Galliani : « Je regarde vers l’avant et pense au futur »

galliani_conf

L’administrateur délégué de l’AC Mian, Adriano Galliani était de passage aujourd’hui à Milanello pour rendre visite aux joueurs. Le numéro deux rossonero en a profité pour s’arrêter devant les journalistes présents et répondre à quelques questions, évoquant ainsi la situation du club, les paroles de Berlusconi, certaines individualités, et, l’anniversaire du grand Van Basten.

Galliani complimente Van basten :

« Le président a essayé de le joindre mais il avait le téléphone coupé. Il voulait le féliciter en personne mais Marco doit être débordé. Je continue encore à regarder des vidéos de lui, c’est un plaisir, plus je le vois, plus je suis émotif. Ce fut un grand avant-centre, il caressait la balle, on aurait presque dit qu’il avait une main à la place du pied. On repense aussi au but qu’il a mis au championnat d’Europe en finale face à la Russie. Durant ces années, on a fini premier, deuxième et troisième au ballon d’or, je crois que ce n’est plus arrivée à un club en Europe. Maintenant, je regarde vers l’avant et je pense au futur. »

Il s’exprime ensuite sur les récentes déclarations de Berlusconi : 

« Le président est positif. Il a donné une note à l’équipe qui est de 7 et 8 pour l’entraîneur. Le conseil fait à l’équipe ? C’est de marquer des buts, il en a même profiter pour raconter une anecdote qu’il avait eu avec Balotelli. Silvio a cette capacité d’apporter un enthousiasme énorme aux joueurs. Il a été parlé à l’équipe puis il est parti manger, il y avait aussi Tassotti et Maldera. Tout le monde parlait de foot. Inzaghi est arrivé après, il a d’ailleurs peu mangé. »

Vient ensuite la question du classement : 

« Nous sommes septs équipes qui se séparent d’un point et la Fiorentina est à 13 points. C’est un championnat très équilibré. Nous sommes à 6 points des deux premiers, je suis sûr qu’on y arrivera. »

Sur les individualités : 

« Montolivo : Il peut tout faire, d’aujourd’hui jusqu’à lundi, il ira avec les préparateurs athlétiques. Jusqu’au derby, il manque 25 jours, on verra comment ça se passe d’ici là. On a reçu l’ok des médecins, l’os est solide, il va reprendre l’entraînement petit à petit. On verra dans quelle forme il sera mais il est certain que Montolivo nous donnera de la qualité au milieu de terrain.

Bonaventura : Il est beaucoup mieux, mais je ne veux pas faire le médecin, il doit encore se reposer quelques jours à la maison. Il me semble qu’il reprend l’entraînement lundi ou mardi avec l’équipe, le neurologue lui a conseillé 48 heures de repos, les coups à la tête sont assez dangereux.

Pazzini : Ce genre de question sont nos affaires. Avec Pazzini nous nous sommes parlé mais c’est des choses qui restent en interne. Pazzini veut jouer comme tout joueur de football. Sur les rapports qu’il entretient avec sa femme, je ne préfère rien dire, ils font ceux qu’ils veulent.

De Sciglio : Il ne semble pas particulièrement en difficulté, c’est un bon joueur qui a des hauts et des bas, comme tout le monde.

Diego Lopez : Je ne vais pas voler le travail de l’entraîneur, c’est bien évidemment lui qui décide. Diego Lopez est la rampe de lancement, vous devriez le voir dimanche prochain dans le cadre du Trofeo Berlusconi, mais je vous rassure, ce n’est pas moi qui fait la formation.

Torres : Sa blessure à la cheville le ralenti beaucoup. J’adore ce joueur car il fait toujours les bons mouvements. Comme par exemple sur le but d’Honda avec une passe décisive d’El Shaarawy, il aurait très bien pu prendre le ballon et essayé de marquer. Un autre attaquant égoiste l’aurait fait et rien n’aurait abouti. Torres a la capacité d’aspirer les défenseurs vers lui pour qu’il laisse le plus d’espace possible pour ses coéquipiers. Il lui faut du temps pour qu’il reprenne sa condition physique. »

  • Tores fait des bonnes appelle, mais il et mal servi.

  • fan milan

    Pippo n’a qu’à decider de mettre diego lopez tirtulaire donc là je pense que on n’a pas a chercher de gauche a droite

  • POLSKA/MILAN

    Je suis d’accord avec lui sur le cas Torres je trouve que c’est une attaquant qui se met au service du collectif. Regarder Benzema c’est quasiment un 10 et il a était critiqué pendant longtemps pour le manque de but, ais quand tu as Ronaldo et Bale tu ne peut que te mettre à leurs service et aujourd’hhiu Benzema et loué par la presse car c’est un attaquand complet et parfait pour le Real. J’adore ce genre d’attaquant ceux qui au lieu de tenté l’exploit individuelle la joue collectif. Si il met quelques pions au passage tant mieux! On a des ailiers capable de marquer c’est sur donc si Torres est capable de jouer comme un pivot et faire la distribution du jeu pour ensuite se replacer et faire un appel qui sois lui permettra de marquer sois d’attirer des défenseurs pur que les autres marques, je m’en fout qu’il ne mette pas 20 but cette saison, les buts viendront tout seul je n’en doute pas un instant.

error: