Bologna 0-1 Milan

AC Milan's midfielder from Croatia Mario Pasalic celebrates after scoring a goal during the Italian Serie A football match Bologna vs AC Milan at the Stadio Renato Dall'Ara stadium in Bologna on February 8, 2017. / AFP PHOTO / GIUSEPPE CACACE

Buteur : Pasalic (88′)

C’est au terme d’une soirée compliquée que le Milan est finalement reparti d’Emilie-Romagne avec les trois points de la victoire, qui lui permettent de se relancer dans la course à l’Europe. Après trois défaites consécutives, l’heure était à la remobilisation générale à l’occasion de ce déplacement, qui s’était une nouvelle fois fait en l’absence de plusieurs éléments, à savoir Antonelli, Bonaventura ou encore De Sciglio.

C’est pourquoi Vangioni put bénéficier de sa première titularisation de la saison en championnat, tandis que pour le reste, le onze rossonero fut sensiblement identique à celui présent à San Siro face à la Samp. Bacca fut ainsi titulaire, en dépit de ses récents états d’âme. 

Comme évoqué plus avant, ce déplacement au Renato dall’Ara ne fut pas de tout repos. La première période, contrastée, vit les rossoneri entrer dans le dur, après une entame de match pourtant intéressante. Deulofeu et Pasalic manquèrent d’ailleurs de peu de débloquer le tableau d’affichage en faveur des leurs. Cependant, à compter de la demie-heure de jeu, le Milan perdit pied.

D’une part, après la sortie de Romagnoli sur blessure lors de cette même demie-heure de jeu. Ce dernier fut remplacé par Zapata.

D’autre part, le Milan dût terminer le premier acte à dix, en raison de l’expulsion de Paletta après un second avertissement, synonyme de rouge (le troisième de la saison pour lui). C’est donc plongé dans le doute et en infériorité numérique que les rossoneri rejoignirent les vestiaires.

A la reprise, Montella procéda à son second changement de la soirée : Locatelli fit les frais de l’expulsion de Paletta en étant contraint de sortir au profit de Gomez. De son côté, le match ne fut guère plus heureux; en effet, dix minutes suffirent au Milan pour se retrouver à neuf; M.Doveri expulsa en effet Kucka à la 56ème minute, après un second carton jaune là encore récolté, bien que teinté de sévérité. Désormais réduits à neuf, les milanais n’en mènent désormais pas large. Cette nouvelle expulsion amena Montella à faire sortir Bacca, à nouveau auteur d’une prestation insipide, au profit de Poli.

Signalons qu’à la 65ème minute, une parade exceptionnelle signée Donnarumma face à Krejci permit au Milan de rester dans la rencontre. Cependant, les rossoneri auraient pu prendre l’avantage quelques minutes après si Pasalic n’avait pas manqué de lucidité face au portier rossoblu, après avoir été bien servi par Deulofeu. 

Bien qu’à neuf, le Milan n’en démord pas face à son homologue bolognese; cette détermination paiera en toute fin de match, suite à un raid décisif de Deulofeu depuis le flanc droit. L’ailier espagnol délivra en effet un centre à ras de terre à quelques centimètres des cages de Da Costa; ce centre, qui prit de cours la défense rossoblu, profita au numéro 80 milanais qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond. 1-0 ! Cette ouverture du score inespérée au regard du scénario de cette rencontre vient ainsi apporter une bouffée d’air frais salvatrice. 

Alors que l’on ne retiendra que peu de choses du contenu technique de cette rencontre (qui a malheureusement de quoi inquiéter pour la suite), on retiendra essentiellement l’état d’esprit affiché au cours d’une seconde période disputée en très nette infériorité numérique.

Le Milan ne compte désormais que deux points de retard sur l’Inter, cinquième, qui détient le dernier ticket qualificatif pour l’Europa League. La rencontre prévue lundi prochain face à la Lazio, 4ème, s’annonce on ne peut plus importante.

  • Seedorf

    La 4 eme place c’est pas gagné…
    Mm si mentalement cette victoire montre que milan a les capacités.
    Je vois des Insigne et Kessie négocie avec le milan. Mais pour insigne ce serait une régression si on a pas l’Europe. Kessie il y a,des concurrents qui ont l’Europe. Si les chinois veulent des bons joueurs il va,falloir compenser financièrement.

  • Chris

    Franchement je suis content de leur victoire ! Les 3 points, c le plus important ! Mais il ne faut plus perdre!

  • Romagnoli1899

    Moi je pense que cette victoire dans à l envie peut veritablement lancé cette deuxieme partie de saison, à condition qu’on soit épargné par les blessures …

    • azzizz marco

      pourquoi pas a condition on change de tactique, hier milan même réduit à 9 ils étaient très dangereux en contre

  • Alexpato

    Je n’ai pas pu voir le match mais après avoir lu le résumé 7-8 choses me viennent à l’esprit :

    – tout d’abord, la victoire fait énormément de bien. 3 points après ce scénario, c’est un miracle

    – malgré notre mauvaise série, les blessés, les tensions, Milan n’est qu’à 2 points de l’Inter. Dommage car nous avions de l’avance mais maintenant c’est fait on ne peut plus revenir en arrière

    – les blessures : Milan prêtent avoir les installations les plus perfectionnées mais malgré tout nous avons des blessés quasiment tout le long de la saison. Je suis d’accord que certaine sont inévitable (De Sciglio qui subit un attentat, Antonelli qui s’était fait mal aux cervicales) mais je trouve qu’il y a pas mal de pépins physique, des gênes musculaires ou autres petit bobo

    – sur le match, les 2 cartons rouges montrent bien que nous ne sommes plus aussi serein qu’en début de saison. Etre agressif oui mais il faut tout de même être intelligent dans ses choix garder son sang-froid

    – Montella doit faire des choix : Bacca ? Lapadulla ? 4-3-3 ? Pourquoi mettre Zapata au match précédent alors que Gomez est jeune et plus sur ? Vangioni ?

    – Sur le but on voit toutes les qualités de Deulofeu : dribble, vitesse, intelligence de jeu et surtout sang-froid. Je ne veux pas insister mais croyez-vous que Niang aurait été capable de faire cela ? Personnellement je n’y crois pas du tout.

    Bref, on retient la victoire mais le prochain match s’annonce difficile : Jack et DS absents, Kucka et Paletta suspendus, qu’en est-il de Romagnoli et d’Antonelli ? Ce qui est sur, c’est que nous serons loin d’avoir notre équipe type, alors que le match sera contre un concurrent direct…

    • IlFaraone92

      Je m’inquiete aussi bcp pour le prochain match, surtout si Romagnoli n’est pas la..! Vivement qu’on ait de ces nouvelles.
      Pour ta question de Zapata, je pense qu’il l’avait aligné parce que les attaquant adverse étaient rapide, et que Gomez est lourd comparer à Zapata.

    • Paa Sylla

      C’est exactement ça voilà ce qui fait la différence entre un joueur de qualité comme deulofo et une chévre comme niang car le joueur de qualité peut faire la différence á n’importe quel moment et par contre la chévre lá où tu l’attends le plus il te tourne le dos

      • acalex

        Delofeu est tres fort tout a fait d’accord mais les chèvres comme tu dis sont encore dans l’équipe et NIANG, la tete de turc de tous les supporters décapsuleur de biere comme toi, aurait été plus qu’utile pour aidé Delofeu a la construction !! Parce que BERTOLACI PASALIC ET POLI eux c’est des vrais chèvres

        • Massimo

          niang utile le mec nonchalant qui court pas du tout ? Le mec ne vaut rien

          • acalex

            Le Mec non chalant les 3derniers match que tu as vue (a cause de probleme personnel parce qu’il a une vie oui …) peut etre moi je te parle du Niang qui te fais gagné au debut de saison et celui qui fait assiste et qui met un but apres un match en Angleterre mais Tu as peut etre raison Ocampos ou Poli sont beaucoup plus utile …

          • Massimo

            Une vie personnel oui j’ai sa femme sur snap quand le mec FAit la fête jusque 4h du matin la veille d’un match c’est normal que pendant le match il court pas bref moi il peut rester où il est oui il a mis une passe dé et un but .. mais c’était qui en face ? Mdr arrête hein peut être pas que ocampos est mieux ni poli mais poli au moins directement à peine il met le maillot il le mouille lui !

          • Paa Sylla

            Bien dit

          • aca

            Burnley 12ie du championnat Anglais, et je rappelle qu’il est a Watford 10ie. Et je suis pas sur que les équipes du millieux de classement du championnat Anglais sont si mauvais que tu le raconte …

        • Antoine1899

          Poli,Bertolacci et Pasalic valent aussi Locatelli et Kucka, regarde l’inpact qu’a ces joueurs Poli qui se bat pour la possession de la balle et pour obtenir des fautes, Pasalic qui apporte plus que Bacca en attaque que je vois tirer presque jamais et en retard sur quelques actions et Bertolacci qui tente des combinaisons et tirs