Cristante, symbole des interrogations autour du « projet jeunes »

cristante1

« Andrea Petagna et Bryan Cristante feront partie de l’équipe première la saison prochaine » dixit Adriano Galliani à l’intersaison. Ces propos ont été émis bon nombre de fois par le numéro deux rossonero. Les tifosi voyaient en ces mots le début du vrai « projet jeune » que le club disait vouloir mettre en place à l’été 2012, peu après les départs d’Ibrahimovic et Thiago Silva. Les observateurs étaient tous unanimes : ces deux jeunes ont le football dans le sang et sont promis à un bel avenir. Quelques mois plus tard, c’est un tout autre son de cloche. Petagna a du partir du coté de la Sampdoria pour faire de la place à l’investissement de l’été rossonero, à savoir Matri. Le primaverino grignote quelques minutes par-ci par-là à la Samp, mais en tout cas, il a davantage de temps de jeu que Bryan Cristante, qui chauffe le banc depuis le début de saison.

Alors que pour être honnête, tout le monde attendait l’explosion, ou tout du moins une incorporation progressive dans l’équipe du jeune talent italien après ses débuts chez les A à seulement 16 ans lors du match de Ligue des Champions face à Plzen en décembre 2011. Mais nous atteignons quasiment à la trêve hivernale, et il n’en est rien. Cinq minutes : voilà le temps de jeu de Cristante depuis le début de saison. C’était lors de la grande performance au Chievo Verone conclue par un petit 0-0. En dehors de ces quelques minutes, Cristante n’a connu que le banc de touche et même la tribune en ce qui concerne la Ligue des Champions où il est même redescendu en Primavera pour donner un coup de main à l’équipe d’Inzaghi en UEFA Youth League pour affronter Barcelone. Il a tout de même su inscrire deux buts en 180 minutes.

En attendant de savoir où sera prêté Cristante (ou pire, vendu en copropriété ?), une question peut se poser : vu le manque de qualité dans le milieu rossonero, n’aurait-il pas pu avoir une place plus importante dans cet entrejeu, ou Muntari et Montolivo, moyens depuis le début de la saison, parviennent à évoluer en tant que titulaires ? Quand bien même une place de titulaire ne soit pas envisageable dans la difficile période actuelle, une incorporation progressive dans le onze à travers des entrées en jeu plus fréquentes aurait du être envisagée par le technicien rossonero.

Quand l’équipe va bien, il apparaît normal de ne pas bousculer l’équilibre de cette dernière, mais quand l’équipe se cherche, offrir une chance à des espoirs qui ne souhaitent que se révéler au plus haut niveau s’avère nécessaire. Ce discours pourrait d’ailleurs également s’appliquer à l’endroit de Riccardo Saponara, bien que ce dernier n’ait pas bénéficié d’une préparation optimale en raison d’une pubalgie, qui explique peut-être le peu de temps de jeu dont il a bénéficié jusqu’alors.

La dernière rumeur en date fait état d’une possible « super affaire » mettant en jeu la milieu de terrain parmesan Parolo et les deux joueurs milanais Cristante et Saponara (le second étant détenu à 50% par Parme notamment). Cependant, l’agent de Bryan Cristante, Giuseppe Riso, interviewé par la rédaction de ParmaLive.com, dit ne pas être au courant d’un intérêt parmesan pour son jeune poulain, tout en rappellant la nécessité pour son protégé d’obtenir du temps de jeu : « Bryan doit jouer, c’est un fait. Nous rencontrerons le Milan pour discuter de ce qui est le mieux pour le joueur. Je n’ai reçu aucun appel de la part de Parme, je ne peux donc pas confirmer (ndlr, la rumeur). Parme est une grande équipe, un club où on joue bien au foot. Mais sans appel téléphonique, il est difficile de parler en ce sens. »


Par ailleurs, le Milan doit rester vigilant sur ce dossier, car d’autres écuries italiennes et européennes suivent de près sa situation. En Italie, il y a notamment la Roma qui aimerait le chiper, tout comme l’Atletico Madrid, ainsi que plusieurs clubs allemands comme le Vfb Stuttgart et le Bayer Leverkusen. Il ne faudrait pas que le Milan fasse la même erreur que son cousin interiste en laissant partir de jeunes promesses italiennes en Bundesliga. Les vice-champions d’Europe U21 Luca Caldirola (à gauche sur la photo ) et Giulio Donati (à droite sur la photo) ont respectivement été cédés au Werder Breme et au Bayer Leverkusen où ils disposent de temps de jeu, temps de jeu qu’ils n’auraient jamais eu en Italie. Caldirola a connu seize titularisations (1434 minutes) et Donati neuf titularisations et trois entrées en jeu (858 minutes). Et quand on sait qu’un autre vice-champion formé à l’Inter en la personne de Matteo Bianchetti est suivi de près par Dortmund alors que le « gamin » n’a que 200 minutes de temps de jeu au Hellas Verone, il y a de quoi se poser des question.

Ce cas, associé à celui des jeunes pousses rossonere évoqué plus haut, est révélateur de la mentalité des dirigeants italiens qui ne veulent (ou n’osent pas ?) lancer de jeunes joueurs italiens, car du talent, il y en a en Italie. L’équipe espoirs italienne a d’ailleurs atteint la finale du dernier euro espoir avec un gardien et quatre défenseurs évoluant en Serie B (dont les trois interistes cités plus haut avec le gardien Bardi formé lui aussi à l’Inter et qui réalise sa toute première saison en Serie A cette année). Les stars italiennes lors de cet Euro se nommaient Verratti et Florenzi alors que du coté des vainqueurs espagnols, quasiment tous les joueurs avaient déjà connu la coupe d’Europe; les stars s’appelaient Isco, De Gea, Thiago Alcantara, Koke, a qui il faut ajouter « la classe biberon » catalane comme Montoya, Bartra ou Tello.

D’un coté, nous avons des joueurs qui évoluent au plus haut niveau dès leur plus jeune âge et qui apprennent leur métier aux cotés de joueurs renommés à l’image de Xavi ou Iniesta, et de l’autre, des joueurs qui ne connaîtront le haut niveau qu’à 23/24 ans. Ces espoirs n’auraient pas le niveau pour jouer dans un grand club italien, mais ils l’auraient pour aller jouer en Bundesliga, soit un championnat bien plus supérieur à la Serie A actuelle ? Cherchez l’erreur…

  • Mauroo

    J’aimerais bien avoir votre point de vue par rapport à mon dernier message, j’espere que vous me repondrez, FORZA MILAN

  • Mauroo

    Il y a beaucoup de possibilités pour ce mercato! Notament des échanges intelligents à réaliser. Avec le retour de Pazzini et l’arrivée de Honda et Rami, la formation la plus probable selon l’effectif est le 4-2-3-1 avec Balo en pointe soutenu par Kaka Honda, le 3eme est encore à se procurer à cause de la blessure d’El shaarawy. Matri n’etant pas de niveau et vu le peu d’espace, pourquoi ne l’échangeons pas avec Cerci qui est un excellent flanc italien? La Lazio a besoin d’un attaquant, pourquoi n’échangeons pas Matri avec Candreva(Rêve mais bon…). Robinho est tout simplement à vendre! Birsa est un bon élément pour palier une blessure, le jeune Saponara a fait ses preuves face à l’Inter et se réserve un bel avenir à la place de Kaka. Bref il faut acheter un flanc et pour facilité un achat, nous avons Matri et Robhino comme monnaie d’échange en attaque. Au milieu Poli, De Jong et Montolivo sont les seuls milieux dignent de Milan, 3 bons joueurs dont la -poli-valence de Poli qui peut aussi jouer bac droit et flanc droit!. Nocerino et Muntari sont les 2 points faibles! Ces 2 joueurs peuvent être vendus pour acheter UN seul joueur mais au moins ce joueur sera de niveau. La seule piste crédible et de niveau est Naingollan.Donc on pourrait se retrouver avec De Jong Montolivo titulaires et Naingollan Poli pretes à rentrer! Sur les bacs, seuls DS, Abate sont de qualités meme si Abate… Emmanuelson selon moi est à garder car il peut jouer flanc gauche ainsi que bac gauche alors gardons le! L’indésirable est Constant! La bon affaire serait d’échangé Constant avec Santon de Newcastle, un superbe jeune italien qui a le niveau de Milan. Dans ce cas, on se retrouverait avec Abate, DS, Santon et Emmanuelson au bacs. La charniére défensive est à pleurer! L’arrivée de Rami fait bu bien mais il faut un 2eme bon defenseur. Le jeune Verghara est à preter, Zaccardo indésirable et Mexès n’est plus le bon vieux Mexes de la Roma. Bonera devient vieux mais joue mieux que ses coéquipiers. Une bonne affaire serait Rannochia ou Astori. Le rêve serait de voir arrivé les 2 défenseurs et de voir partir Zaccardo, et un autre entre Mexes, Bonera, Zapata. On se retrouverait avec Rami, Rannochia, Astori et 1 ou 2 defenseurs qui ne seront pas partis.
    Pour moi le poste de gardien n’est pas a touche avant Juin à moins qu’une équipe propose un bon gardien pour avoir un des joueurs indesirables de Milan.
    En conclusion une équipe du genre pourrait se déssiner:
    Abbiati

    Abate(Santon) Rami Rannochia(Asori) De Sciglio

    Montolivo(Poli) De Jong(Naingollan)

    Honda Kaka(Saponara) Cerci(Birsa)

    Balotelli(Pazzini)

    Cette équipe est compétitive et rassemble des joueurs sérieux bourrés de talent. Les indésirables et les victimes de ces changements seronts: Matri,Robinho,Muntari,Nocerino,Zaccardo,Constant,Zapata,Mexes,Bonera.

    • Anonyme

      C’est sur que cette équipe est attirante et permettra de jouer le scudetto la saison prochaine. En revanche Rannocchia ne peut être qu’un doux rêve l’inter ne nous le lachera jamais ! Sans compter qu »il va falloir trouver un top attaquant pour pallier le depart de Balo.

      • Mauroo

        Balotelli ne patira pas ne vous en faites pas

  • il y a des joueurs comme matri constant zapata bonéra ils nos pas leur plasses dant cette équipe.alégri a mal coeché l équipe sur le dérbi le rentré de matri na rien changé .les 15 dérrier munite le coté droit ne marché pas poli devé sortir

  • certain joueurs comme birsa contant zapata bonéra matri nos pas leur plasse dant cette équipe

  • Kobayacchi

    J’ai toujours dis ici, que le projet jeune tant prôné par Galliani était rien d’autre que la distraction il l’a inventé uniquement pour justifier l’état lamentable du mercato de ces dernières années. Combien des jeunes du club ont su s’imposer ou ont eu leur chance au Milan? J’avais aussi dit que les jeunes tel que Saponara (surtout avec sa blessure)ne pouvais pas s’imposer au Milan, c’est sure qu’en juin il va être prêté et après la vente définitive, c’est le schéma habituelle des jeunes à Milan je ne vous citerais pas ici la liste des jeunes qui on échoué ici à Milan. Un projet jeune est une utopie car on peut pas prôner jeunesse et compétitivité. Même le Barça passe sont temps à vendre ces petits de la Massia. Même s’ils veulent intégrer des jeunes tel que Montoya et Bardra, cela ne serai pas chose facile.

    • Maldinipato

      chose que tu ne sais pas mon cher Dito c’est que c’est Berlusconi qui veut des -23 talentueux et italien et que Galliani ne le respecte pas c’est ça qui agace il cavaliere et il a raison une fois que galliani sera parti tu verras
      tu dis misère du lub je ne comprends pas on est le 6 ème club le plus riche du monde c’est juste que galliani gestione très très mal il est plus coupable que Allegri

  • le jeune cristante doit beneficier ne se serait ce ke kelk brin de match du temps de jeu, parce kil a la technique et il peut bocou aider l’entrejeu du milan, il faut ke le milan soit attrait avec sa politique de jeune, ça veut dire dissuader allegri a faire jouer les jeunes d’autant que l’ékipe ne marche pas fort en ce moment

  • Master Bob

    Tant que Galianni sera la il n’y aura pas vraiment un projet jeune. Galianni n’incarne pas les jeunes. il est toujours aller chercher les vieux briscards. c’est un vieux et l’esprit est vieux. je les conseille d’attendre l’été prochain pour savoir le futur entraineur du milan. avec Prandelli il y aura beaucoup de place pour les jeunes dans le projet jeune.

    • Andrea0301

      En fait le vrai problème ne vient pas essentiellement de galliani même s’il est en grande partie coupable des recrutements tels que Matri, qui piquent la place de nos jeunes joueurs alors qu’ils sont nuls! Mais le réel fautif reste ALLEGRI, qui titularise les joueurs avec des critères que j ai personnellement beaucoup de mal à identifier, peut-être les titularise t-il au poids??(muntari par exemple, comment lui accorder une préférence plutôt qu’à poli?)…ou d’autres critères pour les titularisations à répétition de Constant, zapata, muntari…

  • Maldinipato

    le prêter le reste de la saison ou le faire jouer même 15 min par match avec Saponara on a bien vu contre young boys ils sont bon MERDE