Le fonds Elliott toujours à l’âffut

ac-milan-chicago

Alors que le Milan finissait sur une bonne note sa saison morose en s’imposant 5-1 face à la Fiorentina le week-end dernier, l’allégresse n’aura guère tenu longtemps suite à l’annonce par l’UEFA du rejet de la demande de settlement agreement formulée au printemps par le club lombard.

L’organisme financier de contrôle des clubs a expliqué ce refus par le flou entourant la situation du président-propriétaire Yonghong Li, qui ne serait notamment pas en mesure d’assumer les conséquences des trois dernières années de gestion de Fininvest.

Côté Milan, le positivisme habituel de Marco Fassone commence sérieusement à s’effriter devant la perspective d’une exclusion des compétitions européennes pendant une ou plusieurs saisons et de sanctions économiques encore plus importantes que celles attendues dans le cadre du settlement agreement.

S’il a récemment affirmé qu’une participation manquée à la prochaine Europa League n’aurait aucune incidence sur la gestion du club, sa méthode Coué devient de plus en plus nauséabonde et ne convainc guère les tifosi. La Gazzetta dello Sport dans les kiosques aujourd’hui explique qu’en coulisses, l’administrateur-délégué du Milan est bien plus véhément : l’incompréhension de la direction rossonera perdure, estimant que l’UEFA a préféré étudier les comptes de Yonghong Li plutôt que le bilan du Milan, qui avait rarement été aussi positif cette année par rapport aux dernières saisons.

Plusieurs fois déjà, Marco Fassone a expliqué que le refinancement de la dette du club contractée auprès du fonds d’investissement Elliott ne posait pas de problème, au contraire de la partie concernant le président du Milan. Comme l’a expliqué Giuseppe La Scala, actionnaire du Milan, dans une interview accordée hier à MilanNews.it, « Marco Fassone, en tant qu’administrateur-délégué du Milan et […] personne qui s’occupe de refinancer la dette du propriétaire, est en plein conflit d’intérêts. Si tu défends les intérêts du club, tu dois mettre de côté la situation du propriétaire. L’administrateur-délégué d’une société […] ne devrait pas être un représentant du propriétaire au sein de cette société. »

Cette situation ambivalente, retardant d’autant plus un processus de refinancement de la dette qui ne pourrait de toute façon pas se régler en quinze jours, période à l’issue de laquelle l’UEFA rendre son jugement définitif, fait le jeu du fonds d’investissement Elliott.

L’agence de presse américaine à vocation économique et financière Bloomberg croit d’ailleurs savoir que le fonds en question serait prêt à mettre rapidement à disposition de Yonghong Li des sommes importantes afin de permettre au club de passer avec moins de difficultés l’obstacle UEFA. Il est difficile à croire que cette action puisse jouer en faveur du Milan, puisque son président se retrouverait encore plus endetté auprès du fonds vautour américain.

Preuve une nouvelle fois que ce dernier s’intéresse de près à la situation du club lombard… Au point d’en prendre le contrôle si son mystérieux propriétaire chinois venait à faire définitivement défaut ?

  • Monde de merde

    C’est comme la saison dernière avec la 6ème place mais avec la menace du FpF en plus, bravo

  • Marco

    Visiblement un ultimatum à était imposé à Li, en prévision de la prochaine saison il est amené à mettre 10 M d’ici 5 jours dans le caisse du club.

    Sinon Eliott devient actionnaire majoritaire et mettra en vente le Milan

    Je penses que c’est la meilleur solution Li n’a semble t-il pas les liquidité pour avoir un club du standing du Milan ac et assumer dettes + le recrutement derrière et assurer la pérennité de la société auprès de l’UEFA

  • Kiichi Miyazawa le Retour

    Je pense la meilleure solution c’est que le président vend le club a une personne qui a vraiment les moyens
    Parce que là on l’a un président qui a vraimen pas des moyens à cause de sa et monsieur Berlusconi on risque de pas jouer europa League
    Ça va bousillé images du club et pas attirer de grande joueur.
    Il faut ce président dégage avec cest’ deux anciens membres de inter.

  • azzizz marco

    une question je veux poser, es ce que la fédération italienne foot peut intervenir dans ce cas??

    • Shevchenko_7

      Non ils ne peuvent pas car ils ne sont pas concernés.

  • Gael-Jurin

    1 – Ce n ‘est pas le problème de Li si nous n’avons pas pu accrocher une place en LDC.
    2 – Personne y compris Li n’a promis de rendre Milan le club de football le plus riche en une saison.
    3 – Le fond Elliot qui va faire sa pleureuse en accord avec les ch…iottes de L’uefa pour dire qu ils n’ont pas confiance en Li, ils ont bien accepter de filer de l’argent avant non ? C’est ça le business ok, mais pourquoi présenter Li comme le malveillant ?
    4 – Elliot veut simplement des mania du petrol affirmés qui peuvent influencer les instances de football afin de garantir leur. C’est tout (14e fortune, classement Forbes, blabla)… Pourquoi on fait pas tant de vagues pour Roman ? FFP de merde
    5 – Qui n’a pas eu son argent au Milan (Problème de salaire ? échéance de dette non payée ? ….) Un vrai cinéma quoi !
    6 – Cela me fait vraiment rire car la solution de Elliot c’est faire sanctionner le club par l’Uefa pour faire ejecter Li sauf que cela va ternir à l’image du club qu’ils souhaitent revendre à leur pote… A moins que cela soit clair on sera aider ensuite de l’intérieur…

    • Pierangelo Belardi

      Je pense aussi qu’il y a une magouille que l’on ne connaît pas
      Les fonds de Li son flou mafia a priori
      Je pense que le fond Elliot et la banque JP Morgan essaye surtout de volé LI enculé de finacier américain de mes couilles pardon pour la fin

      • Gael-Jurin

        C’est juste incroyable, aujourdhui il y a subitement beaucoup de gens interressés, alors que quand le Milan était au bord du gouffre 0. Le film est toujours le même dès qu’un Chinois groupe ou particulier finance un club en Europe. On prend les sous après oh la c’est un super voleur, sa fortune est illicite ! Là nous parlons du Milan AC et ça gène au plus niveau. Sochaux Wing Sang Li, Ledus (100%) même histoire, Aston Villa Tony Xia, Recon Group (100%) même histoire. S il y a des mecs à virer c’est Fassone et Mirabelli. Fassone a bien joué sa partition mais là je crois qu il est acculé de partout, on le pousse à se rallier à une soit disant cause du club. Au final tout vrai tiffosi veut juste voir le club gagner, ils jouent donc sur la corde sensible. Quand il faut porter des maillots Adidas « made in China » c’est parfait. Quand on sera financer par un américain, on pourra recuter CR7…

  • Marco

    J’espère qu’on va se faire reprendre par ce fond Eliott et qu’on va se faire racheter par un vrai propriétaire parce que ce Li depuis son arrivé j’ai l’impression que rien de bon ne s’est produit plus de galère qu’autre chose

    • Romagnoli1899

      Eliott c’est du pur business ils rechercheront que le profit avec ce club est ce qu’on sera là sportivement?

      • Marco

        Le problème c’est que est ce qu’on sera la également avec Li ??

  • Shevchenko_7

    « Le Milan est entre de bonnes mains » ©
    Berlusconi

    Je me demande d’ailleurs ce qu’il l’a convaincu. Li lui a montré son compte en banque ?

    • Rossonero

      Le problème c’est qu’on est loin mais alors très loin d’avoir toutes les clefs de l’histoire. En 2008 Berlusconi a refusé la famille Al Thani (actuel propriétaire du PSG), donc j’ose imaginer qu’il ne nous aurait pas vendu à un plook sans argent, nous « son éternel amour ».
      Il y a également le coté politique, Berlusconi a préféré nous vendre aux Chinois plutôt qu’aux ricains et bizarrement, quelques jours après le New York Times publie un article dans lequel Li serait insolvable.
      Bref j’ai plus de doute sur le sérieux et la transparence de l’UEFA que sur le compte en banque de Li… Evidemment ce n’est que mon avis.

    • Pierangelo Belardi

      Il y avait qu’un mafieux qui pouvait acheter à un mafieux
      J’en suis sur le fond Elliott était qu’un moyen de blanchir de l’argent
      Le problème de LI c’est pas ces fonds c’est leur provenance

error: