonero: Crosta;  Zucchetti, Malberti, Spinelli, Llamas;  De Piano, Zanellato, Hadziosmanovic;  Agnero, Cutrone, La Ferrara. (4-3-3)

 

Nos U17 Rossoneri débutent la saison comme ils l’avaient commencé, par une éclatante victoire face à un adversaire qui avait posé des difficultés à nos jeunes lors du match aller (victoire 2-1).

Encore une fois, tout ne fut pas si simple sur ce match et sans un grand Crosta en début de seconde période, le match aurait pu être bien différent.

En premier période, les Rossoneri vont une nouvelle fois faire parler la poudre par l’intermédiaire de nos buteurs habituels, Cosimo La Ferrara – ci dessus sur la photo – et l’inévitable Cutrone (15° but pour lui), pour finir avec un avantage confortable de deux buts à la mi temps.

Mais les choses se compliquent en seconde période et Varese va réduire l’écart peu après le coup d’envoi, avant de buter sur un Luca Crosta impeccable. Les Allievi vont néanmoins se mettre à l’abris par un nouveau but de Cosimo La Ferrara (10° but en 8 matchs) avant d’enfoncer le clou par les deux milieux Hadziosmanovic et Zanellato.

Belle victoire de nos jeunes qui continuent sur leur lancée avec un total désormais de 33 points en 14 rencontres et pas moins de 44 buts marqués ! Au classement ils confortent leur seconde place à la suite de la défaite de Cesena (face au leader Interiste) et du match nul du Chievo Verone à Cittadella. En effet, ils possèdent désormais sept points d’avance face au Chievo et huit face à Cesena et Brescia. Seul bémol, la nouvelle victoire Interiste qui oblige les Milanais à se contenter pour l’heure de cette seconde place, toujours à deux longueurs de son rival.

Lors de la prochaine journée, le Milan recevra Bologne, une équipe en grande difficulté (avant dernière) et qui s’était déjà lourdement incliné face à nos Rossoneri au match aller (7-0).

 

Allievi Lega Pro: AC Milan 1-0 Varese (Sinani)

10565079_711416028925084_7503806587113027753_n

Le onze Rossonero: Del Ventisette;  Mutti, Curto, Viola, Zennaro;  Pobega, Gabbia, Cantelli;  Marchesi, Sinani, Forte. (4-3-3)

 

Enfin ! Après une série catastrophique de huit matchs sans victoire, les U16 remportent enfin un match et brisent le cercle vicieux. L’adversaire était à leur portée (avant dernier) et ils n’ont pas failli contrairement aux précédentes rencontres. Pour autant tout ne fut pas simple entre les absences de certains éléments coté Milanais (notamment Vigolo, meilleur buteur du club) et la hargne de nos adversaires.

Néanmoins, malgré quelques difficultés à tenir ce score, les coéquipiers du capitaine Marco Curto – ci dessus sur la photo -s’imposent logiquement grâce à l’unique but de Sinani, remplaçant de Vigolo et qui l’a suppléé parfaitement.

Au classement, les Milanais sortent un peu du fond du classement et se replace à la neuvième place (17 points), à deux unités de la sixième place.

Le weekend prochain, les U16 Milanais affronteront l’Atalanta à Bergame. Un déplacement très périlleux (ces derniers sont troisièmes) et qui n’augure rien de bon. Toutefois, on peut espérer voir nos minots relever la tête à la suite de la victoire face à Varese, d’autant que lors du match aller, ce duel avait aboutit d’un match nul plaisant (2-2).

 

 

Giovanissimi Nazionali: Pro Pacienza 1-2 AC Milan (Ngom, Bellanova)

10312686_290987754437386_5561379020915229763_n

Le onze Rossonero: Plizzari;  Campeol, Bellanova, Cornaggia, Della Vedova;  Torchio, Murati, Chiarparin;  Kyeremateng, Negri, Ngom. (4-3-3)

 

Une reprise tel un « diesel » pour la génération 2000. D’abord endormis, concédant même l’ouverture du score face à une équipe pourtant bien inférieure (douzième au classement), les U15 Rossoneri vont peu a peu sortir la tête de l’eau et montrer leur supériorité sur le terrain.

D’abord par l’intermédiaire de Ngom qui permet au Milan de virer à la mi temps avec le point du nul, c’est Raoul Bellanova – ci-dessus sur la photo – qui se mue en buteur et offre les trois points peu après le début de la seconde période. 

A leur décharge, bon nombre d’absents n’ont pu jouer cette rencontre, à commencer par toutes les recrues estivales (Visin, Capanni, Bianchi, Finessi) mais également l’un des buteurs habituels, Lorenzo Pesenti.

Statut quo au classement puisque l’Inter et l’Atalanta ont toutes deux gagnés (difficilement) et restent respectivement troisième et leader du groupe, avec nos jeunes Rossoneri placés entre nos deux rivaux.

Lors de la prochaine journée, un choc s’annonce puisque le Milan recevra le leader pour une rencontre qui sent la poudre et qui nous offre un duel entre les deux équipes encore invaincues de la poule. Après le match nul 3-3 à l’aller, les Milanais auront a cœur de faire chuter pour la première fois le leader et ainsi revenir à une unité de leur rival. 

 

Les plus jeunes:

 

– Le seul bémol du weekend vient des Giovanissimi 2001 qui ont chuté à Varese sur le score de 3-1 (Barazzetta) et qui voient le leader Interiste prendre l’avance, à six unités devant nos Rossoneri. Prochaine rencontre…contre l’Inter.

– Les Giovanissimi 2002 ont parfaitement repris leur marche en avant avec un carton 6-0 à Mantova ( Pio Loco, Luscietti, Evangelisti, Palmieri, Falzoni et Capone) et restent au contact de l’Inter. Lors de la prochaine, un troisième duel avec l’Atalanta puisque les U13 Milanais recevront Bergame, le troisième de la poule (et qui avait battu le Milan 1-0 à l’aller).

  • El Shaarawy92

    c’est vrai j’avais oublié que la Primavera avait bdp de joueur de catégorie inférieur à celle de l’inter
    ça promet donc du lourd à l’avenir pour les pros ! 😀

  • El sharaawy92

    bravo aux milanais mais suis je le seul a avoir remarqué que L’inter domine tous les championnats ? (hormis les pros biens sur )

    • Tom

      L’Inter a un très bon centre de formation, basé sur l’arrivée de nombreux joueurs d’origine Africaines et généralement plus costauds que les autres. Toutefois, a nuancer pour quatre raisons:

      1. Le fait de dominer dans les catégories des 10-14 ans est à relativiser car l’objectif premier des formateurs n’est pas le résultat à cet âge la, il vient plus tard. Puis quand bien même nous viendrons à regarder le classement, l’Inter et le Milan se valent puisque les cousins sont devant nous chez les 2001 et 2002, et on est devant eux chez les 2003 et 2004 (qui eux n’ont pas joué ce weekend).

      2. Les Berretti/Primavera constituent un même groupe et l’Inter était un favori annoncé. Aussi il est surprenant de voir le Milan n’être par exemple qu’a une seule unité de l’Inter en Primavera, le tout avec une équipe bien plus jeune, alors que l’Inter devait être le grandissime favori.

      3. Pas de peur a voir concernant les Allievi Nazionali. Notre place s’explique par le fait que beaucoup de nos 98 (et Donnarumma) jouent ou sont sélectionnés avec la Primavera…et donc ne peuvent pas jouer avec les AN. L’Inter est au niveau du Milan uniquement parce qu’eux ont la totalité de leur génération.

      4. Nous sommes devant eux chez les 2000 🙂

error: