Juventus 2-1 Milan

AC Milan's forward Carlos Bacca from Colombia (L) celebrates with teammates after scoring during the Italian Serie A football match Juventus Vs AC Milan on March 10, 2017 at the 'Juventus Stadium' in Turin.   / AFP PHOTO / Marco BERTORELLO

Buteurs : Benatia (30′), Dybala (90+7′ sp) – Bacca (43′)

Nouveau coup d’arrêt pour le Milan au terme de cette soirée qui l’opposait à la Juventus, qui pèsera sans doute lourd dans la course à l’Europe. Face à l’actuel leader du championnat, les hommes de Montella n’ont certes pas davantage brillé que lors de leurs dernières sorties, mais ces derniers ont su faire montre de patience et de solidarité. Cette rencontre s’est néanmoins décidée dans les arrêts de jeu, et dans des circonstances douteuses, que l’on regrettera une nouvelle fois eu égard aux conséquences de cette défaite pour les rossoneri. 

Pour cette partie, Montella a du composer avec l’état physique chancelant de Suso, remplacé au pied levé par Ocampos. Derrière, Romagnoli a été assigné sur le couloir gauche, eu égard au replacement de De Sciglio sur le côté droit en raison de l’absence d’Abate. 

Le premier acte de cette rencontre a été le théâtre d’une rencontre quasiment à sens unique. Confiné au rôle de spectateur, le Milan a dû prendre son mal en patience, et contenir autant que ce peut les offensives bianconere. Dominés, les rossoneri ont ainsi logiquement concédé l’ouverture du score à leur homologue à la demie-heure de jeu, intervenue par l’intermédiaire de Benatia. Très bien servi par Dani Alves dans la surface de réparation, dont la passe a pris de court l’arrière garde milanaise, le défenseur marocain a ajusté Donnarumma d’un amorti de la poitrine suivi d’une frappe du droit à bout portant.

A la demie-heure de jeu, la Juventus mène donc les devants. Le Milan est alors en plein dans le dur… mais il peut compter sur un éclair de ses individualités pour garder la tête au dessus de l’eau (Donnarumma) et pour la relever avant la mi-temps.

Bacca égalisa en effet à la 43ème minute suite à une contre attaque à laquelle Deulofeu a pris part sur le côté gauche, après avoir été servi dans la profondeur par l’ailier espagnol; Bacca put ainsi conclure cette contre-attaque d’un extérieur du pied droit, ajusté in-extremis devant Buffon. Sans doute inscrit contre le cours du jeu, ce but est cependant arrivé à un moment idéal pour les milanais, qui regagnèrent les vestiaires sur un score de parité. 

Le début de la seconde période est marqué côté rossonero par le premier changement de la soirée. Montella fit procéder à la sortie de Bacca au profit de Kucka à la 54ème minute. Ce changement aurait été motivé par l’état physique de l’attaquant colombien, qui aurait pris un coup en cours de première période.

La suite de la seconde période fut dans la même veine que la première : la Juventus, dominatrice, fait face à un Milan en place, mais qui peine cependant à mettre le pied sur le ballon. Les rossoneri peuvent aussi et surtout remercier Donnarumma, qui fut l’auteur d’un certain nombre de parades importantes au cours de cette seconde période, qui permirent au Milan de rester à flot, notamment à la 73ème minute face à Khedira puis Higuain.

On pense alors que le Milan se dirige vers un match nul qui arrangerait ses affaires… mais ce fut sans compter une fin de match au scénario qui sera discuté et rediscuté. Signalons tout d’abord que le Milan a du terminer cette rencontre en infériorité numérique suite à l’expulsion de Sosa à la 91ème minute, en raison d’un second carton.

Diminués, les rossoneri sont acculés dans les arrêts de jeu, et s’en remettent à Donnarumma, impérial ce soir, et notamment à la 94ème minute face à Higuain. Néanmoins, ce ne fut pas suffisant; en effet, M.Doveri siffla un pénalty en faveur des pensionnaires du Juventus Stadium à la 94ème minute, suite à une main involontaire de De Sciglio sur un centre de Lichtsteiner. Malgré les contestations, la sentence est confirmée. Elle est dans la foulée exécutée par Dybala, qui offrit donc une victoire de dernière minute aux siens.

Amertume logique côté rossonero, mais l’échéance n’a été que retardée par Donnarumma tout au long de la rencontre. Les rencontres à venir de la Lazio, de l’Atalanta et de l’Inter seront scrutées avec attention, afin de savoir si le Milan est bien le grand perdant de cette journée de championnat, la dixième avant le terme de cette saison. 

