Gattuso : « Tout changer en une semaine ? C’est une folle idée »

gattusobanc

Le néo technicien rossonero a tenu sa première conférence de presse d’avant-match cet après-midi, à un peu moins de 24h de la rencontre qui opposera les siens à Benevento, lanterne rouge du championnat. Une conférence au cours de laquelle il est revenu sur ses attentes, et sur ses méthodes de travail.

Le déplacement sur la pelouse de Benevento, dernier de Serie A :

« Ce sera une bataille. Il est vrai qu’ils sont à zéro point, mais avec De Zerbi, l’équipe a changé : ils sont désormais dangereux, et ont la mentalité adéquate. Nous jouerons dans un stade à l’ambiance chaude. Nous devrons fermer les yeux et penser au fait que la Ligue des Champions se trouve au bord du terrain : nous ne pouvons pas nous permettre de faire un mauvais résultat ».

Sur ses méthodes de travail et ses préconisations :

« Ma méthode de travail est complètement différente de celle de Vincenzo; ce n’est cependant qu’un secret de polichinelle. J’ai trouvé des joueurs un peu en difficulté, mais cela ne signifie pas qu’ils ont été mal entraînés. Nous devons cependant nous améliorer sur l’intensité dans le jeu et sur l’aspect mental. Des victoires pourront me donner le temps nécessaire qui m’aidera à travailler avec sérénité, enthousiasme et force ».

Sur une éventuelle préférence italienne :

« Mon Milan sera formé par ceux qui sont au mieux et qui travaillent au maximum. Je ne suis pas là à regarder qui est italien ou non parce que j’ai besoin de tout le monde; cette semaine a d’ailleurs été difficile pour moi car il est difficile de faire des choix ». 

La passe traversée par certaines recrues, dont Kalinic :

« C’est vrai, mais pour certains joueurs comme Kalinic, un but ou une passe suffit à tout changer. Nikola, comme tous les autres, a besoin de confiance, mais il a besoin de ballons car il est toujours en position pour marquer ». 

Son arrivée sur le banc du Milan :

« J’ai toujours eu pour objectif d’entraîner le Milan, mais je ne pensais pas le faire au bout de quatre ans. J’aurais pu entrer dans le staff d’Allegri il y a quatre ans, ou entraîner la primavera comme aujourd’hui, mais je sortais d’une période difficile sur le plan physique, et je pensais que mon temps était fait ici et qu’il était temps de réaliser d’autres expériences. J’étais triste car je savais que je quittais un endroit extraordinaire, mais je voulais essayer d’autres expériences ».

Des restes positifs de l’ère Montella ?

« Evidemment. Il y a la tenue du ballon en phase défensive, la construction du jeu par le bas : ces bases là nous permettront de davantage verticaliser notre jeu et d’attaquer avec la profondeur. Cependant, tout changer en une semaine est une idée folle. C’est avant tout une équipe de ballon et elle le restera ». 

  • Valmyr

    Milan pocede un grand equipe ce a les joeur de pouver

  • Romagnoli1899

    Romagnoli Bonucci et Musacchio sont 3 des meilleurs relanceurs de Serie A. Les utiliser en meme temps aiderait grandement à un jeu plus vertical et plus propre

    • Antoine1899

      Ils ont déjà été utilisé plusieurs fois ensemble après ça se voit pas forcément dans le jeu

    • Gigi Facchetti

      Même sans citer les 3, mais dans le travail de relance, Bonucci est juste exceptionnel même sans être dans la meilleure phase de sa carrière.
      Mais c’est surtout la connexion défenseur-milieux pour moi qui est faible chez nous.

error: