Bologna 1-2 Milan

bolognamilan

Buteurs : Calhanoglu (33′), Bonaventura (46′) – De Maio (74′)

Le Milan renoue enfin avec le succès, plus d’un mois après sa dernière victoire en date (3-2 face au Chievo le 18 mars dernier), au terme d’une rencontre où, avant le jeu, l’essentiel a avant tout été assuré. 

Pour cette rencontre, Gattuso est revenu à ses ingrédients habituels, à savoir un 4-3-3 formé par son socle habituel (excepté Romagnoli et Biglia, blessés), où Locatelli fit son entrée à la faveur de l’absence du milieu argentin. Le trident offensif formé par Calhanoglu, Cutrone et Suso fit également son retour. 

Les quarante-cinq premières minutes de jeu virent le Milan faire preuve d’une efficacité totale face au but adverse, en dépit d’un contenu laborieux dans le jeu. En effet, jusqu’à la demie-heure de jeu, le Milan n’a pas inquiété une seule fois les buts adverses gardés par Mirante, symptôme du manque de liant dans le jeu observé ces dernières semaines. Bologne aurait d’ailleurs pu prendre l’avantage à la 17ème minute, mais ce fut sans compter la position de hors-jeu signalée à l’égard de Nagy.

En panne dans la construction du jeu, les rossoneri s’en sont ainsi remis à deux de leurs individualités pour débloquer le sort de la rencontre. Le premier à avoir fait parler la poudre a été Calhanoglu à la 33ème minute de jeu d’une lourde frappe du pied droit, ras de terre. 1-0 pour le Milan.

Ce but semble avoir par la suite débloqué cette rencontre; après avoir inquiété Donnarumma à la 37ème minute, Bologna trouva la faille à la 38ème minute grâce à Orsolini, dont le but fut néanmoins annulé par la suite après recours à la VAR, suite à une main de Palacio.

La pression s’accentue dans la moitié de terrain milanaise à quelques minutes de la pause. Bonaventura est néanmoins venu rassurer les siens au cours du temps additionnel de la première période en doublant la mise d’une frappe du pied droit, après avoir pris le meilleur sur Nagy. 2-0 à la pause en faveur des hommes de Gattuso. 

Au retour des vestiaires, le Milan fut la première des deux formations à se montrer dangereuse. Une première fois via Cutrone à la 50ème minute, dont le tir échoua sur le premier poteau; présent au rebond, Suso vit sa frappe interceptée par Mirante. Il en fut de même pour Cutrone à la 59ème minute, après avoir été servi à merveille par Suso dans la surface de réparation.

La rencontre évolua néanmoins en faveur des rossoblu à la 73ème minute, qui revinrent à un but grâce à De Maio, suite à une réalisation sur corner. Alors que les milanais ont eu la possibilité de doubler la mise au retour des vestiaires, ces derniers voient les pensionnaires du Dall’Ara se rapprocher dangereusement au score à vingt minutes du terme.

De quoi conduire Gattuso à réaliser trois changements en l’espace de dix minutes; ainsi, Calhanoglu, Cutrone et Bonaventura furent remplacés par Borini, Kalinic et Montolivo. L’insistance de Bologne lors du final de cette rencontre s’est néanmoins révélé sans conséquence : le Milan tient enfin sa première victoire depuis plus d’un mois. 

L’Atalanta, vainqueur du Genoa, demeure ainsi à la sixième place, un point devant le Milan. Prochaine sortie en championnat prévue ce samedi face à l’Hellas Vérone, qui interviendra à quelques jours de la finale de Coupe d’Italie prévue face à la Juventus.

  • VR Zone BKK

    Pour moi il faut recruter des internationaux si possible d’expériences à chaque lignes, au milieu, sur les ailes et un avant centre et laisser une saison de plus à Silva, suivant le budget, les ventes et la FFP.