  • Alexpato

    Je suis rarement énervé après une rencontre mais à la fin de ce match je me disais que c’était pas possible….

    Pendant tout le match, la Juventus a mis la pression sur l’arbitre, des joueurs comme Dybala ou Higuain sont allées le voir sur chaque action et quand Romagnoli va le voir, il se prend direct u carton jaune…. La différence de traitement est flagrante.

    Pour le penalty, déjà il est très litigieux puis après, le temps additionnel est dépassé donc même s’il y a vraiment main, le match était déjà fini… mais comme c’st la Juve on laisse joué et on accorde un penalty.

    Voir ces joueurs qui sautent de joie alors qu’ils sont à domicile, avec un arbitrage favorable et face à une équipe du Milan en reconstruction, ça me fait bien rire. En Italie, la Juve domine gràce aux avantages qu’elle a mais en Europe c’est une autre histoire : seulement 2 LDC gagné….

    Comme je l’ai dit l’autre fois, quand la Juve est au top, elle domine l’Italie mais quand Milan est au top, Milan domine l’Europe voir le monde.

    Milan per sempre !

  • azzizz marco

    70% des titres de champions d’Italie de la rubentus c’est dû à l’arbitrage italien, voir en ligue des champions malgré son participation dans tout les phases elle a eu que 2 titres, c’est la honte et point noir du football italien

  • Pierangelo Belardi

    Comme vous les amis je resort du positif de ce match j’ai vue un Milan guerrier s’était bon à voir malgré tout
    On va pas polémiquer sur la Rube mais bon le match il l’on dominé si on a pas un grand gigio c’est carton 7-1 qu’on prend
    Montella a été bon à mes yeux mais il aura besoin de données un autre visage à ce Milan horrible de dire sa mais dans notre effectif actuel (donnarumma.locatelli.abate.DSC.calabria.romagnoli.bonnaventura.)
    Doivent faire partie d’un nouveau projet mais le reste…
    Suso attendons la confirmation
    Forza Milan per sempre

    • Alexpato

      Je suis d’accord avec toi, malgré la défaite contre cette Rubentus, il y a vraiment un grand espoir.

      Avec cette équipe la, cette saison, on gagne contre la Juve à San Siro, on leur prend la Supercoupe et chez eux ils ont du mal à nous battre alors qu’ils nous manquent 4 éléments majeurs (Abata, Jack et Suso voir Montolivo).

      Montella fait un super travail car au vue de l’effectif on est pas ridicule du tout face à une Juventus qui se prétend l’une des meilleures équipes d’Europe…

      Enfin, Donnaruma est vraiment un monstre, à tout juste 18 ans il est vraiment impressionnant et j’espere vraiment qu’il restera toute sa carrière chez nous, avec lui dans les cages c’est déjà une assurance.Le nombre de points qu’on gagne grâce à lui…

  • ElMister

    Fier de l’équipe qui a défendu ses couleurs, malgré l’arbitrage pro-juve.

    Donnarumma encore monstrueux, Romagnoli incisif, Bacca et Deulofeu s’entendent à merveille.

    Par contre, j’espère que les chinois achèteront vite des défenseurs… ZAPATA – PALETTA c’est pas possible…

  • El Ministro

    je vois que vangioni ne fera plus long feu chez nous car selon les informations, Milan aurait trouvé un accord avec le latéral gauche de Schalke Sead Kolasinac libre au mois de juin

  • El Ministro

    fier d’être milanais, on tient tête face à cette jupe. ni était l’arbitrage le sort serait autre, Forza milae

  • Sabri

    Même si on a perdu ce match nos joueurs ont été des guerriers mentions spécial à Donnarumma ce talent phénoménal qui est assurément destiné à être le meilleur gardien du monde .
    Romagnoli qui à peine revenu de blessure montre qu’il est capable de tenir tête au meilleurs attaquant de série A
    pour finir Deulofeu est vraiment essentiel dans cette attaque , sa vitesse sa qualité technique et de passe donne un autre visage a notre attaque on voit bien qu’il à monté en puissance depuis son arrivée

  • Forza dannaruma

    Et toi t’es un tifosi c un honte comme tu parle tu n’es même pas digne d’être un tifosi du milan tu c
    Sais quoi pour t’es un tifosi en carton aller et encore un grand donnarumma

  • piscodonnaruma

    putain cette rube confirme encore ce que les gens disent. Ca doit etre vraiment une honte de supporter une équipe pareille.
    A ce rythme il ne tarderont pas à retourner en serie B parceque c’est laba leur place.