    Millieux : Fabregas / Vidal / Rafiniha et Meyer et Ben Arfa (low cost) total 45M€
    Ailiés : Depay et Deulofeu (low cost) total 50M€
    Avant Centre : Mandzukic / Dzeko / Falcao total 20M€

    Ventes : Bacca, Kalinic, Lapadula, Niang total 60M€
    Indésirables : Antonelli, Gomez, Abbate total 10M€

    investissement total : 115M€ – 70M€ = 55M€
    Nb de joueurs achetés : 6
    Nb de joueurs vendu : 7

  • azzizz marco

    les flops de la saison :
    Kalinic, Silva, Borini, Mauri, Antonelli, Abaté
    juste Moyens :
    Biglia, Zapatta, Montolivo, Kessié, Locatelli
    Moyens : Bonaventura, Suso, Musachio, Rodriguez,
    Bons : Bonucci, Calhanoglu,
    Excellent : Cutrone, Romagnoli Donnarumma
    Non noté, Gomez, Conti,

  • azzizz marco

    ça me fait ni chaud ni froid la victoire hier, la qualification Uefa je vois trop difficile surtout les déplacement à nos concurrents, mais il faut se concentrer sur la coupe d’Italie possible vainqueur avec un peu de chance. pour au moins sauvé la saison catastrophique en début et à la fin, puis on doit penser au mercato avec des départs des indésirables et réintégré Deuleufe achat d’un avant centre tueur, et 2 milieux haut niveau créateur organisateur, meneur, nos milieux actuels sont trop nullllllllll

  • 7c

    Sans très bien joué, on a marqué 2 fois + 2 balles sur le poteau…
    l’équipe est beaucoup plus forte que l année passée, ce type de match aurait été perdu…
    avec quelques achats offensifs, je suis optimiste pour l année prochaine.

    • mika57

      Les joueurs ont fait preuve de réalisme, par rapport au match a Benevento ou on a pas été bon devant le but. Néanmoins cette équipe manque cruellement de percussion. Gattuso aura besoin de renfort l’année prochaine. Il aurait demandé a son staff, un mezzala, un ailier et une pointe.
      Pour le mezzala, Barella serait une super recrue mais il sera courtisé. Baselli a été plusieurs fois accosté par nos dirigeants et il serait une recrue intéressante également. Allan du Napoli serait un vice Kessié par excellence.
      En ailier, Depay de Lyon, Keita Baldé de Monaco ancien de la Lazio, et Felipe Anderson ou Luis Alberto sont des joueurs très intéressants.
      En pointe, il nous faudrait un bon joueur mais quelqu’un qui ne fait pas non plus trop d’ombre a l’évolution de Cutrone. Un joueur comme Zaza serait idéal. Je mettrai le paquet sur l’ailier et le mezzala, si les ballons arrivent dans la surface Cutrone les mettra au fond.
      On pourra pas acheter tout le monde mais pour moi, si Barella, Baldé Keita ou Luis Alberto, et Zaza signent chez nous, on aura réussi notre mercato.

  • Mister gorge

    Je me demande ce que les entraîneurs ont à faire jouer kilinic à chaque match ?!

  • Ross o’nero

    Minimum syndical. L’équipe a gagnée mais franchement elle a dûe jouer un quart d’heure en tout dans le match. Elle réussie à se mettre bien en menant 2-0 pis si à la fin il y a 2-3 c’est pareil.
    Alors d’accord j’ai pris cette équipe en grippe depuis qu’elle s’est vautrée en ligue Europa d’abord mais surtout concernant la place qualificative en ligue des champions (qui était jouable avec des joueurs un peu plus responsable) mais franchement elle ne m’inspire plus rien de bien et je ne sors de ces derniers matchs avec presque aucunes satisfactions. À part peut être calhanoglu aujourd’hui (mais je dit bien aujourd’hui).

    J’en ai ras le cul !

    FORZA MILAN !!!

error: